#HORS-SÉRIE - Bliss stories feat GDIY - Entreprendre un podcast
Play • 1 hr 1 min

Nous sommes heureux de vous présenter un épisode spécial : Bliss feat GDIY. On vous raconte les coulisses et la genèse de notre projet, la masterclass. On aborde également nos débuts de podcasteur et notre rencontre. Comment le podcast a changé notre vie et nous a offert une liberté incroyable.

L’idée c’est de vous expliquer pourquoi nous avons créé cette masterclass et de vous informer, le mieux possible pour savoir comment à votre tour vous lancer. 


SHOW NOTES 


Dans cet épisode hors-série, on vous parle notamment : 


On a cité plusieurs anciens épisodes : 


Un grand merci à Delphine Zanelli et Raphaëlle Le Baud pour leurs premiers retours. Et félicitations pour vos podcasts respectifs : l’entreprise de demain et Métiers rares

Clin d'œil à mon pote Nico.

La Martingale
La Martingale
Big Bang Media by CosaVostra
#48 : Faut-il vraiment acheter sa résidence principale ? - Pierre Chapon
“Il est plus difficile de voir sa résidence principale comme un investissement parce qu’il y a toute une dimension émotionnelle qui rentre en compte.” Il y a un an, il répondait à la question est-ce qu’investir à plusieurs dans l’immobilier est une bonne idée ? dans un super épisode de La Martingale. Aujourd’hui, je l’ai invité pour qu’il m’aide à éclaircir un sujet dont je veux parler depuis longtemps : vaut-il mieux louer ou acheter sa résidence principale ? Notre invité du jour : Pierre Chapon est le fondateur de Pretto, un courtier en ligne permettant de trouver le meilleur prix immobilier en 5 minutes. Créé en 2017, Pretto est un courtier en ligne qui permet aux acheteurs de comparer en direct les taux immobiliers pour obtenir le prêt le plus avantageux. “Avant de savoir si l’on doit acheter sa résidence principale il faut se demander combien de temps on souhaite garder ce bien. Il faut donc prendre en compte  l’évolution de son foyer, sa mobilité professionnelle etc.” Avec Matthieu Stefani, cofondateur de CosaVostra, ils expliquent pourquoi être propriétaire de sa résidence principale n’est pas toujours la meilleure solution. Pierre Chapon rappelle également les bonnes questions à se poser avant de prendre une décision et livre de précieux conseils pour trancher si oui ou non, il est plus intéressant de louer ou d’acheter. Notamment :  # Il faut toujours voir long terme pour prendre une décision. Comment imaginez-vous votre foyer dans 10 ans ? Plus vous vous projetez tôt et loin, plus votre décision sera rentable économiquement parlant. # Selon le type de bien que vous visez, louer ou acheter n’aura pas le même impact. Par exemple, un bien haut-de-gamme en région parisienne présente un très faible rendement. Il vaut donc mieux louer.  # Si vous êtes déjà propriétaire d’un bien que vous louez, il vaut mieux être locataire dans votre résidence principale. Pourquoi ? Le rendement sera meilleur et vous aurez bien moins de mal à convaincre un propriétaire qu’une banque.  # Selon la région où vous habitez, il peut être plus intéressant d’acheter. A nouveau, les rendements ne sont pas les mêmes, il faut y prêter attention.   On y parle aussi d’anciens épisodes de La Martingale : #5 - Martin Menez - Bevouac - Où faire les meilleurs coups immobiliers ? #30 - Brice Tavernier et Loïc Audet - ImmocitiZ' - Les meilleurs coups dans l’immobilier locatif sans sortir de chez soi Et du Panier : #20 – Pretto : Obtenir 500M€ de prêts et installer une marque forte Mais aussi du podcast de Caroline Lamaud, Argent Conté, et notamment de l’épisode : Épisode #1 : Le mythe de la résidence principale avec Keyvan Nilforoushan fondateur de Virgil Bonne écoute ! C’est par ici si vous préférez iTunes, ici si vous préférez Deezer ou encore ici si vous préférez Spotify. Merci à eToro d’avoir rendu possible cette quatrième saison de la Martingale. N’hésitez pas à vous inscrire sur leur plateforme si vous souhaitez investir dans le pétrole, les cryptomonnaies ou les GAFA en quelques clics.  Inscrivez-vous sur eToro.com ! Suivez mon portefeuille : https://www.etoro.com/people/mattintouch/portfolio
1 hr
Le Gratin par Pauline Laigneau
Le Gratin par Pauline Laigneau
Pauline Laigneau
Quelle stratégie de communication adopter lors d’une diversification de son activité ? | #Leçon 71
Dans l’épisode du jour, j’ai le plaisir de répondre à la question de Sylvie. Je pense que sa question va intéresser un grand nombre d’entre vous puisque Sylvie a créé Sparkly Agency, à l’origine une entreprise dédiée au monde du mariage en tant que wedding planner. Mais Sylvie est en train de sortir de sa zone de confort et donc d’étendre ses compétences sur des évènements pour des entreprises BtoB. D’ailleurs, je vous invite à aller voir le site de Sylvie si cela vous intéresse ou bien ses deux comptes Instagram, Sparkly Agency et Sparkly Corporate. Sylvie me pose la question suivante : « Aujourd’hui, Sparkly étant assimilée à du mariage, je me demande si je dois garder le même nom d’agence et communiquer sur les mêmes comptes Instagram pour développer cette diversification ? Penses-tu judicieux de parler à plusieurs cibles sur les mêmes supports et sous les mêmes entités ? » Question très intéressante car je suis sûre que vous êtes nombreux à avoir cette double casquette BtoB et BtoC. Je donne donc mon avis sur ce sujet à Sylvie dans cette leçon du Gratin. Notes et références * Sparkly Agency 1. La News du Gratin La News du Gratin est une mini newsletter pour vous nourrir en plus du podcast. C’est une newsletter très courte, à lire en 5mn top chrono de ce qui m’a marqué dans les dernières semaines : livres à lire, réflexions, applis à télécharger, citations, films ou documentaires à voir etc. Pour la recevoir, il n’y a qu’à s’abonner à la newsletter sur le blog du Gratin ! 2. Des conseils concrets sur ma chaîne YouTube Envie de lancer votre propre podcast ? De bénéficier de conseils sur quel matériel utiliser ? Ma nouvelle chaîne YouTube est faite pour vous ! 3. Contactez-moi !  Si le podcast vous plaît, le meilleur moyen de me le dire, ou de me faire vos feed-backs (et ce qui m’aide le plus à le faire connaître) c’est simplement de laisser un avis 5 étoiles ou un commentaire sur l’application iTunes. Ca m’aide vraiment, alors n’hésitez pas Pour me poser des questions ou suivre mes tribulations c’est par ici : * Sur Instagram @paulinelaigneau * Sur LinkedIn @pauline laigneau * Sur Facebook * Sur Twitter @plaigneau * Sur YouTube Pauline Laigneau
20 min
Vlan!
Vlan!
Gregory Pouy
#157 Débuter 2021 de manière positive
J'aurais peut être du commencer l'année avec cet épisode! Je reçois Daniel Kaplan  qui est  le cofondateur de l'université de la pluralité. Anciennement figure emblématique du numérique en France, depuis plusieurs années il consacre son énergie  à connecter les individus et les organisations pour développer des imaginaires désirables pour le futur. Qu'ils soient artistes, auteur.e.s, designer, utopiste, chercheur.seuses ou autre. Avec Daniel nous parlons de cette année 2020 qui a été difficile pour de très nombreux d'entres nous et une année 2021 qui commence sur les chapeaux de roue mais dans une atmosphère plutôt maussade avec comme seule ligne de mire l'effondrement de notre système voire de la vie. Dès lors, comment résister? Comment envisager un futur positif et désirable. Comment sourire à 2021? Ce sont des questions essentielles je crois car nous avons tous besoin de nous remonter le moral chacun et chacune. C'est exactement le but de cet épisode qui, sans être nécessairement déconnecté de la réalité, nous permet de nous poser des questions centrales, de remettre en question l'ordre établi voire de questionner l'inquestionnable. J'ai toujours beaucoup d'intérêt pour cette manière de réfléchir car ce sont, in fine, les questions les plus importantes, les plus essentielles je crois. Cet épisode fait beaucoup d'écho avec lui que j'avais enregistré il y a 2 ans avec le sociologue Michael Dandrieux disponible ici: pourquoi vivons nous dans une société en défaillance?  Je vous invite donc à écouter cet épisode avec le coeur et l'esprit ouvert. Il devrait vous faire du bien et générer des conversations passionnantes avec vos proches. Après tout avec ce couvre feu à 18h que peut on faire d'autres que discuter?
58 min
Le Super Daily
Le Super Daily
Supernatifs, thibault tourvieille de labrouhe, camille poignant
La neige "autrement" sur les réseaux sociaux
Épisode 522: Le ski est la première raison d’attractivité des espaces de montagne en hiver, et cette année, rien ne s'est passé comme prévu... Pour autant les stations et les marques résistent et s'adaptent. Le ski et le snowboard sont prisés habituellement par 72% des vacanciers séjournant en Savoie Mont Blanc. La marche Représente 35% et les raquettes 30% en année normale. Les pratiques alternatives au ski se sont développées très fortement cette année; Une belle occasion pour certains d’enrichir les expériences proposées aux clients désormais plus réceptifs à ce type d’offre. La perte de recettes touristiques pour les professionnels du tourisme de montagne représentera pour 2021 pas moins de 4 milliards d’euro. —Les raquettes à neige explosent La raquette à neige est née, dit-on, il y a plus de 10 000 ans. Un outil ingénieux de déplacement et de chasse. Toute une science pour répartir efficacement le poids du corps sur un manteau neigeux inégal. Elle est constituée à cette époque d’une armature en bois reliée par des lanières de cuir. Longtemps méconnue du grand public, la raquette vit cette saison son apogée en terme de popularité. Fermeture des stations oblige, nombreux sont ceux qui se sont penchés sur cette autre sport de neige. — Sur Google Trends le nombre de recherches pour "raquettes à neige" a été multiplié par 4 en Décembre et Janvier Sur Instagram, on aura jamais sautant utilisé le hashtag #raquettes A ce jour on compte 78k publications. Et forcément dans les magasins, on affiche des rupture de stock partout. C’est simple sur la saisons hiver 2020-2021 on aura vendu en France 5 fois plus de raquettes que les années précédentes. Fou ! —@tsloutoor Sur Instagram La marque de référence made in France, made in Haute Savoie même ! En 1981, la marque TSL s’inspire d’une raquette à neige en bois pour la fabriquer en matière plastique. C’est le tout premier modèle destiné à la pratique loisir et sportive. Dans les années 90, TSL développe et propose au grand public la 225 RANDO, première raquette à neige à fixation articulée apportant confort, technicité, design et bon maintien du pied. —@EVVO : la snowshoe qui concurrence les raquettes Sur Instagram Les snowshoes EVVO, une création bien française ! 🇫🇷 Pensées et conçues par des passionnés d'outdoor, elles sont créées au coeur du massif du Pilat, et s'exportent dans toute la France et même à l'étranger. Les snowshoes EVVO c’est une sorte de sur chaussure. Tu enfiles tes chaussures de montagne et en suite tu va venir glisser ton pied dans un chausson Evvo. Plus léger, plus compact, plus chaud qu’une paire de raquettes #Tendance Ski de randonnée sur Google Trends Et oui, le ski de randonnée et le ski de fond sont les 2 dernières disciplines Alpines qui sont encore praticables et cela vient confirmer l’engouement de ces dernières années. Si déjà les années passées, le ski de randonnée s’était largement popularisé, aujourd’hui la tendance à fait +400% sur Google trends VS l’année dernière. Et + 25% pour le ski de fond Côté fabriquant, chez Rossignol, on observe aussi une grosse mise en avant de ces disciplines sur leur compte Instagram.La station des trois glaciers Je suis tombé sur cet histoire fin décembre et ça m’a fait chaud au coeur. Dans les Vosges, il y a une station qui ne connait pas la pandémie ni la panne, c’est la Station des trois glaciers. Son propriétaire s’appelle Antoine Colin, il a 15 ans et il a transformé le jardin de ses parents en station de ski .. miniature. Lors de vacances dans les alpes, il s’est découvert une passion pour les remontées mécaniques et en 2016, i la fabriqué et installé son premier téléphérique. Il a demandé des conseils à des pros, a des mécanos et il s’est lancé. Son papa l’aide sur la partie électrique et en avant ! Aujourd’hui la station compte déjà trois remontées mécaniques extérieures et 2 en intérieur de 10 mètres chacune. Après le mythique téléphérique de l’Aiguille du Midi et le tapis roulant de La Bresse, Antoine s’est attelé à reproduire, à l’automne dernier, le Funitel de Val Thorens. Alors, pour Noël, la station de Val Thorens lui a offert, en retour… une dameuse miniature ! Sur sa page Facebook Les 3 glaciers station de ski miniature » Antoine raconte quotidiennement l’actualité et mets des images, c’est fantastique ! « Sinistre au téléphérique de Bellevue. La G1 a été arrachée par le poids de la neige sur les câbles. Plus d'informations dans les semaines à venir.Pour toujours plus de ski le secteur Charlanon sera ouvert jusqu'à 18h et le tapis roulant jusqu'à 23h « source source 2A Arêches-Beaufort, on ne baisse pas les bras Sur Insta L’actu est maintenue et on continue de tenir bon. On soutient les sportifs Français sur les compétitions qui ont encore lieu comme les championnats de France de ski Alpinisme à Aussois le week-end dernier. On continue à diffuser de l’actualité et on s’adapte : « Plus de 80 cm de neige fraîche sont tombées sur les dernières 72h ! Les conditions seront exceptionnelles ce week-end pour venir pratiquer une activité en extérieur : Luge, Ski de fond, Ski de randonnée, Raquettes et randonnée » Ils proposent aussi une idée originale : faire du ski par procuration en diffusant des images de l’entraînement de ski cross de l’école de ski. . . . Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs. Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.
21 min
Marketing Mania - Conversations d'entrepreneurs
Marketing Mania - Conversations d'entrepreneurs
Marketing Mania
Devenez un freelance incontournable - avec Alexis Minchella
Alexis Minchella est copywriter B2B spécialisé dans les entreprises tech et Saas. Il présente aussi Tribu Indé, le premier podcast francophone consacré au freelancing. Il publie aujourd’hui son premier livre : “Freelance : l’aventure dont vous êtes le héros”. Ce que vous allez apprendre : * Concevoir son livre comme un service : partir des besoins de l’audience pour apporter de la valeur et écrire un classique qui ne sera pas périmé dans 10 ans * Rendre le lecteur accro : analyser la structure des best-sellers pour trouver le meilleur titre et produire un livre impossible à lâcher * Communauté : comment impliquer votre audience dans la création du livre, depuis le choix du titre jusqu’aux relectures * Freelancing : pourquoi il n’y a pas forcément besoin de créer de contenu pour vivre de votre activité * Acquisition : la stratégie pour filtrer vos prospects et trouver les clients premium qui comprennent la valeur que vous apportez * Positionnement : l’erreur commise par 90% des copywriters qui se lancent * Créer un podcast à succès : la stratégie pour trouver une niche sous-exploitée et construire une audience fidèle * Comment monétiser votre audience : les limites du modèle par abonnement Retrouvez Alexis sur le podcast _Tribu Indé_ Les livres mentionnés : _Freelance, l’aventure dont vous êtes le héros_, d’Alexis Minchella The subtil art of not giving a Fuck, de Mark Manson : _anglais_ / _français_ Tiger Woods, de Jeff Benedict : _anglais_ / _français_ _How to Fail at Almost Everything and Still Win Big_, Scott Adams _Helstrid_, de Christian Léourier _Le problème à trois corps_, de Liu Cixin ** La page de l’épisode (et les ressources) :  _https://marketingmania.fr/alexis-minchella-3/_
1 hr 57 min
VÉCUS - Une carrière qui a du sens.
VÉCUS - Une carrière qui a du sens.
Ticket for Change
Comment designer le boulot de ses rêves en devenant intrapreneur ?
"Il faut rester à l'écoute et ouvert aux critiques pour adapter sa proposition” Etienne Thouvenot travaille depuis les années 2000 pour le groupe Seb, qui lui a permis, grâce à un congé partiel en 2016, de co-fonder sa propre entreprise sociale “Les petites cantines” avec son associée Diane Dupré La Tour. Depuis, il partage son temps entre “Les petites cantines” et le Groupe Seb, qui reste son employeur. Séduit par sa propre aventure d'entrepreneur social qu’il vit à l'extérieur du Groupe, Etienne s’interroge sur le sens qu’il pourrait donner au poste qu’il occupe chez Seb et s'intéresse alors à l'intrapreneuriat. Dans cet épisode, Etienne revient sur son cheminement et la construction du boulot de ses rêves au sein du Groupe Seb, en nous livrant trois précieux apprentissages : 1. Définir ce que l’on veut en allant chercher à l’intérieur de soi. 2. Construire une solution acceptable pour son entreprise. 3. Diffuser et fédérer en interne...en crescendo ! _Son conseil pour gagner du temps_ : accepter de démarrer par une solution imparfaite. _Son conseil pour gagner de l’énergie_ : parler de son projet pour recevoir des compliments et être reconnu pour ce que l'on fait. _La question qu’il se pose en ce moment_ : comment garder la motivation après 5 promotions de salariés quand on est intéressé par la découverte de nouvelles méthodes ? Vécus est un podcast collaboratif de Ticket for Change, fait par et pour les acteurs de changement. Pour suivre nos actualités: bit.ly/Newsletter_Vécus Vous voulez apprendre à faire des podcasts ? Suivez notre formation en ligne : www.formationpodcaststfc.thinkific.com/ Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
14 min
Histoires de Succès
Histoires de Succès
Fabrice FLORENT
Marie Schott, d'Undiz & Étam à sa marque de lingerie vantant le NoBra
Cette semaine, je reçois Marie Schott, fondatrice de la marque de lingerie AnaShaf, une marque de lingerie qui - c'est assez rare pour le préciser - mise sur la légéreté des sous-vêtements et incite carrément au Nobra, cette tendance consistant à ne pas porter de soutien-gorge, tout simplement. On discute ensemble de son parcours qui l'a amenée à lancer la marque Undiz au sein du groupe Etam jusqu'en 2012, à devenir DG de cette immense boîte qu'est Etam jusque 2018, avant de créer sa propre marque de lingerie, après une pause de quelques années, en partant d'un principe simple : "qu'attendent les clientes d'une marque de lingerie ?" grâce notamment à ce site brarevolution.fr. À écouter aussi : Marie-Laure Sauty de Chalon & Justine Hutteau de Respire 📣 Venez commenter et débattre de cet épisode ! 💌 Abonnez-vous à ma newsletter, je vous envoie des nouvelles et des liens ! 🎧 Abonnez-vous au podcast, un nouvel épisode tous les jeudis matins ! * Sur Apple Podcasts (iPhone) * Sur Spotify (Android & iPhone) * Sur Deezer (Android & iPhone) * Sur Pocket Casts (Android & iPhone) * Sur Castbox (Android & iPhone) * Sur PodcastAddict (Android) Rendez-vous jeudi prochain, à partir de 6h dans votre appli de podcasts, pour un nouvel épisode d'Histoires de Succès. Si vous connaissez quelqu'un qui a ou avez vous-mêmes une "Histoire de Succès" à raconter, écrivez-moi : succes@fabflorent.com. Merci !   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
1 hr 6 min
Le Panier
Le Panier
Big Bang Media by CosaVostra
#75 - D+ For Care : Suivre ses convictions et “make it happen”
“L’objectif de D+ For Care est d’accompagner les clients sur des problématiques globales du quotidien (beauté, stress, sommeil, règles ).” Claire Despagne, la nouvelle invitée du Panier, est la fondatrice de D+ For Care, une marque de compléments alimentaires 100% naturels et made in France. Lorsqu’elle s’est lancée en avril 2018, Claire ne proposait qu’un seul produit, le Day+. Aujourd’hui, elle en propose sept, tous sous des formes différentes pour s’adapter à tous les besoins. Et ça plaît ! Lorsque de D+ For Care a sorti son deuxième produit, en mai 2020, les compteurs ont explosé : sur les 10 premières heures, une commande était réalisée toutes les 30 secondes. Preuve que la clientèle est rapidement devenue adepte de ces compléments alimentaires naturels. “Si tu as une conviction, que tu sais à quoi tu veux que ton produit ressemble, essaie de t’y tenir et va au bout de ton idée.” Avec Laurent Kretz, fondateur de CosaVostra, ils reviennent sur le parcours de Claire et toute la genèse de D+ For Care ; elle raconte notamment comment elle a décidé de lancer sa propre marque de compléments alimentaires. Elle explique comment sont pensés tous les produits, leur efficacité à leur galénique (c’est-à-dire l’aspect du produit : poudre, spray, etc.) et revient sur l’importance d’avoir des points de vente physiques. Claire délivre de précieux conseils lorsque l’on souhaite lancer son propre produit. Se tenir à ses convictions, se concentrer sur le produit en lui-même et se faire confiance, sont les plus mots d’ordre que Claire s’était fixés. Et ça a payé ! Et comme si ça ne suffisait pas, Claire Despagne nous livre ses chiffres et les outils qu’elle utilise au quotidien comme Shopify, Recharge ou Klaviyo.  Ils ont également parlé d’anciens épisodes du Panier : #39 – Respire : Bonnes pratiques et croissance organique pour séduire 50 000 clients en 1 an Catch-up #3 – Wopilo – Patience, RP et TV : la méthode de Wopilo pour construire sa marque dans le temps   Pour découvrir tout ça, c’est par ici si vous préférez iTunes, par là si vous préférez Deezer ou encore ici si vous préférez Spotify. Abonnez-vous également à la newsletter !
1 hr 12 min
Travail (en cours)
Travail (en cours)
Louie Media
Pourquoi court-on tou·te·s après une promotion ?
Quand Elisabeth a choisi de redevenir assistante sociale alors qu’elle avait un poste de cadre, elle a senti une certaine défiance de la part de sa hiérarchie et de ses collègues. En allant à l’encontre du sens traditionnel de la progression d’une carrière, elle a eu l’impression d’être perçue comme un danger.  Dans ce nouvel épisode de Travail (en cours), Lucile Rousseau-Garcia analyse l’injonction à la mobilité ascendante qui pèse sur nos carrières. Elle a interrogé Elisabeth, sa mère, qui lui raconte la violence qu’elle a ressentie lorsqu’elle a décidé de quitter ses fonctions de cadre pour retrouver le travail de terrain qui l’animait depuis toujours.  Pour analyser cette injonction à la mobilité ascendante, Lucile Rousseau-Garcia a aussi interrogé Danièle Linhart, sociologue du travail, et spécialiste des violences institutionnelles au travail. Elle est directrice de recherche émérite au CNRS, et elle a notamment écrit l’ouvrage La comédie humaine du travail : de la déshumanisation taylorienne à la sur-humanisation managériale.  Danièle Linhart explique que la course à l’ascension hiérarchique est le résultat de pratiques managériales visant à individualiser les travailleurs et à les mettre en concurrence. Selon elle, cette course à l’ascension a comme conséquence la mise à mal des collectifs et des solidarités au sein des entreprises.  Travail (en cours) est un podcast de Louie Media. Présentatrice : Camille Maestracci. Journaliste : Lucile Rousseau-Garcia. Louise Hemmerlé est chargée de production. Cet épisode a été monté et réalisé par Cyril Marchan. La musique est de Jean Thévenin et le mix a été fait par Olivier Bodin. Marion Girard est responsable de production, et Maureen Wilson responsable éditoriale. Mélissa Bounoua est à la direction des productions et Charlotte Pudlowski à la direction éditoriale.  Pour que les podcasts de Louie soient accessibles à toutes et tous, des retranscriptions écrites des épisodes sont disponibles sur notre site internet. Si celle de l’épisode que vous cherchez n’est pas encore disponible, vous pouvez nous écrire à hello@louiemedia.com   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
37 min
More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu