Programme B
Programme B
Oct 27, 2020
Bordeaux, passé à recomposer | Épisode 4
20 min

Épisode 4 | L'éternité du chemin 


L’arrivée récente d’un maire de gauche, Pierre Hurmic, à la tête de Bordeaux, après des décennies de règne de la droite, rebat les cartes dans la ville. Bordeaux la cossue, Bordeaux le pré carré du gaullisme à l'ancienne, Bordeaux la "belle endormie", tout cela, supposément, appartiendrait au passé.


Le passé, justement, c’est un sujet qui fâche sur les bords de la Garonne. Si la ville se projette désormais vers un avenir différent, il lui faut affronter un épineux sujet : accepter les pages les plus sombres de son histoire. Celles qui mettent en lumière ses préjugés bourgeois, ses errances politiques au XXe siècle, et sa participation active aux crimes effroyables que furent l’esclavage et la colonisation. 


Paradoxe à part, c’est cette levée progressive mais bien réelle du voile jeté jusqu’ici sur ces travers passés qui pourrait bien lui permettre, demain, de s’inventer un nouveau visage.


« Bordeaux, passé à recomposer », c’est une balade en quatre épisodes dans les rues d’une ville où ces histoires sont présentes partout, à condition qu’on accepte de les y regarder. C’est une série de Thomas Rozec et Clémence Postis, réalisée par Mathieu Thèvenon, en partenariat avec la revue Far Ouest.


CRÉDITS

Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en octobre 2020. Réalisation : Mathieu Thévenon. Production et édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité sonore Binge Audio : Jean-Benoît Dunckel (musique) et Bonnie El Bokeili (voix). Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Les couilles sur la table
Les couilles sur la table
Binge Audio
Congé paternité, le miracle ?
Pour que les hommes s’investissent davantage dans la parentalité et pour que le travail parental cesse d’être injustement réparti, la volonté des pères ne suffit pas. Il faut aussi que collectivement, on puisse garantir aux parents d’avoir le temps et l’argent nécessaires pour s’occuper de leurs enfants : cette mission revient à l’État, aux politiques publiques. Alors que l’allongement du congé paternité à 28 jours, dont 7 jours obligatoires, vient d’être adopté, Victoire Tuaillon reçoit l’économiste Hélène Périvier. Ensemble, elles imaginent le congé de paternité idéal, en décortiquant les dispositifs actuels et les mesures possibles. Quels sont les différents types de congés parentaux ? De quels leviers les politiques publiques disposent-elles pour inciter les pères à plus s’occuper de leurs enfants ? Comment rendre le congé de paternité efficace, pour qu’il encourage à l’égalité entre femmes et hommes ? Quelles leçons peut-on tirer de ce qui a été mis en place dans des pays voisins ? RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION  Retrouvez toutes les références sur https://www.binge.audio/ OEUVRE D’ART RECOMMANDÉE PAR L’INVITÉE Hélène Périvier recommande l’opéra Les Noces de Figaro de Mozart, sur un livre de Lorenzo da Ponte. Cette réécriture du Mariage de Figaro de Beaumarchais met, selon l’invitée, l’accent sur des questions de genre, et sur la place des femmes et des hommes dans la société. CRÉDITS   Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Cet entretien a été enregistré le 14 septembre 2020 à l’OFCE. Prise de son : Victoire Tuaillon. Réalisation et mixage : Solène Moulin. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Camille Regache. Chargée d’édition : Naomi Titti. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
51 min
Le goût de M
Le goût de M
Le Monde
#24 Joann Sfar
Le Goût de M est désormais réservé aux abonnés du Monde à partir de l'offre intégrale.  Ecoutez cet épisode en intégralité sur https://www.lemonde.fr/podcasts/ ou dans l'application mobile Le Monde. Si vous n'êtes pas encore abonné, rendez-vous sur https://abo.lemonde.fr/goutdem pour bénéficier de -50% la première année pour la souscription d'un abonnement Intégrale à partager avec la personne de votre choix. Joann Sfar est le nouvel invité du podcast Le Goût de M proposé par « M Le magazine du Monde », à l'occasion de la sortie de son album « La Chanson de Renart » et de son film « Petit Vampire ». Le dessinateur et cinéaste a répondu depuis la librairie Gallimard, boulevard Raspail à Paris, aux questions de la journaliste et productrice Géraldine Sarratia. Un lieu symbolique pour celui qui a « fait ses humanités » à la Sorbonne à Nice, une librairie tenue par le père d'un de ses amis, et qui se dit « armé contre les extrêmes parce qu'étudiant, je les ai lus avec passion ». Marqué très jeune par la mort de sa mère, Joann Sfar raconte avoir vécu « l'enfance la plus heureuse du monde », lui qui aimait pourtant laisser couler ses larmes : « Je me mettais derrière un miroir, je disais “Oh le pauvre petit orphelin et je me faisais pleurer” », explique-t-il. Il se rappelle sa grand-mère mangeant du crabe en cachette (« C'est forcément casher parce que c'est bon ») ; son père avocat devenu notable, séducteur macho, marrant et dur, qui « d'un coup a dû s'inventer une âme maternelle » ; son grand-père, rescapé de la Shoah, aux « 300 milliards de maîtresses », dont une mère et sa fille allemandes, qui lui expliquait : « L'antisémitisme s'arrête aux portes des chambres d'hôtel. » Une galerie de personnages haut en couleurs qui nourrissent ses œuvres habitées par la question de ce que l'on « peut faire avec le vide ». Ses drôles de monstres qu'il laisse aller dans le réel. « J'ai besoin de fonder mon imaginaire sur un terroir. » La littérature et le cinéma sont deux autres sources importantes d'inspiration pour le dessinateur qui a eu sa « première relation sexuelle devant Rambo 3 » et qui sorti de l'adolescence a adoré Sylvester Stallone, Jackie Chan ou Chuck Norris. « En faisant des BD, j'avais l'impression d'être spectateur de cinéma », glisse celui qui, enfant, se plaisait à dessiner des singes et des chevaux. Il cite pour compagnon Chagall et William Steig, les livres d'Alexandre Dumas, Frédéric Dard ou Arthur Conan Doyle ou encore Hugo Pratt à qui il voue une profonde admiration. Récemment, il se dit particulièrement marqué par le film « Une fille facile » de Rebecca Zlotowski. Passionné de philosophie, il défend une fiction empreinte de chaleur, de gourmandise, de passion, à l'image des films de Fellini. Cinéma populaire de son enfance. Et loue notre façon de nous nourrir, de boire, notre rapport à la sensualité, forte de sa liberté : « On ne se rend pas compte à quel point les Français sont hautement éduqués pour ce qui touche à l'art de vivre, confie-t-il. Pour moi, c'est un apprentissage de la délicatesse. » Une approche de la vie qui le porte davantage du côté de François Hollande, ce « personnage à la Sempé qui a une conscience aiguë des limites du pouvoir politique en France », plutôt que d'Emmanuel Macron. « Les gens qui le haïssent le plus, ce sont les monarchistes, ce qui imaginent qu'il a vraiment le pouvoir. » Si Joann Sfar a retenu quelque chose du judaïsme, c'est la défiance des idolâtries. Toutes les deux semaines, une personnalité issue du monde de la culture, de la mode, du design ou de la cuisine racontera son histoire personnelle du goût. Mais aussi ses dégoûts. Comment...   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
4 min
Kiffe ta race
Kiffe ta race
Binge Audio
#56 - Antilles empoisonnées : le scandale du chlordécone
En Guadeloupe et en Martinique, 9 personnes sur 10 sont contaminées par le chlordécone, pesticide utilisé pendant plus de 40 ans dans les bananeraies. Présentée comme un remède miracle contre les nuisibles par la science agronomique, cette molécule a provoqué une crise environnementale et sanitaire sans précédent sur ces territoires. Malgré son interdiction française en 1990, le chlordécone fut utilisé jusqu’en 1993 aux Antilles, voire au-delà, avec la complaisance des agences sanitaires et des filières de l’agro-alimentaire.  Qu’est-ce que ce scandale environnemental révèle des conflits sociaux, raciaux et économiques aux Antilles françaises ? Quelle place occupe l’État dans cette crise sanitaire ? Comment les victimes combattent-elles ce mal invisible ?  Rokhaya Diallo et Grace Ly reçoivent Jessica Oublié, scénariste du roman graphique Tropiques Toxiques (2020, Steinkis). L’invitée relie le scandale du chlordécone aux luttes de pouvoir issues d’un héritage colonial encore prégnant. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉPISODE Retrouvez toutes les références sur https://www.binge.audio/ CRÉDITS  Kiffe ta race est un podcast de Binge Audio animé par Rokhaya Diallo et Grace Ly. Réalisation : Adel Ittel El Madani. Générique : Shkyd. Chargée de production : Camille Regache. Chargée d’édition : Naomi Titti. Identité graphique : Manon Louvard (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
43 min
Bouffons
Bouffons
Nouvelles Écoutes
#113 - A Marseille, un ancien Mcdo devenu banque alimentaire
La crise sanitaire est-elle en train de devenir une pandémie de la faim ? Selon la Fédération des banques alimentaires, le nombre de demandeurs d’aide alimentaire a augmenté cette année de 25%. Le Covid-19 a supprimé de nombreux emplois, déclarés ou pas. Certains foyers se retrouvent désormais sans ressources. Face aux inégalités qui se creusent, des solidarités locales colmatent tant bien que mal les brèches.À Marseille, deuxième plus grande ville de France, 30% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. Dans cet épisode spécial, Émilie Laystary part en reportage dans un ancien Mc Donald’s des quartiers nord, aujourd’hui occupé par des associations d’aide alimentaire et transformé depuis plusieurs mois en incroyable banque alimentaire. À son micro se succèdent Kamel, Mohamed, Mourad, Anda, Hamid, le rappeur Mortal Liberta et Nicolas. Les références de l’épisode:  La Banque Alimentaire: banquealimentaire.org La Croix Rouge: croix-rouge.fr Action contre la faim: actioncontrelafaim.org Le Secours populaire: secours populaire.frLa cagnotte pour soutenir les quartiers populaires et le Mc Donald’s réquisitionné de Saint-Barthélémy : https://www.cotizup.com/requisitionmcdoAction contre la faim, « Covid-19: Hausse significative de l’insécurité alimentaire en France, selon une étude de 3 association », communiqué de presse (2020) France 3 région Provence Alpes Côte d’Azur « L’ultra-précarité à Marseille est décortiqué dans le rapport du collectif alerte Paca » (2020)Tommaso Vitale, « Penser l’engagement solidaire en temps de crise », Revue Projet (2020) Denis Lafay, « François Dubet : « L’épreuve du confinement révèle des inégalités qui peuvent devenir haine »», La Tribune (2020) Claire Conruyt, « La solidarité née en temps de crise peut-elle durer ? », Wedemain (2020) Oxfam, “Le virus de la faim : comment le coronavirus sème la faim dans un monde affamé », Oxfam (2020) Jean de Pena, Nina Hubinet, « McDo réquisitionné, autogestion: les collectifs de quartiers nourrissent des milliers de Marseillais », Bastamag (2020)
30 min
Quoi de Meuf
Quoi de Meuf
Nouvelles Écoutes
#111 - QDM de Poche - La série "The Crown" de Peter Morgan
La saison 4 The Crown, la série qui retrace la vie de la reine Elisabeth II, est sortie  sur Netflix !  Si les avis sont partagés, l’engouement du public semble rester majoritaire.Pourquoi cette série historique provoque-t-elle autant de passion chez son public? Comment s’articulent fiction et réalité dans cette saison? D’ailleurs, est-ce vraiment nécessaire de le savoir? En attendant la saison 5, Clémentine et Anne-Laure démêlent ces questionnements dans ce nouvel épisode court de Quoi de Meuf. Les références entendues dans l’épisode:  The Crown, de Peter Morgan et Stephen Dadldry, Netflix (depuis 2016) The Queen de Stephen frears (2006)  Elisabeth 1ere (1533-1603) fut couronnée reine d’Angleterre en 1558 et occupa ce titre jusqu’à sa mort, en 1603.  Succession est une série de Jesse Armstrong (depuis 0216)  La Favorite, de Yorgos Lanthimos (2019)  Margaret Rose (1930-2002) est la petite soeur de la reine Elisabeth II  Outlander, de Ronald D. Moore ( depuis 2016)  Camilla Parker Bowles, Duchesse de Cornouailles est depuis 2005, l’épouse de Charles, prince de Galles. Edouard VIII (1894-1972) et Wallis simpson (1896-1986): leur relation amoureuse a été jugée scandaleuse.  Killing Eve, de Phoebe Waller-Bridge (depuis 2018) Diana Spencer, dite Lady Di (1961-1997), fut l’épouse (de raison) de Charles, prince de Galles entre 1981 et 1996.  TCA : Troubles de comportements alimentaire  Julie Miller, « Inside The crown’s depiction of princess Diana’s Bulimia », Vanityfair (2020)  La dame de fer, de Phyllida Lloyd, 2012  Margaret Thatcher (1925-2013) est une femme politique britannique, première ministre entre 1979 et 1990.  The X-Files, de Chris Carter (1993-2018) Sex Education, de Laurie Nunn (depuis 2019) The Falls, de Allan Cubitt (2013) Anne-Laure Pineau, « Gillian Anderson est Margaret Thatcher: « à l’époque, il était très inhabituel de voir des femmes leaders » », Les Inrockuptibles (2020)  Marc Roche, « Elisabeth II et Tatcher: « the crown » entre réalité et fiction », Le Point (2020)  Diana in her own words, de Tom Jennings et David Tillman (2017)  The story of Diana, de Rebecca Gitliz (2017) Elizabeth, de Shekhar Kapur (1998) Elizabeth: l’âge d’or, de Shekhar Kapur (2007)  Le discours d’un roi, de Tom Hooper (2011)  Downton Abbey, de Julian Fellowes (2010-2015) Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Ecoutes. Cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté par Anne-Laure Pineau. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola
27 min
Poire et Cahuètes
Poire et Cahuètes
Slate.fr
«Hold-Up», complotisme: l'impuissance des médias
Dans cet épisode de Poire et Cahuètes, on va parler complot mondial, Bill Gates qui tire les ficelles du Covid et vaccins destinés à tous nous espionner... On va vous parler de Hold-Up, ce film qui se présente comme un documentaire et qui prétend nous révéler la vérité sur le Covid-19. Mais on va surtout se demander pourquoi les médias traditionnels ont tant de mal à contrer ce type de théorie du complot. C'est une histoire de désamour, de quête de sens et de perte de confiance. Dans cet épisode de Poire et Cahuètes, on vous recommande de lire la tribune du philosophe Éric Sadin dans Marianne, «Hold-Up: “Ce qui est à l'œuvre, c'est l'expression d'une scission, qui, depuis longtemps, germe dans la société”» et l'interview de Nicolas Lebourg dans Temps présents. On parle aussi de la série The Loudest Voice, consacrée au parcours de Roger Ailes, le fondateur de Fox News. Poire et Cahuètes est animé par Hélène Decommer, rédactrice en chef de Slate.fr et Jean-Laurent Cassely, journaliste, chroniqueur à Slate et essayiste. Si vous avez aimé cet épisode de Poire et Cahuètes, n'hésitez pas à nous donner la note maximale sur iTunes et ailleurs, et à parler de ce podcast autour de vous. Vos remarques et commentaires sont les bienvenus sur nos réseaux sociaux. Suivez-nous sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez aussi le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Candelabra (Saeptem imPeC cut)», Latashá
25 min
Minute Papillon!
Minute Papillon!
20 Minutes
Le Brexit, son histoire et ses questions, racontés dans notre podcast
Au menu de ce nouvel épisode de notre série audio Europe Story, l'histoire du Brexit, la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. Dans la nuit du 31 janvier au 1er février 2020, le pays a été le premier à quitter l’UE auquel il appartenait depuis 1973. Depuis ses débuts, l'histoire avec l'Europe est mouvementée et le pays garde une farouche indépendance, en refusant d’intégrer l’espace Schengen ou adopter l’euro par exemple. Au référendum britannique de 2016, coup de tonnerre : le camp du « Leave », favorable à la sortie du Royaume-Uni de l’UE, l’emporte avec 51,9 %, contre 48,1 % pour le « Remain », pro-européen. Négociations laborieuses Après ce score net, les modalités de sortie de l’UE deviennent laborieuses. Pour éviter une rupture nette, la date du Brexit est repoussée trois fois. La date du divorce historique a finalement lieu le 31 janvier 2020: le Royaume-Uni devient alors un pays tiers de l’UE. Les discussions sont encore bloquées sur plusieurs points, et le temps presse. Un Brexit sans accord (un « no deal ») pourrait être préjudiciable pour les deux entités. Conséquences d'un «no deal» ? La période de transition, qui marquera le départ du Royaume-Uni du marché unique et la fin de l’application des règles européennes, se termine le 31 décembre 2020. Le temps presse et les négociations sur un accord commercial butent, notamment, sur les garanties réclamées aux Britanniques en matière de concurrence. En cas de « no deal », les échanges entre le Royaume-Uni et les pays européens seront régis par les règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Les droits de douane, très coûteux, pourraient provoquer un choc économique alors que le pays est frappé, comme le reste de l'Europe, par la crise sanitaire liée au Covid-19. Dans cet épisode, retrouvez les explications d’Antoine Lheureux, de Bulle Media, et Marie Guitton, du site Toute l’Europe. Anne-Laetitia Béraud Crédit son: Bisquit Soul de Nordgroove Fugue Icons8.com    See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
8 min
More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu