La Story
La Story
Nov 27, 2020
La Windsor Corp.
Play • 26 min

Elle possède des centaines d’actifs dont des milliers de mètres carrés de bureaux à la City ou de centres commerciaux dans toute l’Angleterre. Autant de sources de revenus mises à mal par la crise sanitaire. Pour « La Story », le podcast d’actualité des « Echos » Pierrick Fay et Ingrid Feuerstein radiographient l’empire économique de la famille royale britannique.


Spécial La Story : abonnez-vous à -50% et accédez à nos enquêtes, éditos, newsletters en exclusivité et en avant-première.

https://abonnement.lesechos.fr/?origin=WO60APROP&utm_source=ancrage&utm_medium=site&utm_campaign=podcast


La Story est un podcast des « Echos » présenté par Pierrick Fay. Cet épisode a été enregistré en novembre 2020. Rédaction en chef : Clémence Lemaistre. Invitée : Ingrid Feuerstein (journaliste aux « Echos »). Réalisation : Willy Ganne. Musique : Théo Boulenger. Identité graphique : Upian. Photo : Sipa. Sons : Le Parisien, AP Archive, Royal Yacht Britannia, Entertainment Tonight, Disney FR, Good Morning America, « C’est mon choix », VOA News.

 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Comprendre le monde
Comprendre le monde
Pascal Boniface
Comprendre le monde S4#18 – "Le monde en 2021 selon Jean-Pierre Raffarin"
Que nous révèlent les évènements du Capitole ? Comment Joe Biden peut-il réconcilier les États-Unis avec eux-mêmes ? Quels changements peut-on attendre de la nouvelle administration américaine à l'égard des alliés ? Le chemin tracé vers la souveraineté européenne va-t-il s'arrêter net avec l'arrivée de Biden ? L'Allemagne va-t-elle suivre la France dans cette ambition de souveraineté européenne ? Quelle place pour l'Europe face au duel sino-américain ? Comment l'Europe doit-elle et peut-elle coopérer avec la Chine ? Comment cette coopération doit-elle se concrétiser en Afrique ? Autant de questions auxquelles Jean-Pierre Raffarin répond dans cet entretien et à travers lesquelles il expose sa vision du monde et des relations géostratégiques pour l'année qui s'ouvre et au-delà. Pour aller plus loin : 📚 • 50 idées reçues sur l'état du monde : https://bit.ly/2K8GWRn • RIS 120 : un duel Chine / États-Unis : https://bit.ly/3btRlSV • Atlas du monde global : https://bit.ly/3i7TR2u • Année stratégique 2021 : https://bit.ly/2XxWLUR 🎥 • De Make America Great Again à la tiers-mondisation des USA : https://bit.ly/3qh5iYE • L’Union européenne dans le monde après la pandémie de Covid-19 : les enjeux de la présidence allemande: https://bit.ly/3oI4lIh • Prospective géopolitique 2021: https://bit.ly/3nASIlf ➡️ Disponible sur Spotify, Deezer, Youtube, l'app Podcast, I-Tunes, iris-france.org, Mediapart et mon blog.
26 min
Code source
Code source
Le Parisien
"Il faut encore se battre" : attentats, Covid, squatteurs... La patronne du restaurant Le Petit Cambodge raconte
Comme pour tous les restaurateurs, la période est très difficile pour Kirita Gallois. Arrivée en France à l’âge de 4 ans au début des années 70 pour fuir le régime des Khmers rouges, elle a ouvert une chaîne de restaurants très courus à Paris. Le Cambodge et le Petit Cambodge (Xe arrondissement) mettent à l’honneur la cuisine de son pays natal. Avec la crise sanitaire apparue au printemps dernier, son entreprise d’une cinquantaine de salariés se bat pour sa survie. Le service de livraisons à domicile, mis en place depuis l’ouverture du petit Cambodge en 2013, permet de sauver une partie de l’activité. Mais Kirita n’est pas à son premier coup dur. En 2015, les attentats du 13 novembre rendent le Petit Cambodge tristement célèbre. Cette nuit-là, les terroristes, en tirant sur les clients du restaurant, font quatorze morts. Plus récemment, à l’automne 2020, des squatteurs ont occupé l’un de ses locaux qui devait devenir un nouveau restaurant. Kirita Gallois se confie au micro de Clawdia Prolongeau pour Code source. Crédits : Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Thibault Lambert et Sarah Hamny - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian. Archives : BFMTV.   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
15 min
Sismique
Sismique
Julien Devaureix
Retisser nos liens pour réparer le monde - Abdennour Bidar
Philosophie, spiritualité - et politique - pour renouer notre triple lien à la nature, aux autres, à soi-même et réparer le tissu déchiré du monde. Abdennour Bidar est philosophe, spécialiste des mutations de la vie spirituelle dans le monde contemporain. Il se décrit lui-même comme un méditant engagé, et dans ses derniers livres, il plaide pour un travail philosophique, spirituel et politique pour retisser ce qu’il appelle le « tissu déchiré du monde », en (re)nouant des liens à la nature, aux autres et à soi-même.  Quand on observe le monde, on le fait au travers de lunettes, et la plupart du temps on ne s’en rend pas compte.  Et ces lunettes, que l’on porte en permanence, sont teintées de plein de choses comme nos opinions pré-établies, notre culture et notre éducation, nos peurs et nos espoirs, bref tout un tas de chose qui nous empêchent d’y voir clair et qui font qu’on ne voit pas tout à fait la même chose que les autres.  Pour mieux comprendre le monde, et surtout pour mieux agir face aux événements, il faut donc d’abord revenir à soi, mieux regarder ces lunettes que l’on porte, celles que les autres portent, et apprendre à voir au-delà.  Ce travail, que certains qualifient de « spirituel », d’autres de « philosophique », d’autres encore, aujourd’hui nombreux, de « développement personnel », c’est d’abord un travail d’écoute, de prise de recul, de connaissance de soi et d’acceptation de l'autre.  Alors que les enjeux « physiques » sont pressants et qu’il faut mieux les explorer, le « spirituel » a aussi sa place dans nos réflexions sur le monde puisqu’il conditionne directement ou indirectement une partie de nos actions.  C’est dont on parle dans cet épisode. 02:00 - Qui est Abdennour Bidar ? Quel est son cadre de compréhension du monde ?  12:00 - Quel diagnostic sur notre époque ? 18:00 - Le grand déchirement du monde ?  33:00 - La « récupération » du spirituel  41:00 - Comment recréer du lien ? 48:00 - Le défi posé au modèle laïque français  01:03:00 - La confusion autour du « spirituel »  01:10:00 - La spiritualité peut-elle vraiment changer le monde ? ---- Sismique est un podcast indépendant créé et animé par Julien Devaureix. Il s’agit d’une enquête sur les grands enjeux de notre époque pour explorer, se préparer et s’adapter à un monde en pleine mutation. 👉 Abonnez-vous à la chaine et cliquez sur la cloche pour ne rien rater. 👉 Laissez un commentaire sur la vidéo pour participer à la conversation (je réponds souvent) 👉 ABONNEZ-VOUS AU PODCAST. NB: les épisodes sont d’abord diffusés en audio avant d’atterrir sur Youtube ! 🎧 Apple podcast : https://apple.co/2Q1edh0 🎧 Spotify : https://spoti.fi/2U5R2pV   REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ SISMIQUE pour arrêter de réfléchir tout seul à tous ces sujets complexes, et contribuez au débat.  👉Rejoindre la communauté privée PATREON en devenant « patron » (live chat, contenus exclusifs…) : https://www.patreon.com/sismiquepodcast 👉Vous abonner à la Newsletter pour recevoir les notes détaillées des épisodes: https://www.subscribepage.com/q7l4h0 FAITES UN DON pour soutenir le projet : Patreon:  See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
1 hr 21 min
Les podcasts du Média
Les podcasts du Média
Le Média
L'instant Éco | Économie : On a pas tout essayé ! | Gilles Raveaud
Presque chaque jour depuis plusieurs mois, le ministre de l’économie Bruno Lemaire se félicite d’un plan de relance à 100 milliards d’euros mis en place pour faire face à la crise du coronavirus : il s’agit de France Relance. Mais ce plan relance-t-il vraiment l’économie ? Pour en discuter nous accueillons sur notre plateau Gilles Raveaud, économiste et Maître de conférences à l’Institut d’études européennes, auteur de « Economie, on n’a pas tout essayé » aux éditions du Seuil. Son constat est sans appel : la crise économique qui arrive sera bien plus catastrophique que celle annoncée par le gouvernement.  Pendant plus de vingt minutes, l’économiste démonte un par un les arguments avancés par les responsables politiques, et dresse un tableau très pessimiste, mais réaliste selon lui, des mois à venir. Entre explosion de la pauvreté, plongée d’une partie des étudiants dans  la précarité et augmentation des inégalités, l’avenir proche semble bien sombre. Gilles Raveaud propose cependant une panoplie de solutions, qui impliqueraient un changement radical de doctrine économique, pour prévenir cette crise historique. ▶ Soutenez Le Média :   👉 https://soutenez.lemediatv.fr/ 👉 https://www.okpal.com/le-media/ 👉 https://fr.tipeee.com/le-media  ✅ Suivez-nous :   Facebook Twitter Youtube Rejoignez la communauté des socios Pour aller plus loin
23 min
Trump 2020
Trump 2020
Slate.fr
Comment les États-Unis résistent aux coups de force de Donald Trump
Dans l'après-midi du 6 janvier, le Capitole a été pris d'assaut par des émeutiers trumpistes. Nous avons vu des images oscillant entre le ridicule et la tragédie, avec un bilan de cinq morts –symbole terrible pour la démocratie américaine. Alors que les Démocrates tentent de conjuguer réconciliation nationale et punition du président, le FBI craint de nouveaux rassemblements pro-Trump dans plus de cinquante villes des États-Unis lors de l'investiture de Joe Biden ce 20 janvier. Ces émeutes marquent-elles la fin de la démocratie américaine? Que risque Donald Trump s'il est de nouveau mis en accusation? Va-t-il se gracier lui-même? Pour suivre l'actualité politique américaine, Slate.fr s'est associé à la newsletter «Time to Sign Off» (TTSO) et à l'Institut français des relations internationales (IFRI) pour proposer tous les mercredis le podcast Trump 2020, avec Laurence Nardon, chercheuse à l'IFRI et spécialiste des États-Unis, et Romain Dessal, fondateur de TTSO. Suivez-nous sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez aussi le Slate Podcast Club sur Facebook. Pour suivre l'actualité politique américaine, Slate.fr s'est associé à la newsletter «Time to Sign Off» (TTSO) et à l'Institut français des relations internationales (IFRI) pour proposer tous les mercredis le podcast Trump 2020, avec Laurence Nardon, chercheuse à l'IFRI et spécialiste des États-Unis, et Romain Dessal, fondateur de TTSO. Suivez-nous sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez aussi le Slate Podcast Club sur Facebook. Générique: «Ghost City (Saeptem Trump Remix)», de Dmitriy Diomores
16 min
Débat du jour
Débat du jour
RFI
Débat du jour - Où en sont les printemps arabes ?
Il y a dix ans, jour pour jour, le dictateur tunisien Zine et Abidine Ben Ali prenait la fuite après plusieurs semaines de manifestations contre son régime dans tout le pays. C'est cette aspiration à davantage de liberté et de démocratie qui a lancé la vague de ce que l'on a appelé les printemps arabes. Ces mouvements de protestation ont essaimé dans plusieurs pays du Maghreb et du Moyen-Orient, parfois avec un succès comme en Tunisie, parfois plus éphémère comme en Égypte, et parfois avec des conséquences dramatiques comme en Syrie ou au Yémen. Mais des idées ont été lancées, des sociétés ont bougé rapidement ou plus lentement. Où en sont les printemps arabes ? C'est la question du jour. Pour en débattre : - Leyla Dakhli, historienne et chercheuse au CNRS, elle a dirigé l'ouvrage collectif  «L'esprit de la révolte : archives et actualité des révolutions arabes», aux éditions Seuil - Louis Simon Boileau, docteur associé en Science politique et Relations internationales au Ceri/Sciences Po et membre de l'Observatoire de l'Afrique du Nord et du Moyen-Orient à la Fondation Jean Jaurès, auteur d'une note «Work in progress " : 10 ans après, les printemps arabes ne sont pas finis» - Marc Lavergne, directeur de recherche au CNRS, spécialiste du Moyen-Orient et de la Corne de l'Afrique, rattaché à l'Université de Tours. Contributions de Marc Lavergne, dans des ouvrages sous sa direction :« 2009 - 2010 : en marche vers Tahrir », Chroniques égyptiennes 2009 - 2010, CEDEJ, Le Caire, 2012 ; « Le goût amer de la défaite, ou le début d'un long chemin ? » in "Egypte, l'an 2 de la révolution. L'émergence d'une nouvelle scène politique", L’Harmattan, Bibliothèque de l'IReMMO, 2012 ;  « La révolution de la dernière chance ». in "Egypte, l'an 2 de la révolution. Une société en quête d'avenir",  L'Harmattan, Bibliothèque de l’IReMMO, 2012  Articles de Marc Lavergne : - Egypte : les lendemains incertains de la révolution, Diplomatie n° 51, juillet-août 2011 ; - Monde arabe : de la quête de l’unité au destin partagé, Revue internationale et stratégique, n°83, automne 2011 ; -  Monde arabe : des révolutions en trompe l’œil. Vers un nouveau rendez-vous manqué avec l’Occident ?, Historiens et géographes, Les basculements du monde, dir. Laurent Carroué, n°416, oct-nov 2011.
30 min
Éco d'ici éco d'ailleurs
Éco d'ici éco d'ailleurs
RFI
Éco d'ici éco d'ailleurs - Un monde sans touristes
Bienvenue dans cette nouvelle édition d'Éco d'ici Éco d'ailleurs, première de l'année 2021. Comme en 2020, nous continuerons à démonter ici et sans agressivité les rouages de l'économie mondiale. Nul doute que comprendre l'impact actuel et futur de la pandémie de Covid-19 occupera une bonne partie de notre temps. Nous commençons d'ailleurs tout de suite avec une émission intitulée « un monde sans touristes ». Il y a un peu plus de trois ans, à la fin de l'année 2017, nous avions évoqué ici ces grandes villes submergées par des flots de touristes. Nous avions évoqué ces territoires remodelés pour donner accès au plus grand nombre de visiteurs possibles. Au fil des années, des investissements massifs ont été consacrés à l'industrie touristique et dans de nombreux pays, cette activité fournit un très grand nombre d'emplois et une part significative de la richesse nationale. Mais du jour au lendemain, la faute au Covid-19, les touristes ont disparu, les zones touristiques ont été désertées, les hôtels fermés, les guides réduits au chômage. Nous prendrons donc la mesure de ce cataclysme, nous demanderons quelles stratégies sont adoptées pour y parer et si demain, après la pandémie, le tourisme reprendra comme avant ou si nous assistons à une mutation historique. Nous ferons cela avec trois invités : Maria Gravari Barbas est géographe, professeure à l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne. Elle dirige par ailleurs l'IREST, l'institut de recherche et d'études supérieures sur le tourisme. Mossadeck Bally est le fondateur et le président de la chaine hôtelière panafricaine Azalai. Frédéric Thomas est économiste, maître de conférence associé à l'IREST. Il travaille depuis environ 20 ans dans la coopération au développement auprès de très nombreuses organisations internationales, toujours dans l'analyse des produits touristiques et culturels. Avec l’épidémie de coronavirus, Madagascar a fermé ses frontières depuis mars 2019. Seule, l’île de Nosy Be a bénéficié d’une réouverture des frontières depuis le 1er octobre afin de relancer le secteur touristique, dont l’île vit à 90%. Mais 3 mois après, les effets se font encore attendre.  Reportage à Madagascar de Laure Verneau On repart sur le terrain, en Thaïlande plus précisément. Chaque année, des millions de touristes européens se précipitent en Thaïlande pour échapper aux rigueurs hivernales. 40 millions de touristes fréquentent le pays tous les ans. Dans certaines régions du pays, notamment les îles du sud du pays, c'est 90% de l'activité économique. Autant dire que quand les touristes disparaissent, c'est l'économie qui s'arrête. Et des questions sur le modèle économique qui surgissent. Reportage en Thaïlande de Carol Isoux Après la musique, l’artisanat est une référence et l’un des moteurs de « la marque Mali » à l’internationale. Face à la guerre, à l’insécurité dans le nord et le centre du pays et la crise liée au coronavirus entraînant une chute vertigineuse des entrées dans le pays, les ouvriers du secteur peinent à trouver des débouchés pour distribuer leurs productions encore trop peu vendus localement. Reportage à Bamako de Kaourou Magassa
49 min
More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu