Je Suis commercant
Je Suis commercant
Mar 28, 2021
Portrait : John Gillot et la boucherie moderne 3.0
Play • 47 min

La boucherie Moderne John Gillot : Plantée comme un diamant noir à deux pas de la place de la nation , la Boucherie Moderne est l’une des animations incontournables du quartier et de Paris tout entier. Dans les années 60-70 les boucheries parisiennes prenaient souvent le nom de “moderne” ou ” nouvelle” signifiant qu’elles avaient une vitrine d’exposition les rendant modernes par rapport à l’ancienne méthode qui consistait à sortir les morceaux des frigos à pain de glace et les couper à la demande sans les montrer auparavant. Ces appellations “moderne” ou “nouvelle” ont souvent un peu de plomb dans l’aile aujourd’hui SAUF chez John Gillot. Voila précisément l’exemple parfait de l’alliance d’un métier traditionnel souvent trop conservateur avec une utilisation du monde numérique à faire pâlir n’importe quelle grande marque. Facebook , SMS , chaine You Tube , site internet d’info + blog , site dédié au “click and collect” , Pinterest , Instagram ,…tous les médias y passent et Séverine , graphiste de formation , est ici aux commandes. Attention ça décoiffe le marketing !  ! Faisons le tour non exhaustif de cette entreprise ou le cœur vaillant et épicurien entraine dans ses battements les gourmands de tout bord. 1 – L’histoire Soissons John en bon Soissonais porte en lui la sympathie des Picards. Parents ouvrier en ferme céréalière , oncles boucher ou charcutier , il se destine vite à être bon vivant. A 14 ans le travail commence déjà et il teste 2 métiers : boulangerie et boucherie. Les deux lui plaisent mais la boucherie l’emporte : “J’étais impressionné par la dextérité , notamment du ficelage , de mon 1er patron . Je n’imaginais pas qu’on puisse aller si vite avec ses mains” Il cite aussi en permanence les plats de sa mère qui semble avoir donné le virus d’épicurien à son fils . Paris Puis il “monte à la capitale” et arrive chez Pascal Bouttier anciennement au parc de Montessori et actuel propriétaire de la boucherie Mozart réputée dans tout Paname. Ce 1er patron lui apprend la vente et le prend sous son aile jusqu’à lui proposer de racheter l’affaire qu’il revendait. “Je ne me sentais pas encore devenir patron mais il m’a ensuite aidé pour acheter ma boutique actuelle” Voila une rencontre qui marque sa carrière comme un mentor vous guide vers vous même. Il rachète ainsi la boucherie du 294 Bvd Voltaire actuelle à Mr Roger , figure du quartier et fier de voir à quel point son successeur à su augmenter à haut niveau son ancienne boutique. Depuis l’affaire ne cesse de grimper grâce aux talents de l’équipe , John en tête , mais aussi de l’usage des outils actuels de cette communication menée par Séverine avec un talent fou! 2 – Le management de cœur prend vie à la boucherie moderne John Gillot La confiance Ici l’équipe est jeune ! Plus de 10 garçons bouchers s’affairent et donnent vie au balais orchestré de ce petit espace . Pour John l’équipe est primordiale et il explique préférer se séparer d’un bon boucher qui ne serait pas dans le bon état d’esprit plutôt que de sacrifier cette sacro sainte ambiance. Ayant détaillé dans l’article , le management de cœur ,  ce genre de pratique je ne peux qu’applaudir devant l’application parfaite de la confiance d’abord. John revendique son caractère fort qu’il sait devoir parfois un peu tasser mais après tout un bon “tu m’fais chier” assorti d’un ” maintenant on boit un coup ensemble” reflète parfaitement son gout pour ce management humain , efficace et sans chichi . Le recrutement Lorsque la boucherie moderne recrute elle met d’ailleurs d’abord en avant ce point important : l’ambiance! Oui car travailler pour un salaire est une chose mais travailler dans un endroit ou l’on se sent bien est bien plus important et John le sait ! Il précise d’ailleurs dans l’une des très nombreuses interview qu’il a donné que pour lui rien ne sert de multiplier les expériences , l’important est de trouver quelqu’un qui sait être généreux pour t’apprendre tout ce qu’il sait et d’être curieux pour tout le ...

More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu