Épisode 47 : Amine Khayatei : Aider une personne à trouver un travail, c’est lui changer sa vie !
Play

Amine Khayatei Houssaini est Entrepreneur et CEO chez KWIKS, plateforme digitale qui développe et fédère une communauté actuelle de 112 chasseurs de têtes indépendants en Afrique sur 5 pays : Maroc, Algérie, Sénégal, Cameroun et Tunisie
 
KWIKS a été créée en 2014 au Maroc avec un modèle initialement basé sur la mise à disposition rapide de CV pour des entreprises en France.  Les transformations du marché du sourcing et l’arrivée du COVID ont précipité KWIKS vers un modèle de Marketplace et tiers de confiance réunissant les entreprises et les chasseurs de têtes
 
Amine a grandi dans une famille d’entrepreneurs, un contexte où il a appris à prendre des risques et faire le maximum d’erreurs, où l’échec est normal et un apprentissage à grande vitesse. Très tôt, Il met à l’épreuve son état d’esprit combatif, en pratiquant le Tennis, où chaque point compte, car tant que la balle de match n’est pas finie, le match n’est pas fini !
Passionné de technologie et doté d’une fibre commerciale, Amine obtient son diplôme d’ingénieur en France et s’oriente rapidement vers un rôle de Business Manager dans le Conseil. Il y fait ses armes d’intrapreneur développeur en gérant le sourcing, recrutement et placement de consultants. 
 
Il y découvre que le sourcing sur les CVthèques est une activité coûteuse et chronophage et que la prime est à celui qui répond le plus rapidement avec le CV. Souhaitant devenir son propre patron, il décide de rentrer au Maroc pour lancer en janvier 2014 KWIKS, un service de fastsourcing, en démarrant avec une équipe de 3 consultants. Son ancien employeur sera son premier client, et il met en place une formule d’abonnement trimestrielle.
 
La société se développe via test & learn et effectue quelques opérations également au Maroc, mais va stagner au bout de 3 à 4 ans, faute d’une bonne exécution. Le marché du sourcing est également en mutation, les CV thèques disposant moins de données au profit de nouveaux réseaux de communautés professionnelles : slack, facebook jobs, google jobs,…
 
L’arrivée du Covid va enterrer l’ancien modèle et pousser Amine à se renouveler en postulant au programme de la CDG 212 Founders, pour faire évoluer KWIKS vers un nouveau modèle centré autour du chasseur de tête 
 
 » On était pas loin d’arrêter , Il faut me tuer pour que j’arrête, tant que je ne voyais pas la fin, je cherchais toujours ! « 
 
 » Le CV on le trouve partout, ce qui change la donne c’est le chasseur de tête. Le produit c’est la communauté, on va en prendre soin, leur apporter des missions et leur donner des outils performants, avec un modèle de revenue sharing ! « 
 
Fort de son modèle de partage de données, KWIKS vise à démocratiser l’accès au recrutement en jouant également le rôle de Tiers de confiance, grâce à l’instauration d’un déposit, destiné à structurer la relation et sécuriser le chasseur de tête dans la rémunération de sa prestation. 
 
Amine imagine même que le Maroc pourrait se positionner comme un des pays de référence en chasseurs de têtes. KWIKS a repris le chemin de la croissance et cherche un partenaire seed pour financer le développement de la nouvelle version de la plateforme et pouvoir faire face aux problèmes de trésorerie
 
 » Il faut dans les Grandes Entreprises un process en mode fasttrack pour les startups !  « 
 
La mission de KWIKS est également de faire évoluer le mindset autour du recrutement et de préparer au mieux les jeunes candidats pour augmenter leur chance de trouver un premier emploi. La société développe ainsi des solutions basées sur l’Intelligence Artificielle d’analyse de CV et a organisé avec un de ses clients un show de fast recruitment à l’aveugle
 
“ Il faut travailler pour trouver un travail ! ”
 
 » Aider une personne à trouver un travail, c’est lui changer sa vie ! « 
 
Déterminé et confiant dans ce nouveau modèle pour scaler, Amine reste attaché à l’idée de devoir continuer à s’adapter et se renouveler en permanence. Il partage avec nous quelques tendances du recrutement dans un monde où les technologies iront vers plus de virtualité et de rémunération à la performance, autour d’acteurs qui seront capables de fournir des données contextuelles qualifiées.

L’article Épisode 47 : Amine Khayatei : Aider une personne à trouver un travail, c’est lui changer sa vie ! est apparu en premier sur Génération KAIROS.

More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu