Le Super Daily
Le Super Daily
Oct 22, 2020
Fall Session : WhatsApp, Messenger, Giphy x Gucci, ZEvent et Influence Instagram !
18 min

Épisode 472 : Pour les vacances d'automne, nous vous proposons un épisode avec toutes les news du moment : WhatsApp se développe, Messenger débarque sur Instagram, Gucci s'allie avec Giphy, ZEvent retourne les réseaux sociaux le temps d'un week-end et Instagram sévit un peu sur les publicités en partenariat avec les influenceurs.

WhatsApp : Les appels audio et vidéo bientôt disponibles sur desktop

Ça continue de bouger du côté de l’application de messagerie WhatsApp et notamment en ce qui concerne sa version desktop.

Vous le savez déjà, WhatsApp propose une version web de son application. Très pratique notamment lorsque vous êtes amené à gérer des conversations de marque. Pratique mais loin d’être parfait et nous sommes nombreux à appeler de nos voeux un certain nombre de fonctionnalités majeures qui sont pour l’instant absentes de la version web.

C’est le cas notamment des appels audio et vidéo. Aujourd’hui sur WhatsApp en version web je ne peux pas passer d’appel, juste répondre en version texte.

A l’heure de Zoom et Google Meet ça semble dingue.

Et bien très bonne nouvelle, les appels audio et vidéo seront très bientôt disponibles sur WhatsApp Web, et donc sur desktop.

C’est une découverte qui a été faite par le site WABetaInfo dans les fichiers d’installation bêta de WhatsApp. Seraient donc prévus les call audio et vidéo, les appels de groupe… Bref à peu près tout ce qui fait le succès de l ‘application mobile.

Instagram DM x Messenger

Ce n’était pas un secret, on a déjà fait un épisode sur l’interopérabilité des messageries privées entre Messenger et Instagram DM : Episode 460 du Super Daily

Mais il y a eu une nouvelle petite avancé aujourd’hui.

Facebook, qui explique qu’il y a aujourd’hui plus d’1 milliard de personnes dans le monde qui utilisent Messenger, annonce que ça y est Messenger est disponible sur Instagram.

L’API de Messenger a été ouverte. Pour le moment seulement certaines marques comme Adidas, H&M ou Séphora ont accès à une version bêta où on peut accéder à Messenger depuis Instagram.

ChatBot : Possibilité de maintenant avoir des chatbot sur Instagram !

Cela devrait permettre d’après Facebook aussi d’améliorer la relation client entre une marque et ses consommateurs. D’ailleurs le groupe précise : « Au cours de l’année dernière, le nombre total de conversations quotidiennes entre les particuliers et les entreprises sur Messenger et Instagram a augmenté de plus de 40%. Pour les entreprises, la possibilité de générer des ventes et d’améliorer la satisfaction des clients en ayant des interactions significatives avec le public sur la messagerie Instagram est énorme. »

Pas de doutes centraliser les échanges clients dans une même messagerie privée devrait grandement aider les marques.

Si vous souhaitez profiter de cette version bêta voici le lien vers une liste d’attente pour l’obtenir

Gucci et Giphy lancent des bitmoji très très mode

Depuis maintenant 2 ans, il existe une mine financière énorme dans les skins. Pas les skin-head, hein ! Rien à voir… Les skins comme « biens virtuels ».

Tu sais tu es sur Fortnite et tu achètes une nouvelle tenue pour ton avatar.

En 2020, 2,5 milliards de personnes ont dépensé environ 100 milliards de dollars en biens virtuels. Dingue !

Et forcément, les marques se disent, tiens si il y a du cash à faire pourquoi pas moi.

C’est notamment le cas de la marque Gucci qui s’associe à la plateforme Giphy dans une véritable petite usine à fabrication de skins en mode sapper.

En gros, Gucci propose une application qui ressemble exactement à l’application Bitmoji mais à la sauce Gucci. Tu peux créer ton avatar avec l’intégralité de la collection Gucci : les vestes, les baskets, les pantalons… Une fois que tu as créé ton avatar, tu as la possibilité de l’utiliser comme Bitmoji en mode clavier à peu près partout : en message privé mais aussi pourquoi pas sur les réseaux sociaux…

Côté Gucci on joue la carte de la transparence en reconnaissant que ce nouveau « produit » s’adresse à une clientèle de GenZ qui cherche à s’exprimer numériquement.

Jusqu'à présent, les articles continueront d'être gratuits, mais la marque prévoit d'y ajouter une valeur monétaire au cours de l'année à venir.

L'intégration de l'avatar et des produits numériques permet également à des marques comme Gucci et Giphy de glaner de nouvelles informations sur la façon dont les utilisateurs interagissent avec leurs avatars et sur les produits numériques vers lesquels ils gravitent ou achètent.

En gros Gucci va pouvoir aussi travailler ses collections physiques en fonction des usages numériques.

Plus d'informations

ZEvent 2020 pour Amnesty International !

On est obligé d’en parler un peu quand même, c’est même Camille Poignant depuis ses vacances dorées qui m’a supplié pour qu’on en dise un mot.

En même temps c’était difficile de passer à côté ce week end ! C’était la 4e édition de ZEvent le rendez vous caritatif annuel qui réduit toutes les plus grandes stars françaises du streaming Gaming.

Les stars ont récolté pas moins de 5,7 millions d’euros pour Amnesty International ! C’est assez incroyable !

Pendant plus de 50 heures de suite, les stars se sont affrontées sur différents jeux.

L’événement était relayé sur Twitch sur la chaine officiel de ZEvent mais aussi sur des chaines de Gamer en parallèle !

J’ai regardé un peu les stats sur leur site
Il y a des pointes le dimanche soir à plus de 600 000 viewers connectés en simultané, c’est quand même énorme !
2,5 millions de visiteurs uniques cumulés.

Sur les réseaux sociaux c’est une vague énorme aussi bien sûr !

Sur Instagram c’est 48k abonnés

Le #Zevent c’est plus de 3k publications

La où c’est très fort c’est qu’ils sont relayés par des steamers avec énormément de fans sur les plateformes :

Zerator c’est par exemple plus de 700k fans sur Twitter

Instagram annonce des mesures pour freiner les publicités masquées des influenceurs

On le sait, tout n’est pas forcément transparent lorsqu’on plonge dans le petite monde de l’influence marketing. Par exemple, il y a un vrai sujet autour des publicités masquées.

Ce sont ces posts sponsorisés avec un placement de produit subtile ou pas et qui ne font pas l’objet d’un disclaimer par les influenceurs.

Normalement les influenceurs sont censés utiliser une fonction proposée par Instagram qui permet de préciser en légende du post que celui-ci intervient dans le cadre d’un partenariat rémunéré. Force est de constater que c’est très très rare.

Très récemment l’équivalent de la répression des fraudes anglaise a lancé une enquête très officielle sur ce sujet, obligeant Instagram à faire davantage pour protéger les consommateurs.

A ce titre, Instagram prévoit de s'attaquer au problème sur deux fronts:

Premièrement, Instagram va proposer une nouvelle notification qui obligera les influenceurs à confirmer s'ils ont reçu des incitations pour promouvoir un produit ou un service avant de pouvoir publier leur publication.

Instagram  développe aussi de nouveaux algorithmes pour détecter le contenu publicitaire potentiel. Il cherchera alors à alerter l'entreprise concernée, en l'informant des règles de la plate-forme autour de ces contenus.

À noter : Instagram a indiqué que les publications avec la mention « partenariat rémunéré » seraient traitées comme des publications organiques, et ne seraient pas pénalisées pour l’affichage dans le feed des utilisateurs.

Plus d'informations ici

. . .

Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs.

Nous sommes une agence social media basée à Lyon. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.

La Martingale
La Martingale
Big Bang Media by CosaVostra
#40 : Prêter de l’argent à des entreprises en pleine crise sanitaire : bonne ou mauvaise idée ? - Camille David
Vu la période, mon instinct me dit que c’est tout sauf le moment de prêter de l’argent à des entreprises — sauf peut-être à Pfizer - si on veut éviter un carnage dans son patrimoine. Mais cet épisode devrait vous faire changer d’avis. “On essaie toujours de faire comprendre aux gens que le plus important est de diversifier leur portefeuille et on incite les prêteurs à investir de plus petites sommes dans plus de projets.” Parce qu’investir dans les PME pourrait vous redonner le goût de l’investissement et réveiller le banquier qui sommeille en vous. Notre invitée du jour : Camille David est la Head of Customer Success d’October, une plateforme de prêt pour les entreprises, en Espagne. Que vous soyez particuliers ou professionnels, vous pouvez facilement investir dans les PME de votre choix dès 20 euros. Le must ? Chaque projet a été analysé par October qui ne vous propose que les meilleurs d’entre eux. “Le prêteur type d’October est un homme d’une quarantaine d’années, urbain et qui prête en moyenne 65€ par projet avec un portefeuille moyen de 3 600 euros soit environ 45 à 50 projets.” Avec Matthieu Stefani, cofondateur de CosaVostra, ils développent le projet d’October qui permet à chacun d’investir dans les meilleures PME de France, Pays-Bas, Angleterre, Italie et d’Allemagne. Camille nous livre ses meilleurs conseils pour prendre le minimum de risque en investissant : # Il faut toujours mieux investir dans plusieurs PME simultanément pour limiter les risques. # De même, il ne faut pas se fier à ses coups de coeur et tout investir dans une seule entreprise. Les coups de coeur peuvent parfois nous jouer des tours. # Par contre, il faut toujours investir dans des projets qui ont du sens à nos yeux — voire des projets que l’on voit tous les jours. # Tous les projets peuvent présenter des risques, mais il vaut tout de même mieux privilégier les projets de classe A.  Et si vous avez un gros capital, vous pouvez aussi choisir d’investir dans les fonds d’October et ainsi participer à tous les projets proposés. Il n’y a pas de meilleure manière de réduire les risques ! Pour profiter de 20€ dès 200€ de crédit : le code October et vous pouvez passer par le lien suivant : fr.october.eu/mstefani  Ils y parle également d’anciens épisodes de la Martingale : #3 - Bitcoin, arnaque ou opportunités ? #13 - L’or en barre, encore mieux que le bitcoin ? #23 - Faut-il se réfugier dans le Bitcoin ? #36 - Acheter les murs de son poissonnier, une bonne idée ? #39 - Comment faire de l’argent aujourd’hui en France sur Airbnb avec une petite mise de départ ? Et de Génération Do It Yourself :  #62 Olivier GOY - October et 123 IM - Comment faire fortune en prêtant de l’argent #COVID-19 – 9 Olivier Goy – Face à la crise, gagner en étant honnête (Linkedin Live) Bonne écoute ! C’est par ici si vous préférez iTunes, ici si vous préférez Deezer ou encore ici si vous préférez Spotify. Merci à eToro d’avoir rendu possible cette quatrième saison de la Martingale. N’hésitez pas à vous inscrire sur leur plateforme si vous souhaitez investir dans le pétrole, les cryptomonnaies ou les GAFA en quelques clics.  Contactez les sur eToro.com.
52 min
Marketing Mania - Conversations d'entrepreneurs
Marketing Mania - Conversations d'entrepreneurs
Marketing Mania
De 0 à 127k abonnés sur YouTube en 1 an - avec Victor Ferry
Victor Ferry est YouTubeur et professeur en rhétorique. Sa chaîne “Victor Ferry” a atteint 127k abonnés en seulement une année d'activité. Il analyse des discours de personnages publics et fait la promotion de ses formations pour apprendre la rhétorique. Ce que vous allez apprendre : - De 0 à 125k abonnés en 1 an : la stratégie derrière une explosion sur YouTube - La méthode pour trouver un bon format qui marche sur YouTube - Combien de temps faut-il vraiment pour faire une bonne vidéo ? - Contenu : trouver l’équilibre entre ce qu’on veut faire et la demande de l’audience - L'état d’esprit du professeur : faut-il forcément optimiser son contenu pour vendre ? - Productivité : faut-il tout arrêter pour travailler sur un gros projet (comme un livre) ? - Pourquoi le développement personnel peut être un piège qui ne mène à rien La page de l’épisode (et les ressources) : _https://marketingmania.fr/victor-ferry/_ *** Le site de Victor : _http://rhetorical-craft.com/fr/_ Sa chaîne YouTube (Victor Ferry) : _https://www.youtube.com/channel/UCcueC-4NWGuPFQKzQWn5heA_ Sa chaîne secondaire (L’atelier de rhétorique) : _https://www.youtube.com/channel/UCkjiLJpB_6oap5DkrAqqVOQ_ Construisez une audience qui achète : _https://marketingmania.fr/audience_ Devenez un entrepreneur productif : _https://marketingmania.fr/productif/_ Le Guide du Copywriting E-commerce : _https://marketingmania.fr/ecom_ Ma newsletter du lundi : _https://marketingmania.fr/mix_ Commandez mon livre : _https://marketingmania.fr/empire_ Écoutez-le gratuitement avec l'essai Audible : _https://marketingmania.fr/go/empire-audiobook_ Posez votre question à _faq@marketingmania.fr_ *** Les livres mentionnés : Imperium - de Robert Harris & Natalie Zimmermann (_français_ - _anglais_)
49 min
Génération Do It Yourself
Génération Do It Yourself
Matthieu Stefani
#159 Arthur Waller - Pennylane - Réconcilier la data, la technologie et l’humain
La disruption du métier d’expert-comptable, tout le monde en parle et tout le monde veut le faire depuis quelques années. Et là, selon moi on est sur le bon projet, la bonne équipe. Quand on les écoute, ils donnent envie. À la fois technique, expert et compréhensible, Arthur nous explique ‘simplement’ comment avec ses associés ils transforment la data et la place au service du quotidien. Leur objectif ? Proposer une offre de tenue comptable qui mêle l’humain et la tech.  TIMELINE :  8' Un panel d’étude très large 31' La story PriceMatch, jour 1 43’ L’expérience Booking 1h07 Pennylane, l’aventure 1h48 Ses autres investissements et le startup studio 2h07 Apprendre en faisant SHOW NOTES  Avec Arthur, on a parlé de :  * Marc Laurent de Kerala Ventures  * le Programme d’incubation de Sciences Po * Bruno Latour, fondateur du programme d'expérimentation en arts et politique de Sciences Po * Selectra, comparateur d’offres d'électricité, de gaz et d'internet * Tim Ferris show - #341 Nick Kokonas — How to Apply World-Class Creativity to Business, Art, and Life  * The Alinea Group * L’équipe cofondatrice de PriceMatch : Raphael Theron, Quentin de Metz, Khalid el Guitti, Tancrède Besnard et Felix Blossier. * Romain Lavault - Partech * Trackpay * D’outils data : Notion et Metabase * Laurin Nabuko Hainy, CEO de FairMoney * L’épisode du podcast Le Panier de Laurent Kretz - #52 Mathieu Chauveau - Ça Compte Pour Moi * Georges.tech, le robot comptable des indépendants * Hiresweet, plateforme d’aide au recrutement de développeurs et de designers * Quentin & Thierry Deo de Pennylane * Jean Michel Aulas que j’espère un jour avoir sur le podcast * Le Startup Studio de CosaVostra Un livre à lire :  * Capital et Idéologie de Thomas Piketty On a cité plusieurs anciens épisodes :  * #46 Tigrane Seydoux – BIG MAMMA – Comment importer l’Italie à Paris ? * #132 Pierre Kosciusko-Morizet – PriceMinister… – Arrêter de vouloir être le premier * #117 Riadh Alimi – FinFrog – Réussir l’impossible : être recommandé par les clients  * #153 Alix de Sagazan - AB Tasty - Progresser et faire progresser tes clients * #157 Philippe de La Chevasnerie - Papernest - Avoir un business model sain et créer 200 emplois en 6 mois Un big-up spécial aux équipes de PriceMatch : Raphael, Quentin, Khalid, Tancrède, Felix, Candice, Jérémy, Thomas et Eric Un coucou à Laurent, Laodis, Tannegui et ma comptable, Marlène Argo de Audit en Ligne.
2 hr 16 min
Le Gratin par Pauline Laigneau
Le Gratin par Pauline Laigneau
Pauline Laigneau
#122 – Apollonia Poilâne – Boulangère et chef d’entreprise - "Nourrir le corps et l'esprit"
Mon invité du jour est Apollonia Poilâne, dirigeante de la célèbre maison éponyme. Vous pourrez retrouver Poilâne sur presque tous les réseaux sociaux et notamment Instagram. Concernant Apollonia elle est essentiellement présente sur LinkedIn.  Pour tout vous dire Apollonia et moi on se connaît depuis qu’on est toutes petites. Mais bizarrement, la vie a fait qu’on se connaissait sans jamais vraiment se connaître et c’est en grande partie pour cela que j’étais impatiente d’enregistrer cet épisode avec elle.  Apollonia a un parcours qui rend humble : à 18 ans ses deux parents décèdent accidentellement. Elle se retrouve à prendre la tête de la Maison familiale – qui emploie plus de 100 personnes – pour faire suite à la direction de son père Lionel.  Dans cet épisode, elle nous parlera bien sûr du moment où elle est devenue chef d’entreprise, mais aussi de sa passion pour son métier, elle qui se décrit comme « boulangère et chef d’entreprise« , de la difficulté de trouver un équilibre entre innovation et respect des savoir-faire, ou encore de la différence entre grandir et grossir, c’est à dire, la tension entre artisanat et développement.  Durant l’épisode vous verrez que nous avons été interrompues par une arrivée impromptue de biscuits ou celle de son petit chien Rascal, et j’ai voulu garder ça pour vous montrer la vraie vie d’Apollonia.  Enfin pour terminer, on évoque à la fin de l’épisode son tout nouvel ouvrage qui vous expliquera notamment comment réaliser un pain Poilâne de chez vous  Notes et références * The Uncertainty Mindset, Vaughn Tan * Poilâne – Des grains aux pains * Site internet Poilâne * LinkedIn et Instagram 1. La News du Gratin La News du Gratin est une mini newsletter pour vous nourrir en plus du podcast. C’est une newsletter très courte, à lire en 5mn top chrono de ce qui m’a marqué dans les dernières semaines : livres à lire, réflexions, applis à télécharger, citations, films ou documentaires à voir etc. Pour la recevoir, il n’y a qu’à s’abonner à la newsletter sur le blog du Gratin ! 2. Des conseils concrets sur ma chaîne YouTube Envie de lancer votre propre podcast ? De bénéficier de conseils sur quel matériel utiliser ? Ma nouvelle chaîne YouTube est faite pour vous ! 3. Contactez-moi !  Si le podcast vous plaît, le meilleur moyen de me le dire, ou de me faire vos feed-backs (et ce qui m’aide le plus à le faire connaître) c’est simplement de laisser un avis 5 étoiles ou un commentaire sur l’application iTunes. Ca m’aide vraiment, alors n’hésitez pas  Pour me poser des questions ou suivre mes tribulations c’est par ici : * Sur Instagram @paulinelaigneau * Sur LinkedIn @pauline laigneau * Sur Facebook * Sur Twitter @plaigneau
1 hr 9 min
Productif au quotidien
Productif au quotidien
Matthieu Desroches
#36 : Prioriser sa liste de tâches
Aimeriez-vous découvrir une bonne méthode pour organiser votre liste de tâches? Essayez d’utiliser une liste de tâches priorisée. C’est une stratégie qui consiste à classer ses tâches selon la date d’exécution de chaque élément. Et ça permets de savoir précisément tout ce qu’on a à faire, et à quel moment le faire.  C’est personnellement la méthode que j’utilise pour structurer ma todo list, et ça m’aide à voir plus clair sur ce que je dois faire au quotidien.  Ma liste m’indique quelle tâche je dois faire aujourd’hui, cette semaine et dans les jours qui viennent.  Avec cette méthode, finit l’hésitation, mes priorités sont claires et je sais exactement ce que je dois faire. Apprenez-en plus sur cette tactique dans la liste de tâches priorisée dans mon podcast de cette semaine.  Je parle de ce concept en détail et vous montre comment l’appliquer.  *Voici les principaux sujets abordés :*  * La nécessité d’avoir une todo list dans son système d’organisation  * Les 4 points de vue face aux listes de tâches  * L’importance de centraliser ses tâches  * La stratégie de la « master task list ».   * Le concept de la liste de tâches priorisée  --  *LIENS ET RESSOURCES MENTIONNÉES :*  * Rejoindre ma formation "Maitriser et optimiser son temps" pour apprendre à utiliser une liste de tâches priorisée  * Article : Les 7 grands bénéfices des listes de tâches  * Épisode #34 sur la gestion des urgences  * Le livre Getting Things Done de David Allen  *RETROUVEZ-MOI SUR :* ► Ma newsletter « Productif au quotidien »  ► Mon compte Instagram  ► Ma page Facebook  ► Mon profil LinkedIn  ► Ma chaîne YouTube
27 min
Optimise ta vie (Le MorningNote Show)
Optimise ta vie (Le MorningNote Show)
Gianni Bergandi
463 - De la peur à la force : Ce qu'on veut vraiment dans la vie
Le MorningNote Show : Épisode n°463 - De la peur à la force : Ce qu'on veut vraiment dans la vie Télécharger en un clic toutes mes MorningNotes et s'abonner à mes mails privés : http://bit.ly/Contacts-prives Récemment, nous avons abordé ensemble une idée fondamentale : nos choix du quotidien sont inconsciemment dirigés par trois mécanismes de survie, trois menaces permanentes dans notre évolution : l'inconfort, l'insécurité, la non-appartenance. Au quotidien, nous agissons donc automatiquement pour : - ne pas se sentir trop inconfortable, - ne pas mettre en péril nos principales ressources, - ne pas passer pour un looser. Tout ce qui menacera notre sens du confort, de la sécurité ou notre image sera considéré comme un potentiel danger. Nous pouvons retenir les "3P" qui nous gouvernent au quotidien : protéger, plaire, prouver. Lorsqu'on se fixe des objectifs, on va donc naturellement être impacté par ces trois mécanismes de survie. Mais en ayant ces "3P" en ligne de mire, nous prenons alors très vite le risque de s'enfermer dans une vraie "rat-race" : nous nous adaptons toujours à plus de confort, de sécurité ou à de nouveaux statuts, et en voulons donc toujours plus... Il nous arrive souvent d'atteindre un objectif, et de toujours se sentir vide à l'intérieur. Pourquoi ? Parce que se fixer un objectif qui vise à plus de confort, de sécurité ou d'appartenance, c'est agir en fonction de nos peurs : on regarde dans le rétroviseur. Il n'y aucun sentiment d'accomplissement, juste de la survie. Or l'Homme est fait pour regarder devant, pas derrière. Regarde bien où sont placés les yeux des proies (un zèbre), et ceux des prédateurs (un tigre). L'Homme, aussi, a les yeux en plein milieu du visage : il est un prédateur, et non une proie. Il est fait pour aller de l'avant. Pour se créer une vie qui a infiniment plus de sens, nous devons identifier ce que nous voulons profondément au-delà de ces trois aspects. Nous voulons agir avec créativité, et non avec réactivité. L'idée aujourd'hui est de te présenter un modèle développé par Tripp Lanier. Un modèle qui nous aide à aller identifier ce qu'on veut vraiment, au-delà de nos trois composantes : confort, sécurité, appartenance. Un modèle qui nous fait passer d'une vision orientée vers la peur, à une vision orientée vers la force. Un modèle qui nous permettrait d'arrêter de se sentir piégé dans son quotidien, épuisé, isolé, ou anxieux, stressé. Un modèle basé sur le développement de quatre composantes : - La liberté, - La vivacité, - L'amour, - La paix. Lorsqu'on se fixe un objectif dans la vie, on pense à un résultat. Mais en réalité, ce qu'on recherche vraiment, c'est un ressenti, c'est l'expérience anticipée d'un tel résultat dans notre vie. Et lorsqu'on se concentre sur l'expérience souhaitée, on va au-delà de nos principales menaces. En général, cette expérience est toujours la résultante de ces quatre fameuses composantes : se sentir plus libre, plus vivant, plus aimé ou connecté aux autres, et plus tranquille, moins stressé, moins anxieux. On le développe dans cette vidéo. Ce modèle est vraiment clé, et m'a fait me poser énormément de questions ces derniers temps. Il nous offre un outil formidable pour aller chercher plus de sens au quotidien : plutôt que de rester bloqué à l'étape "je ne me sens pas accompli", on peut aller investiguer, et se demander si on pense manquer de liberté, de vivacité, d'amour ou de tranquillité, de paix intérieure... 🎥 Si tu préfères consommer ce contenu en video, je publie des videos sur youtube ici : http://bit.ly/ChaineYoutubeGB Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
14 min
More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu