New Deal
New Deal
Nov 25, 2020
Comment va se passer le dernier Thanksgiving de l'ère Trump?
Play • 17 min

Cette semaine, enfin un peu de calme et de silence en provenance des États-Unis, et ce pour deux raisons: d'une part, Trump a enfin accepté de lancer le processus de transition vers l'administration Biden, et puis surtout, c'est Thanksgiving. Ce quatrième jeudi de novembre est férié pour commémorer un moment d'amitié, de partage et de reconnaissance intervenu entre les colons européens et les tribus indiennes à l'automne 1621.

C'est donc une semaine de célébration familiale, une sorte de Noël avant l'heure, certes perturbée cette année par le Covid –beaucoup de gens ne pourront pas voyager.

L'année dernière, nous vous avions parlé de la situation des Amérindiens dans les États-Unis de Trump. Cette semaine, au-delà de l'actu, nous allons revenir sur l'histoire de ces colons arrivés à bord du Mayflower, du premier Thanksgiving et de la place qu'a prise cet événement dans le roman national américain.

Pour suivre l'actualité politique américaine, Slate.fr s'est associé à la newsletter «Time to Sign Off» (TTSO) et à l'Institut français des relations internationales (IFRI) pour proposer tous les mercredis le podcast Trump 2020, avec Laurence Nardon, chercheuse à l'IFRI et spécialiste des États-Unis, et Romain Dessal, fondateur de TTSO.

Suivez-nous sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez aussi le Slate Podcast Club sur Facebook.

Générique: «Ghost City (Saeptem Trump Remix)», de Dmitriy Diomores

Les podcasts du Média
Les podcasts du Média
Le Média
Entractu | Violence, racisme, sexisme : Le témoignage glaçant d'une policière
Depuis son entrée dans la police, elle tient un carnet. Un petit carnet noir, où elle a noté tous les insultes racistes et sexistes qu’elle a subi, vu ou entendu ; toutes les violences auxquelles elle a assisté ; tous les contrôles abusifs, les menaces, les coups. Des pages et des pages qui documentent le racisme, le sexisme et la violence qui gangrènent de l’intérieur la police française. Aujourd’hui, elle a décidé de rendre public ce carnet, que nous avons consulté (et dont la forme a été modifiée pour protéger notre source). S’il est rare d’entendre un policier s’exprimer librement sur ces sujets, la parole d’une policière en fonction est encore moins fréquente. Cet agent a accepté de témoigner à condition que son identité ne soit pas révélée, pour peur de représailles. “Il faut qu’ils ressentent la peur pendant le contrôle," “tapez dedans comme si c’était du gilet jaune”, “je suis facho, raciste et j’assume”... Ce ne sont que quelques morceaux choisis de ce document, que nous exposons pour la première fois. L'expérience de cette policière nous révèle les mécanismes profonds qui sont à l'œuvre dans la police en France. Elle nous montre le suivisme et l’omerta, la banalisation du racisme, les violences régulières en garde à vue, la stratégie de harcèlement et provocation envers les jeunes des quartiers populaires, le sexisme ambiant, l’impuissance ou l’indifférence de la hiérarchie, le manque de contrôle des brigades de nuit, l’insuffisance de la formation dans les écoles de police. Elle nous montre, grâce à son courage, comment ces problèmes ne relèvent pas d’une poignée d’individus égarés, mais qu’il s’agit là d’un dysfonctionnement global de l’institution policière, qui valorise le racisme et la violence et sanctionne les comportements vertueux. ▶ Soutenez Le Média : 👉 https://soutenez.lemediatv.fr/ 👉 https://www.okpal.com/le-media/ 👉 https://fr.tipeee.com/le-media ✅ Suivez-nous : Facebook Twitter Youtube Rejoignez la communauté des socios Pour aller plus loin
40 min
Le monde devant soi
Le monde devant soi
Slate.fr
Joe Biden président: ce que ça va changer pour les États-Unis et le reste du monde
Ce mercredi 20 janvier 2021, Donald Trump a fait ses adieux à la Maison-Blache et Joe Biden a pris ses fonctions de président des États-Unis. Le tout sans heurt et sans public, en raison des restrictions dues à l'épidémie de Covid-19. Le soir même de son investiture, Joe Biden s'est empressé de signer dix-sept décrets. Ils concernent, entre autres, l'immigration avec l'arrêt de la construction du mur à la frontière mexicaine et la fin du «Muslim travel ban» interdisant l'entrée sur le territoire aux étrangers en provenance de pays musulmans, ou encore le retour des États-Unis dans l'accord de Paris sur le climat. Biden veut aller vite pour réparer l'Amérique, comme nous vous l'expliquons dans notre autre podcast, New Deal, qui remplace désormais Trump 2020. Joe Biden n'est pas le seul à avoir pris ses fonctions mercredi. Il a avec lui l'ensemble de son cabinet: Kamala Harris, bien sûr, en tant que vice-présidente, mais aussi le francophile Anthony Blinken au secrétariat d'État, Lloyd Austin, premier Afro-Américain à la Défense, Merrick Garland à la Justice, Janet Yellen au Trésor. Beaucoup ont salué la diversité et la représentativité de ce cabinet: des hommes, des femmes, des minorités. Ce gouvernement est-il capable de réconcilier l'Amérique? Est-il composé de façon à satisfaire l'électorat démocrate? Que pensent les chefs d'État étrangers de l'entrée en fonction de Joe Biden à la tête de la première puissance économique mondiale? De son côté, privé du soutien de Donald Trump, le président turc Erdoğan tente de se rapprocher de l'Union européenne. Dans quel but? Et comment cela va-t-il influer sur la géopolitique méditerranéenne? Réponses dans Le Monde devant soi, le podcast hebdomadaire d'actualité internationale présenté par Christophe Carron, avec Jean-Marie Colombani, directeur de la publication de Slate.fr, et Alain Frachon, éditorialiste au Monde spécialisé dans les questions internationales. Si vous aimez Le Monde devant soi, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Believer (Saeptem LMDS MiniEdit)», Silent Partner Réalisation et montage: Aurélie Rodrigues
29 min
Code source
Code source
Le Parisien
Edouard Balladur et François Léotard à l’heure du jugement : on vous résume l'affaire Karachi
Depuis le 19 janvier, Edouard Balladur comparaît à 91 ans, avec son ancien ministre de la défense, devant la Cour de Justice de la République (CJR). L’ancien locataire Matignon entre 1993 et 1995, est jugé avec François Léotard pour le financement illégal de sa campagne présidentielle de 1995. C’est l’un des volets de la tentaculaire affaire Karachi. Selon l’instruction, cette campagne aurait été en partie financée par un système de rétro-commissions mis en place l’année précédente, lorsque de grosses ventes de sous-marins français et de frégates ont été conclues avec le Pakistan. Trois personnes ont déjà été condamnées à de lourdes peines dans ce dossier par le tribunal correctionnel en juin 2020, et ont fait appel. L’affaire éclate en 2008, lorsqu’un rapport secret révélé par Mediapart fait le lien entre ce financement occulte et l’attentat de Karachi en 2002. 14 personnes, dont 11 employés français de la Direction des constructions navales (DCN) avaient perdu la vie dans une explosion au cœur de la ville portuaire. Récit de Timothée Boutry, journaliste au service police-justice du Parisien. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Raphaël Pueyo et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : INA, France 24.   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
19 min
Sixième Science
Sixième Science
20 Minutes
Le parasite de la toxo est-il plus dangereux qu'on le pense?
Hôte sweet hôte. Le parasite responsable de la toxoplasmose (vous savez, cette maladie généralement transmise à l’homme par les chats ou par l’ingestion de viande mal cuite) aurait infecté 7 Français sur 10. Rien d'affolant en soi, la chose n'est vraiment dangereuse que pour les fœtus, si la mère n'est pas immunisée et est infectée pendant sa grossesse, et les personnes immunodéprimées. Sauf que, sauf que... Des chercheurs ont découvert, chez la souris, que l'intrus unicellulaire pouvait avoir un impact sur la descendance en passant... par le père. Le parasite n'est pas transmis aux souriceaux, c'est le matériel génétique du papa souris, affecté par toxoplasma gondii, qui donnerait naissance à des bébés moins curieux, plus anxieux. Doit-on s'inquiéter que le parasite ait les mêmes effets chez nos enfants que chez ceux des animaux de laboratoire? Notre invité Hervé Ratel, journaliste au magazine Sciences et Avenir, a réuni les premiers éléments de réponse. Bonne écoute! Présenté et préparé par Romain Gouloumès Montage/mixage : Sarah-Lou Lepers Opening : Nightmares, Alexander Nakarada (morceau libre de droit repéré par cchound.com) ; extraits sonores de Zonesons.com ; conception Romain Gouloumès Nappe: Magic by @TONEZPRO https://soundcloud.com/tonez-pro (CC by 3.0) Cover de l'épisode : photo Anna Derzhina / Getty Images   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
27 min
More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu