Peak TV
Peak TV
Oct 20, 2020
Faut-il voir «The West Wing» avant l'élection présidentielle américaine?
32 min

Ils sont brillants, pleins d'idéaux et ont des débats sémantiques qui peuvent durer des heures. Ce sont les personnages de The West Wing, série culte d'Aaron Sorkin sur un président démocrate fictif et les employé·es qui font tourner la Maison-Blanche. Alors que l'Amérique se déchire et tremble face à la potentielle réélection de Donald Trump, nous avons décidé de revenir sur la série politique américaine par excellence. Pourquoi The West Wing est-elle considérée comme un classique de la télévision américaine? Faut-il la revoir aujourd'hui, en pleine crise politique aux États-Unis? 

Un mercredi sur deux, Anaïs Bordages et Marie Telling décortiquent sur Slate.fr les tendances et l'actualité des séries TV. Critiques, analyses et coups de cœur, elles montrent comment les séries reflètent la société... et inversement.

Suivez Slate Podcasts sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.

Musique: «Arpy (Saeptem PeakTV Megamix)», Dan Henig

Les mecs que je veux ken
Les mecs que je veux ken
Rosa Bursztein
29. Edgar-Yves
Je vous propose, avec cet épisode 29, une discussion typique du podcast Les Mecs Que Je Veux Ken, c’est à dire beaucoup de cul, de réflexions autour du cul, et notamment, la pratique de la sodomie ET des questionnements sur le stand-up, comment évoluer dans le milieu du stand-up parisien… Edgar-Yves est incroyablement généreux en anecdotes et vous serez très touchés par ce qu’il révèle de son enfance et de son expérience de “cocu” ou comment il a retourné ça en une force incroyable qui lui fait littéralement NIQUER LE GAME aujourd’hui.  “Les mecs que je veux ken” est un podcast de Rosa Bursztein, disponible sur toutes vos applications de podcasts préférées; si vous écoutez sur Apple Podcasts, n'oubliez pas de nous mettre 5 étoiles ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ et un avis encourageant! Pour toutes questions/recommandations d'invités ou demandes de partenariats: DM sur insta @rosabursztein ou mail à lesmecsquejeveuxken@gmail.com Merci Fred Cham pour la formation montage sur Adobe Audition, Julie-Albertine Simonney pour le matériel, Vivien Lenon pour la composition du thème musical, Anna Ferrier pour la police du logo, Aude Alisque pour la création de la vignette, Clovis Schlumberger et Maël Le Briand pour les illustrations. Presse: Leo Domboy. Les épisodes de la saison 1 (de 1 à 20) ont été produit par Arezki Chougar. Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/les-mecs-que-je-veux-ken.   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
1 hr 27 min
Business of Bouffe
Business of Bouffe
The Bouffe
À Côté D'La Plaque #11 | Anne-Sophie Pic - Cheffe au destin hors du commun, elle est brillante, coquète et pleine de contradictions. Elle aime Bridget Jones et Auto-Moto.
Cette couche-tard / lève-tôt par obligation ne se livre que très peu. De sa vie privée, on sait qu’elle a un mari et un fils, c’est à peu près tout et c’est très bien comme ça. Pourtant, derrière l’immense cheffe et entrepreneure qu’elle est, au destin absolument hors du commun, il y a une femme qu’il est si bon de connaître. Ce qui touche le plus Anne-Sophie, c’est le talent des autres : « j’ai travaillé à m’entourer de gens qui m’inspirent et qui m’émeuvent, ceux qui réussissent à mettre des mots sur les émotions et la délicatesse de la vie ». Elle est hypocondriaque, comme son père l’était, et craint très fort de perdre le goût et l’odorat, mais très vite elle nuance : « en même temps, je me tiens droite face à mon destin, et je suis sûre que si ça m’arrivait j’en ferais une expérience ». Anne-Sophie la battante, celle qui transforme ses (rares) échecs en forces, qui lutte avec poigne et courage contre « son côté soupe au lait », mais qui embrasse avec délectation ses contradictions. Parce que si Anne-Sophie partage sans rougir sa passion pour les carrosseries, la mécanique, les belles voitures et Auto-Moto, c’est aussi une dingue de mode, et surtout une grande romantique. « J’adore Bridget Jones, je l’ai vu 10 fois et je trouve ça terrible. Moi je suis très fleur bleue, je suis mariée depuis 28 ans mais ce n’est pas pour ça que le romantisme se fane ». Elle aime être influençable, être contredite pour avancer toujours plus loin, un exercice auquel elle se heurte au quotidien. Sur son rapport à elle-même, la question est répondue sans détour : elle s’aime, c’est surtout pour aimer les autres.
25 min
Camille
Camille
Binge Audio
Pourquoi l'info va mâle
Dans beaucoup de nos médias, les questions de genre et de sexualité ne sont pas abordées frontalement. Pourquoi une telle réticence ? Qui choisit les sujets traités dans les rédactions, et les invité·es des plateaux télévisés ? Quels arguments utilise-t-on pour refuser de traiter, par exemple, un sujet sur le féminisme ou l’homosexualité ? Comment la production médiatique et les critères des bonnes compétences journalistiques sont marqué·es par des stéréotypes masculins et hétérocentrés ? Dans un épisode crossover avec le podcast Les Couilles sur la table, Camille Regache et Victoire Tuaillon reçoivent Alice Coffin, journaliste pendant 10 ans à 20 minutes, militante lesbienne et conseillère à la mairie de Paris. Pour l’autrice du Génie lesbien (2020, Grasset), la neutralité journalistique n’existe pas. Alice Coffin propose des alternatives pour renverser rapports de pouvoir dans le journalisme, où les minorités de genre, de sexualité ou de race sont trop souvent écartées. OEUVRE DE L’INVITÉE  Alice Coffin, Le génie lesbien (2020, Grasset)  RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION Retrouvez toutes les références sur https://www.binge.audio/ OEUVRE RECOMMANDÉE PAR L'INVITÉE Performances artistiques de la Barbe, groupe d’action féministe : Alice Coffin paraphrase Ava DuVernay, selon qui les activistes sont des créateur·ices comme les artistes : iels conçoivent un monde qui n’existe pas encore  Alice Coffin recommande également le documentaire No Gravity de Silvia Casalino (2011) CRÉDITS   Camille est un podcast de Binge Audio animé par Camille Regache, en crossover avec Les Couilles sur la table animé par Victoire Tuaillon. Cet épisode a été enregistré en novembre 2020 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation et musique : Solène Moulin. Production : Diane Jean. Edition : Naomi Titti. Identité sonore Binge Audio : Jean-Benoît Dunckel (musique) et Bonnie El Bokeili (voix). Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
45 min
We Love MDR
We Love MDR
We Love Cinema
Dupontel a dit : "Adieu les cons" !
Un petit côté Amélie Poulain agaçant. « Adieu les cons », c’est le dernier film du grand Albert Dupontel. Si ce n’est pas le meilleur de sa filmographie malgré une superbe Virginie Efira, c’est surtout l’occasion de revenir sur les grands classiques du réalisateur et acteur phare des comédies françaises.  Animé par Daniel Andreyev avec Perrine Quennesson et Hugo Alexandre. LE FILM PRÉFÉRÉ DE DUPONTEL POUR PERRINE : « 9 mois ferme » (Albert Dupontel, 2013), le plus abouti, toute la colère naturelle et renfermée à fleur de peau d’Albert Dupontel avec un vrai travail du rythme de la comédie et d’une inventivité folle. Violent et hilarant. LE FILM PRÉFÉRÉ DE DUPONTEL POUR HUGO : « Le Créateur » (Albert Dupontel, 1999), un mec qui veut faire du théâtre et qui écrit une pièce géniale complètement ivre mais il n’y arrive pas. La quintessence de Dupontel LE FILM PRÉFÉRÉ DE DUPONTEL POUR DANIEL : « Bernie » (Albert Dupontel, 1996), le plus fou. LA RECO DE HUGO : Voir les sketchs de Dupontel, les one-man show pour la plupart disponibles sur Youtube. LA RECO DE PERRINE : « Dogman » (Matteo Garrone, 2018), on va prendre un personnage qui fait aussi partie des petits et va finir par devenir violent à cause d’une pression terrible. LA RECO DE DANIEL : « Le convoyeur » (Nicolas Boukhrief, 2004), un super film dramatique. L’intégrale complète de « Les idées noires » de Frankin, qui a probablement beaucoup influencé Dupontel. CRÉDITS We Love MDR est un podcast de We Love Cinema proposé par Goom (Go on media). Directeur des contenus : Omar Erraïs. Cet épisode a été enregistré à distance le 6 novembre 2020. Réalisation : Geoffrey Puig. Chargé d’édition : Dimitri Mayeur. Chargée de production : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon. Production déléguée : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
27 min
More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu