Valérie Nicolet, doyenne de la Faculté protestante de Paris
Play • 15 min

"Faire de la théologie, c'est faire un pas de côté" affirme Valérie Nicolet, professeure de théologie en Nouveau Testament et doyenne de la Faculté protestante de théologie de Paris. A l'occasion des 50 ans de l'Institut Protestant de Théologie (IPT), réunissant les facultés de Paris et Montpellier, un symposium est organisé du 8 au 11 juin, à la Faculté de Paris. Sous forme de conférence avec des intervenants variés, la thématique sera : "Pourquoi faire de la théologie aujourd'hui ?". Les inscriptions sont ouvertes à toutes et tous via cette adresse email : secretariat@ipt-edu.fr.

Lors de notre entretien, nous avons abordé la question de la lecture commune de la Bible, entre protestants de différentes sensibilités. C'est le thème de la FPF pour les années à venir. Valérie Nicolet se positionne avec conviction : oui la Bible peut être lue de différentes manières mais toutes les interprétations ne se valent pas. Elle insiste sur ce qui fait la particularité de l'IPT : un soin à comprendre le contexte de rédaction des textes mais aussi le contexte dans lequel nous lisons la Bible aujourd'hui.

More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu