#8 - Quelle stratégie de contenu adopter lorsque l’on a un budget réduit ? On en a parlé avec Alexis Chevallier de YouLoveWords
1 hr 21 min

Pour ce nouvel épisode, je vais aborder une nouvelle thématique, celle de la création de contenu et notamment la stratégie à adopter lorsque l'on a un budget réduit ....

Alexis Chevallier est très bien placé pour me parler de ça parce qu’il est le directeur marketing de YouLoveWords depuis 2018.

YouLoveWords est une agence digitale qui produit tous types de contenus pour les entreprises, que ce soit :

  • Des articles de blog
  • Du Social content
  • Des mailings
  • Des photos et vidéos
  • Des podcasts
  • Des infographies
  • Du brand content

YouLoveWords a travaillé avec des marques très connues comme Amazon, Apple, Volkswagen, Renault, Intersport, L’Occitane en Provence, pour ne citer qu’elles.

Au sein de l’agence, Alexis a pour rôle d’attirer de nouveaux clients pour l’agence grâce au contenu évidemment.

Et il a justement de très belles anecdotes et réussites à partager à ce propos.

Dans ce nouvel épisode du Rendez-vous Marketing, j’ai discuté avec Alexis de toute la thématique de création de contenu et de stratégie de contenu :

  • Alexis m’a d’abord exposé ce qu’est une stratégie de contenu (concrètement) et ce que ça n’est pas
  • Qu'est-ce qui est inclus dans la stratégie de contenu en elle-même ?
  • Comment faire une bonne recherche de mots clés et comment prioriser ses mots clés ?

Ensuite, j’ai posé d’autres questions à Alexis pour aller plus loin dans toute la partie création de contenu :

  • D’abord, est-ce qu’on peut imaginer une stratégie de contenu sans un blog, une chaîne YouTube ou un podcast ?
  • Comment se positionner dans les premières pages de Google pour des mots clés concurrentiels grâce aux content pillars ?
  • Comment réutiliser son contenu et le recycler à l’infini ? Alexis m’a donné quelques pistes que je n’avais jamais entendues
  • Enfin, quels sont les outils les plus efficaces et peu coûteux pour créer du contenu ? Vous allez être surpris de la réponse d’Alexis

Voilà pour ce petit teasing ! Je vous laisse maintenant écouter ma conversation avec Alexis sur la plateforme de votre choix.

Notes et références

Retrouvez Alexis sur : 

Ressources citées dans l'épisode :

Ce n'est pas fini, j'ai aussi besoin de vous pour Faire connaître le podcast

Si le podcast vous plaît et vous aide dans vos réflexions marketing, le meilleur moyen de me le dire, ou de me partager un feedback constructif, c’est simplement de laisser un avis (5 étoiles de préférence) sur Apple Podcasts.

Vous pouvez également partager ce podcast autour de vous. Je suis sûr que vous connaissez quelqu'un qui aimerait beaucoup écouter des conversations inspirantes sur l'entrepreneuriat et le marketing ;-)

C'est grâce à vos feedbacks et vos partages que nous allons pouvoir faire connaître ce podcast et toucher de nouvelles personnes, alors n'hésitez pas !

Si vous avez des questions sur le podcast ou des personnes que vous aimeriez que j'interview, vous pouvez me contacter directement sur :

No Pay No Play
No Pay No Play
Joseph Donyo
#43 - Tout savoir sur l'API Conversion de Facebook (avec Antoine Gagné)
Si vous suivez de près les évolutions de l'industrie de la publicité en ligne, vous êtes sûrement au courant que le pixel FB va être moins fiable, et donc moins pertinent, dans un futur proche. Parmi les solutions pour palier à ce problème, il y a l'API Conversion que Facebook propose aux annonceurs. Pourquoi ? Parce qu'elle court-circuite le navigateur (donc le pixel) et permet de connecter directement les données de votre serveur (inscriptions à un formulaire, ajouts au panier, achats, etc.) à votre Business Manager. Mais sa mise en place n'est (pour l'instant) pas aussi simple que de poser un pixel sur un site web avec un plugin dédié. Pour défricher ce sujet un peu technique mais très important pour 2021, j'ai invité Antoine Gagné de l'agence J7 MEDIA à venir nous expliquer : * C'est quoi exactement l'API Conversion et à quoi ça sert ? * Quelle différence par rapport au pixel ou aux AppEvents ? * Comment faire pour utiliser et mettre en place cet outil ? * Est-ce que l'utilisation de l'API Conversions permet d'augmenter le nombre de conversions de nos campagnes ? * Quel est l'impact de cet outil en terme d'attribution ? (notamment sur la limite de 7 jours post-clic qui sera implémenté en janvier 2021) ? * Un exemple concret sur un de ses clients. Bonne écoute ! ---------- Vous aimez No Pay No Play ? Aidez-moi en allant mettre des ⭐️ et un avis sympa sur iTunes ou Apple Podcasts. Merci d'avance 🙏 ---------- L'actualité NEOMEDIA : Conférence Les Indés Paris 50.000 écoutes pour No Pay No Play 🎉 ---------- Liens et ressources : Episode 40 : Fin de l’attribution à 28 jours post-clic Guide gratuit sur l'API Conversions J7 Media Antoine Gagné sur LinkedIn ---------- Abonnez-vous à ma newsletter pour recevoir toutes les actualités Facebook & Instagram Business dans votre boîte mail (2x / mois) : https://neomedia.io/newsletter ---------- Vous avez une question sur la publicité Facebook ? Posez-la moi et j'y répondrai dans un prochain épisode : Sur mon site : www.neomedia.io/contact Sur Twitter : @jdonyo Sur Facebook : @neomedia.io ---------- Musique : "Gringo Star" de Chilly Gonzales
50 min
Le Panier
Le Panier
Big Bang Media by CosaVostra
#67 - Sodilog : Écueils opérationnels à éviter en scale-up pour rester maître à bord
“Parfois, nous jouons presque un rôle de gendarme en rappelant à l’ordre les risques du business à nos clients.” Jacques Masson, le nouvel invité du Panier, est le CEO de Sodilog, une solution qui propose aux entreprises de gérer leur portefeuille client ainsi que toute la logistique d’achat. L’objectif ? Permettre aux entreprises de se concentrer sur leur produit et rien d’autre ! Business familial créé par son père en 1986, Sodilog aide aujourd’hui plus de 60 marques — dont plusieurs sont passées sur Le Panier — et a réalisé plus de 80 millions de Chiffre d’Affaires. On a forcément beaucoup à en apprendre quand on fait du e-commerce. “Le B2B permet du volume, de l’exposition et les distributeurs jouent parfois le rôle de vitrines pour les marques.” Avec Laurent Kretz, fondateur de CosaVostra, ils reviennent sur la genèse de Sodilog qui, originellement, a été pensé pour Carrefour qui a finalement arrêté de travailler avec eux au début des années 2000. Depuis, ils ont repensé leur business modèle et proposent désormais un accompagnement unique à leurs différentes marques. Jacques livre également de nombreux conseils pour les marques e-commerce et notamment : # N’allez que dans des comptes où vous êtes certains d’être payés par la suite. Oui, l’inverse arrive (trop) fréquemment. # Vérifiez toujours la solvabilité de votre distributeur. # Participez à des salons. C’est un bon moyen de rencontrer de nouveaux distributeurs. # Le B2C c’est bien, mais le B2B aussi… et il ne faut pas le négliger. En moyenne, Jacques recommande d’être sur un ratio de 80% de B2B et 20% de B2C. # Choisissez bien vos distributeurs ! Des “distributeurs vitrines” comme les Galeries Lafayette peuvent être une bonne plus-value pour votre marque. # Faites toujours attention aux tarifs des douanes et du transport en amont. Renseignez-vous ! # Evitez de faire des accomptes à vos fournisseurs (oui, oui). # Définissez votre coefficient de marge avant même de lancer votre produit. # Restez le “maître à bord” autant que possible. Les levées de fond ne sont pas toujours essentielles (et on a trop tendance à l’oublier). Si vous appliquez toutes ces règles à la lettre, votre business devrait cartonner !   Ils ont également parlé d’anciens épisodes du Panier : #12 – Lunii : De 0 à 20 millions d’euros en 3 ans, une belle histoire d’hyper-croissance #29 – Shapeheart : Youtube, Amazon et influence : la recette pour optimiser son lancement #31 – Morphée : 500 000 € de vente dans les 2 premiers mois #33 – Les Mini Mondes : Comment vendre des jouets sur Linkedin ? #59 Lilie & Koh – Solopreneur : croissance douce et quête de liberté   Pour découvrir tout ça, c’est par ici si vous préférez iTunes, par là si vous préférez Deezer ou encore ici si vous préférez Spotify. Abonnez-vous également à la newsletter !
1 hr 8 min
Tribu Indé I Freelances & Créateurs
Tribu Indé I Freelances & Créateurs
Alexis Minchella
55. Dire adieu à son plan de carrière tout tracé - avec Noémie Kempf
*Recevez un guide avec les meilleurs conseils des invités* du podcast pour se lancer en freelance Shine est maintenant partenaire du podcast (et c'est très cool) : découvrez leurs offres sur shine.fr --- *J'ai rencontré mon moi au féminin : Noémie Kempf ! * Et c’était presque troublant ! * *Comme moi, elle avait un plan de carrière en tête pendant ses études* (spoiler : on était loin du freelancing). * Nos expériences salariales (grands groupes comme startups) ont été des déclencheurs de ce que nous faisons aujourd’hui. * *Elle développe également un projet en parallèle de son activité *: The Storyline, un podcast (et bien plus) sur le storytelling et le content marketing. * Et puis, *elle utilise beaucoup d’anglicismes, comme moi*… Promis on y travaille ! Au programme : * Le plan de carrière “tout tracé” de Noémie [4:30 - 6:40] * Sa première transition, de L’Oréal au monde des startups chez Numa… [6:40 - 11:00] * *Devenir freelance par accident*, c’est possible ? [12:05 : 15:30] * Comment le freelancing l’a-t-elle obligé à prendre confiance en elle ? [21:30 - 26:35] * *La “stratégie du pied dans la porte” pour faire évoluer son offre* [29:40 - 33:40] * Comment construire sa propre méthodologie de travail ? [37:35 - 39:48] * Comment créer de nouveaux contenus en recyclant ceux qui existent déjà ? [46:15 - 51:35] * *Marque personnelle ou nom de marque : comment choisir ? *[51:35 - 55:30] * Comment gérer la charge mentale en freelance ? [55:30 - 1:01:45] * Bien s’entourer pour mieux faire grandir ses projets [1:01:45 - 1:04:40] * *Comment Noémie mesure-t-elle son succès ?* [1:09:30 - 1:11:20] Toutes les références du podcast à retrouver ici : https://tribuinde.com/podcast-noemie-kempf/
1 hr 18 min
ClubDeal par Loïc AUDET
ClubDeal par Loïc AUDET
Loïc Audet
#21 : minute conne – « Vendez-moi ce stylo ! » L’art de négocier un bien immobilier
Ce qu’il faut retenir : Les bonnes opportunités se créaient et ne tombent pas du ciel. Pour espérer faire une bonne affaire, il faut connaître le marché sur votre zone de prospection, mais aussi et surtout les micros marchés. Avant de parler de négociation posez-vous cette question : Est-il nécessaire de négocier ? Un bien au prix du marché voir en dessous du prix du marché ne vous attendra pas. Vous n'achetez pas un prix, vous acheter au prix. Le processus d'achat et de négociation commence dès la sélection du bien et la première prise de contact. _*1/ La psychologie du vendeur:*_ Pour schématiser, il existe 5 types de vendeurs: -le rêveur : il pense que son bien est au-dessus de tous les autres. Il fixe le prix de son bien en fonction de son futur achat sans tenir compte du marché local. Il dit ne pas être pressé, mais il finira par se rendre compte que le temps file. -le marié ou le divorcé : il veut aller vite, mais souhaite rentrer dans ses frais. -l’héritier : il veut aller vite et tourner la page. Il est lucide sur la qualité du bien à vendre. ATTENTION, quand ils sont plusieurs, il faut se méfier. -le terrien : il a remboursé son crédit, à moins de pression financière. Il est pragmatique. -les cas particuliers Peu importe le profil, pour engager une bonne négociation, le premier à parler doit être le vendeur. Vous devrez alors l'aiguiller sur des questions précises: *-Pourquoi le propriétaire vend ?* *-Depuis combien de temps le bien est en vente ?* *-Des travaux sont-ils à prévoir dans le bien et/ou la copropriété ? * *-Avez-vous reçu des offres et à quel prix ?* *-Pourquoi elles n'ont pas été retenues ? * -*Bonus, si agent immobilier : A quel prix les propriétaires sont-ils prêts à vendre ?* _*2/Durant la visite: poker face*_ Tout en restant très sympathique, ne montrez pas trop votre enthousiasme, car les coups de cœur ont souvent un prix. Passez en revue tous les points que vous souhaitez vérifier et dressez-vous une liste des points négatifs pécuniairement quantifiable. Votre offre doit être argumentée et justifiée ce qui vous permettra d'éviter les allers retours de négociation (les contres propositions). _*3/ Ne perdez pas une affaire pour une poignée d'euros*_ Fixer vous des limites à l'avance. Gardez-vous un booster d'environ 1% du prix du bien que vous êtes sur le point de négocier pour ne pas perdre bêtement une opportunité.
7 min
Révèle-toi
Révèle-toi
Rocket ton Business
36. FAQ entrepreneuriat (1/2) sans langue de bois
Il y a quelques semaines, je vous ai proposé sur Instagram de me poser toutes les questions de votre choix relatives à l’entrepreneuriat, le business en ligne, le freelancing ou encore mon parcours. Voici aujourd’hui la première partie de cette FAQ entrepreneuriat. Au programme : - Peux-tu nous parler de ton parcours scolaire et professionnel ? Comment es-tu passée de freelance à webentrepreneur ? - Quelles sont les étapes à suivre pour créer un business en ligne ? - Comment as-tu trouvé tes premiers clients ? - Exercer 2 métiers en même temps (coach et intermittent du spectacle), est-ce possible ? - Combien d’heures travailles-tu par semaine ? - Comment être à l’aise en story sur Instagram ? - En semaine, trouves-tu le temps de sortir prendre l’air régulièrement ? - Au bout de combien de temps peut-on vivre de son activité ? - Est-ce compliqué de créer une école en ligne comme la tienne ? As-tu des conseils pour créer son membership ? - Combien dépenses-tu pour ton entreprise ? - Quels outils utilises-tu ? - Qu’as-tu processé ? + Je suis curieuse de connaître tes process pour la création de podcast et contenu - Y-a-t-il un meilleur moment dans l’année pour créer son entreprise ? - Qu’est-ce qu’une journée type pour toi ? - Comment as-tu créé ton blog ? Logiciel ? Template ? Etc - Niveau organisation paperasse, tu conseilles quelle organisation ? - Quelles sont les démarches pour trouver LE nom de l’entreprise ? - Comment récolter des leads qualifiés ? - Comment choisir correctement son statut juridique ? - Quel matériel utilises-tu pour tes vidéos et ton podcast ? - Est-ce que tu délègues des tâches ? Bonne écoute et à la semaine prochaine ! Ressources mentionnées : - Liste d’attente pour la Micropreneure Academy - Épisode 31 : Comment tester une idée ?
36 min
Le Podcast de l'Investissement Locatif
Le Podcast de l'Investissement Locatif
Manuel Ravier & Mickael Zonta
SOCIÉTÉ CIVILE IMMOBILIÈRE : 6 ERREURS À ÉVITER
Créer une SCI (société civile immobilière) facilite à plusieurs personnes (une famille) l’acquisition et la gestion d'un patrimoine immobilier commun. En effet, la SCI favorise également la transmission patrimoniale. Si vous souhaitez constituer une SCI, vous devez prendre en compte de nombreux points afin de permettre une gestion optimale de votre patrimoine. Découvrez dans ce podcast les 6 erreurs à éviter lors de la création d'une SCI. 1. Vouloir faire du 50-50. C'est une situation fréquente qui parait acceptable sur papier. Mais en réalité avoir exactement la même part que les autres dans la SCI conduit à un blocage lorsqu'il y aura un désaccord. 2. Mal définir l'objet social. Pensez à bien rédiger l'objet social parce que tous ce que vous n'écrirez pas dans cet objet social, en théorie la Société n'a pas le droit de le faire. 3. Aller vers le moins cher. Vous devez prévoir un grand nombre de chose avant de s'orienter vers une SCI. N'allez pas seulement parce que c'est moins cher ou parce que c'est le premier que vous avez comme proposition. 4. Mal définir le rôle du gérant. Mettez des rôles clairs et nets aux différents gérants de la société. 5. Être bien accompagné. Que ce soit le notaire, le fiscaliste, le banquier, etc. Il faut absolument que ces gens soient à la hauteur de ce que vous voulez. Donc choisissez bien ceux qui vont vous entourer. 6. Limiter l'objet social à un seul bien immobilier. Si vous commettez cette erreur vous serez bloqué lorsque vous voudriez acheter d'autres biens.
13 min
More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu