Le Réverbère
Le Réverbère
Oct 5, 2022
La participation du public en recherche, est-ce souhaitable?
Play • 24 min

L’objectif précis du projet DIGICIT (CIToyenneté DIGITale) était d’identifier, via un sondage auprès de la population québécoise les conditions du développement socialement acceptable et durable des applications de notification d’exposition, telle qu’Alerte COVID, en contexte de pandémie. Malgré la pertinence et l’utilité d’une application permettant de mieux cerner la transmission, donc de limiter les dégâts, le niveau d’utilisation d’Alerte COVID n’a pas atteint les résultats escomptés. Il est intéressant ici de se pencher sur les bénéfices d’impliquer le public ainsi que les patientes et les patients en amont du processus de recherche et de les faire contribuer à l’ensemble de la démarche. Voilà un processus innovant qui risque d’inspirer d’autres équipes de recherche ou d’autres organisations.


Cet épisode du Réverbère a été produit par l’Institut du Nouveau Monde et a été rendu possible grâce à l’appui deL’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’intelligence artificielle et du numérique (OBVIA) et des Fonds de recherche du Québec – Santé


Réalisation et recherche : Mathieu Arsenault, Sandra Larochelle et Jesseca Paquette

Montage : Josselyn Guillarmou

Animation : Sandra Larochelle

Communication : Olivier Blais-Turcotte

Design graphique : Salomé Blain



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu