Épisode 16 : Réussir à digitaliser un marché ultra-traditionnel avec Charlotte Cadé (Selency)
49 min

Dans cet épisode, j’ai eu le chance de recevoir Charlotte Cadé, la fondatrice de la marque Selency, anciennement appelée BrocanteLab. 

Digitaliser un marché ultra-traditionnel à seulement 27 ans à l'époque, cela n’a pas fait peur à cette passionnée de déco !
C’est grâce à sa détermination et la confiance qu’elle a eu en son projet qu’elle a réussi ce pari fou : celui de chambouler l’univers de la brocante et du mobilier de la seconde main. 

Ce que j’ai aimé aussi c’est qu’elle aborde avec moi l’entrepreneuriat en couple ! Et oui, très peu de temps après la création de Selency, son petit ami de l’époque devenu son mari aujourd’hui l'a rejoint dans cette folle aventure. 

Et 6 ans après Selency c’est : une dernière levée de fond de 15 millions d’euros, 2 millions de visiteurs par mois sur le site, 30 millions de volumes de ventes en 2020, plus de 200 000 produits référencés sur le site et une équipe de près de 50 personnes. Bref vous l’aurez compris des chiffres qui font vraiment tourner la tête !


Alors avis à toutes celles qui souhaitent se lancer mais qui doutent d’elles, qui ont peur d’aller sur un marché "dit compliqué": cet épisode va vous faire changer d’avis ! 


Belle écoute à vous,


Melody 

Les Équilibristes
Les Équilibristes
Sandra Fillaudeau
Karine Bailly de Robien - Tout choisir et créer les conditions du &
« Je considère que j’ai une responsabilité, un rôle à jouer en montrant qu’en tant que femme, j’ai une place, j’ai un rôle et que c’est légitime. Et au-delà de ça, je considère que j’ai des valeurs à faire vivre, à incarner, et que sans ambition, ces valeurs ne peuvent pas vraiment exister. C’est super de mener sa vie avec ses valeurs, mais je trouve ça très intéressant de pouvoir les faire exister, les faire vivre au sein d’une organisation. » Dans l’épisode qui paraît aujourd’hui, j’ai eu le plaisir d’échanger avec Karine Bailly de Robien, directrice associée avec Pierre-Benoît de Véron, des éditions Leduc. J’ai eu envie de l’interviewer en tombant cet été sur une interview d’elle et son associé, qui abordait en particulier leur manière de co-diriger la maison d’édition. Un modèle de leadership peu courant. Pour le moment. Le parcours de Karine, ce qu’elle défend, et ce modèle de direction illustrent précisément ce que je cherche à promouvoir avec Les Equilibristes : l’idée que c’est le & qui est intéressant, pas le ou. Et donc, qu’il faut se donner les moyens de créer les conditions du &, dans tous les domaines de la vie. « Avant d’avoir ce binôme-là [de co-direction générale], je cachais les problèmes à l’école, je cachais les problèmes de nounou et je me pliais en 10 pour pouvoir les affronter sans que ça ait aucune répercussion au travail. Et je trouve ça précieux de pouvoir dire que ça arrive, quand on est parent, de devoir quitter le navire pour une heure, une journée, parce que notre famille a besoin de nous » Avec Karine, nous avons parlé de women’s fiction, d’ambition, de la manière dont elle accorde sa confiance à son équipe en ces temps de distanciation et de télétravail, de comment maintenir le lien et la créativité, de la gestion de son temps et notamment de son rendez-vous hebdomadaire ‘work the system’ (je ne vous dis pas ce que c’est, mais c’est génial – écoutez-la en parler !), et de fugue (ce qui vous rappellera notre épisode avec Alice Cheron sur l’appel de la fugue). Cette discussion était vraiment l’incarnation du & des Équilibristes – on parle aussi bien business que soin des enfants et soin de soi. Parce que nos vies sont faites de tout cela. Bonne écoute ! Et pour avoir accès aux recommandations de lectures de Karine, c'est par ici !
54 min
VÉCUS - Une carrière qui a du sens.
VÉCUS - Une carrière qui a du sens.
Ticket for Change
Comment avoir un impact positif avec son entreprise à chaque maillon de la chaîne ?
Chez Oé, l’équipe croit vraiment à une bio cohérente. Au-delà d’un simple vin bio, Thomas Lemasle veut également un process, un packaging aligné avec ça et ainsi construire une entreprise bienveillante, positive et toujours en mouvement pour faire bouger les lignes. Il revient sur ses plus beaux apprentissages pour avoir le meilleur impact avec son entreprise : 1 - Devenir un détective de l’impact sur toute la chaîne (04:48) 2 - Créer les conditions pour que l'équipe soit force de proposition (08:58) 3 - Optimiser l’impact auprès de ses parties prenantes (11:50) _Son conseil pour gagner du temps_ : Bien s’organiser et respecter son agenda (15:01) _Son conseil pour gagner de l’énergie_ : Passer des moments de qualité avec sa famille (15:44) _La question qu'il se pose en ce moment_ : Comment construire tous nos process avec aucun déchet ? (16:01) L’entreprise de Thomas :  Oé est la marque de vins bio engagée et certifiée B Corp, le mouvement des entreprises pour le bien commun. Depuis 2019 et pour avoir un meilleur impact, l’équipe d’Oé produit ses propres vins et a le contrôle sur toute la matière sèche : étiquettes, bouteilles, bouchon, emballages, etc. En savoir plus : oeforgood.com La réalisatrice de ce podcast : Camille, a 26 ans et après une première expérience en tant que responsable marketing chez Oé, une marque lyonnaise et engagée de vins bio, elle est aujourd’hui à la recherche d’un nouveau challenge dans le secteur de l’ESS ou dans la RSE. Vécus est un podcast collaboratif de Ticket for Change, fait par et pour les acteurs de changement. Pour suivre nos actualités : bit.ly/Newsletter_Vécus Vous voulez apprendre à faire des podcasts ? Suivez notre formation en ligne : www.formationpodcaststfc.thinkific.com/ Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
17 min
Tribu Indé I Freelances & Créateurs
Tribu Indé I Freelances & Créateurs
Alexis Minchella
55. Dire adieu à son plan de carrière tout tracé - avec Noémie Kempf
*Recevez un guide avec les meilleurs conseils des invités* du podcast pour se lancer en freelance Shine est maintenant partenaire du podcast (et c'est très cool) : découvrez leurs offres sur shine.fr --- *J'ai rencontré mon moi au féminin : Noémie Kempf ! * Et c’était presque troublant ! * *Comme moi, elle avait un plan de carrière en tête pendant ses études* (spoiler : on était loin du freelancing). * Nos expériences salariales (grands groupes comme startups) ont été des déclencheurs de ce que nous faisons aujourd’hui. * *Elle développe également un projet en parallèle de son activité *: The Storyline, un podcast (et bien plus) sur le storytelling et le content marketing. * Et puis, *elle utilise beaucoup d’anglicismes, comme moi*… Promis on y travaille ! Au programme : * Le plan de carrière “tout tracé” de Noémie [4:30 - 6:40] * Sa première transition, de L’Oréal au monde des startups chez Numa… [6:40 - 11:00] * *Devenir freelance par accident*, c’est possible ? [12:05 : 15:30] * Comment le freelancing l’a-t-elle obligé à prendre confiance en elle ? [21:30 - 26:35] * *La “stratégie du pied dans la porte” pour faire évoluer son offre* [29:40 - 33:40] * Comment construire sa propre méthodologie de travail ? [37:35 - 39:48] * Comment créer de nouveaux contenus en recyclant ceux qui existent déjà ? [46:15 - 51:35] * *Marque personnelle ou nom de marque : comment choisir ? *[51:35 - 55:30] * Comment gérer la charge mentale en freelance ? [55:30 - 1:01:45] * Bien s’entourer pour mieux faire grandir ses projets [1:01:45 - 1:04:40] * *Comment Noémie mesure-t-elle son succès ?* [1:09:30 - 1:11:20] Toutes les références du podcast à retrouver ici : https://tribuinde.com/podcast-noemie-kempf/
1 hr 18 min
DECODEUR
DECODEUR
hortense leluc
[REDIFF'] Dorothée Meilichzon, architecte "Je crois en l'âme des lieux"
Rediffusion de l'épisode avec Dorothée Meilichzon, l'architecte qui signe les plus beaux projets d'hotels du moment... -- Pour ce troisième épisode de DECODEUR, le podcast de celles et ceux qui font la déco aujourd'hui, je reçois Dorothée Meilichzon, la célèbre architecte et designer d'intérieur qui a signé de nombreux lieux très en vogue tels que l'hôtel des Grands Boulevards, l'Hôtel Paradis, le Bachaumont, le Balagan, la compagnie des vins à Paris, Londres ou NY... (etc.) Dorothée nous parle de sa façon de travailler au bureau ou avec ses clients, de la vie de chantier qui peut être parfois difficile, de sa manière de s'approprier les nouveaux projets, de son admiration pour d'autres architectes, de son son style "maximaliste" comme elle le dira, bref si vous voulez en savoir plus sur l'envers du décor, je crois que c'est le moment de tendre l'oreille. Dorothée parle aussi vite qu'elle travaille beaucoup, elle sait ce qu'elle veut et où elle va et vous verrez, c'est très enthousiasmant d'entendre quelqu'un de si passionné et énergique... alors bonne écoute comme on dit ! Et si le podcast vous plait n'hésitez pas à vous abonner pour ne pas rater les prochains épisodes, à laisser un commentaire ou 5 étoiles, et à suivre @decodeur sur Instagram... A tout de suite ! *>> Si ce podcast vous plait* n'hésitez pas > à vous abonner pour ne pas rater les prochains épisodes > à mettre un commentaire ou 5 étoiles (sous la liste des épisodes, rubrique "Laissez un avis") > à suivre @decodeurpodcast sur Instagram et à partager l'épisode en Story par exemple > à découvrir les 55 autres épisodes déjà en ligne > à parler de DECODEUR autour de vous, tout simplement...! Merci beaucoup 👍 Hortense Leluc, journaliste déco, créatrice et réalisatrice de DECODEUR
39 min
Le Chantier
Le Chantier
Le Chantier
#5 Isabelle Hommais - Rénover une maison de campagne dans son jus (et oser le papier peint !)
Dans ce nouvel épisode soutenu par la société de nettoyage de chantiers Briance, je suis allée parler travaux avec Isabelle Hommais, qui vit dans une grande maison ancienne dans le Médoc avec sa famille. Cette fois-ci, on ne va pas parler de gros travaux, mais pour autant la tâche était quand même immense car la maison était très grande (300m2), vraiment dans son jus et inhabitée depuis plusieurs années. Le sujet particulier de cet épisode, c’est le papier peint. Isabelle est passionnée de papier peint, et elle en a mis quasiment dans toutes les pièces de la maison. Ce qui est assez fou, c’est que c’est pas "trop" : honnêtement, j’aime bien le papier peint mais je n’en ai pas encore mis chez moi par exemple, et bien j’ai adoré sa maison. Je suis rentrée chez moi après cette interview et j’avais envie d’en mettre sur tous les murs blancs ! Bref, en plus de son retour d’expérience sur sa rénovation en général, elle vous donne plein de super conseils sur le papier peint : le décoller ou le poser, bien le choisir, etc. Comme d’habitude, la visite de la maison en photos est disponible sur videdeco.com/journal, allez-vite y jeter un oeil pour bien visualiser les différentes pièces de la maison dont on parle dans l’épisode, et on va vous partager aussi des avant/après sur notre compte Instagram @lechantierpodcast. Et maintenant, j’arrête de parler et je laisse place à la rénovation d’Isabelle :)
56 min
NOUVEAU MODELE
NOUVEAU MODELE
Chloé Cohen
BRUNE POIRSON, ancienne ministre de la mode responsable
Lien pour signer la lettre ouverte : https://www.change.org/UneModeMeilleure Cette semaine je reçois Brune Poirson, députée et ancienne secrétaire d'Etat à la Transition écologique. Brune Poirson fait partie de cette nouvelle génération de femmes politiques, jeunes, engagées, qui ne reculent devant rien. Ou presque. Quand elle était au gouvernement, elle a été critiquée par de nombreuses personnalités, des hommes le plus souvent, à la tête de grandes entreprises du textile. Mais elle n’a pas abandonné. Au contraire, elle a imposé une nouvelle façon de penser, plus radicale, pour préserver notre planète et notre futur. Je ne dis pas que son bilan est parfait, et il faudrait aller encore plus loin pour transformer l’industrie textile. Mais bon la première marche est souvent la plus difficile à franchir. Avec Brune Poirson on a parlé de l’Inde, de machines à laver et de vers de terre. Je vous souhaite une très belle écoute ! ---- Références : * ADEME * Eco TLC désormais baptisé Re_fashion : https://refashion.fr/pro/?utm_source=google&utm_medium=cpc&utm_content=105336970032&utm_campaign=10626719959&gclid=EAIaIQobChMIt4a-ltH97AIVVJnVCh1bzgyZEAAYASAAEgI3nvD_BwE * Bilan Fashion Pact : https://www.elle.fr/Mode/Les-news-mode/Un-an-apres-le-Fashion-Pact-ou-en-est-la-mode-plus-verte-3888179 * Article du New York Times : https://www.nytimes.com/2020/01/20/style/brune-poirson-fashion-france.html?action=click&module=Features&pgtype=Homepage ---- Mixage : Thomas Lenglain
1 hr
Sens Créatif | Le podcast des artistes de l'image
Sens Créatif | Le podcast des artistes de l'image
Jeremie Claeys
(#42) TOM SCHAMP, auteur-illustrateur | De l'art de se cacher dans ses illustrations
Pour ce 42ème épisode du podcast, j’ai le plaisir de vous partager ma discussion avec TOM SCHAMP, un illustrateur Belge au style riche et foisonnant, dont j'apprécie le travail depuis longtemps. Illustrateur depuis plus de 30 ans, Tom a travaillé pour la presse et la publicité. Mais, ce pourquoi il est surtout connu, ce sont ses livres. Tom est auteur jeunesse, et comme il le dit durant notre conversation, ses livres, il a arrêté de les compter. Traduits en de nombreuses langues, les livres de Tom s'exportent partout dans le monde.  Dans cet épisode, Tom vous partage : - sa vision du métier d’illustrateur - sa méthodologie - son désir de communiquer mais aussi de se cacher dans ses images - en quoi devenir papa est devenu un catalyseur vers l’édition jeunesse - son équilibre entre commandes et production de livres - et enfin il nous livre son regard sur les réseaux sociaux TOM SCHAMP https://www.tomschamp.com/src/php/Home.php https://www.instagram.com/tom.schamp.illustrator/ ---- NOTES Le documentaire (en flamand) : https://vimeo.com/18987676 Le journal flamand, Humo : https://www.humo.be Le peintre brabançon Pieter Brueghel : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pieter_Brueghel_l%27Ancien Le livre Deep Work de Cal Newport : https://bit.ly/3fezfUC L'illustrateur Américain Richard Scarry : https://www.instagram.com/richardscarrysbusyworld/ Le livre Otto in the city, de Tom Schamp : https://amzn.to/3lNBcd8 Les mascottes Cobi et Petra : https://fr.wikipedia.org/wiki/Cobi_et_Petra Le livre Le plus beau livre des couleurs, de Tom Schamp : https://amzn.to/2HeJETM Tintin et les Picaros : https://bit.ly/3lGZkOJ Le graphiste et affichiste Raymond Savignac : https://indexgrafik.fr/raymond-savignac/ L'agence Illustrissimo : https://www.illustrissimo.fr/ DHL : https://www.dhl.com/fr-fr/home.html ---- CREDIT Merci à Adrien Guy pour l'habillage sonore soundcloud.com/adrienguymusic ---- REJOIGNEZ le CLUB SENS CRÉATIF et accéder aux coulisses du podcast, à une communauté de créatifs passionnés qui échangent les uns avec les autres, ainsi qu'à un portfolio review. Visitez PATREON : www.patreon.com/senscreatifpodcast Rejoignez le DISCORD du podcast : discord.com/invite/sJs9RKj ---- Grâce à SENS CRÉATIF - le podcast qui explore les motivations et les stratégies des artistes de l’image - JÉRÉMIE CLAEYS (illustrateur à Paris) désire créer du lien entre les artistes francophones. www.jeremieclaeys.com/sens-creatif www.instagram.com/senscreatif/ www.instagram.com/jeremieclaeys/
1 hr 16 min
More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu