Le Panier
Le Panier
Nov 27, 2020
#67 - Sodilog : Écueils opérationnels à éviter en scale-up pour rester maître à bord
Play • 1 hr 8 min

“Parfois, nous jouons presque un rôle de gendarme en rappelant à l’ordre les risques du business à nos clients.”


Jacques Masson, le nouvel invité du Panier, est le CEO de Sodilog, une solution qui propose aux entreprises de gérer leur portefeuille client ainsi que toute la logistique d’achat. L’objectif ? Permettre aux entreprises de se concentrer sur leur produit et rien d’autre ! Business familial créé par son père en 1986, Sodilog aide aujourd’hui plus de 60 marques — dont plusieurs sont passées sur Le Panier — et a réalisé plus de 80 millions de Chiffre d’Affaires. On a forcément beaucoup à en apprendre quand on fait du e-commerce.


“Le B2B permet du volume, de l’exposition et les distributeurs jouent parfois le rôle de vitrines pour les marques.”


Avec Laurent Kretz, fondateur de CosaVostra, ils reviennent sur la genèse de Sodilog qui, originellement, a été pensé pour Carrefour qui a finalement arrêté de travailler avec eux au début des années 2000. Depuis, ils ont repensé leur business modèle et proposent désormais un accompagnement unique à leurs différentes marques. Jacques livre également de nombreux conseils pour les marques e-commerce et notamment :

# N’allez que dans des comptes où vous êtes certains d’être payés par la suite. Oui, l’inverse arrive (trop) fréquemment.

# Vérifiez toujours la solvabilité de votre distributeur.

# Participez à des salons. C’est un bon moyen de rencontrer de nouveaux distributeurs.

# Le B2C c’est bien, mais le B2B aussi… et il ne faut pas le négliger. En moyenne, Jacques recommande d’être sur un ratio de 80% de B2B et 20% de B2C.

# Choisissez bien vos distributeurs ! Des “distributeurs vitrines” comme les Galeries Lafayette peuvent être une bonne plus-value pour votre marque.

# Faites toujours attention aux tarifs des douanes et du transport en amont. Renseignez-vous !

# Evitez de faire des accomptes à vos fournisseurs (oui, oui).

# Définissez votre coefficient de marge avant même de lancer votre produit.

# Restez le “maître à bord” autant que possible. Les levées de fond ne sont pas toujours essentielles (et on a trop tendance à l’oublier).

Si vous appliquez toutes ces règles à la lettre, votre business devrait cartonner !

 

Ils ont également parlé d’anciens épisodes du Panier :

#12 – Lunii : De 0 à 20 millions d’euros en 3 ans, une belle histoire d’hyper-croissance

#29 – Shapeheart : Youtube, Amazon et influence : la recette pour optimiser son lancement

#31 – Morphée : 500 000 € de vente dans les 2 premiers mois

#33 – Les Mini Mondes : Comment vendre des jouets sur Linkedin ?

#59 Lilie & Koh – Solopreneur : croissance douce et quête de liberté

 

Pour découvrir tout ça, c’est par ici si vous préférez iTunes, par là si vous préférez Deezer ou encore ici si vous préférez Spotify.


Abonnez-vous également à la newsletter !

Le Super Daily
Le Super Daily
Supernatifs, thibault tourvieille de labrouhe, camille poignant
#newsletters : notre sélection à la cool pour bien commencer (ou terminer) vos journées
Épisode 517 : Elles sont le lien parfait entre sa stratégie de contenu et son audience, Un moment privilégié avec ses lecteurs à intervale régulier et qui permet d’appuyer un storytelling de marque bien travaillé. On les croyaient mortes et enterrées. Finito, c’était presque écrit. Les newsletters ne survivrait pas aux réseaux sociaux. Et pourtant, les newsletters ont repris leurs lettres de noblesse. Elles ont su résister au passage du temps et s’adapter aux usages des audiences. Ce matin, on vous partage nos newsletters préférées.Newsletter vs Emailing Les termes “newsletter” et “email marketing” sont souvent utilisés comme synonymes à tort , pourtant ils ne le sont pas. Une newsletter ça sert à fidéliser : à créer du lien C’est un email informatif envoyé aux destinataires préalablement abonnés. Elle permet avant tout d’informer et de fidéliser vos clients. L’emailing a une visée commerciale C’est un email qui peut être envoyé à des clients déjà existants ou encore en pure stratégie d’acquisition. Il a pour but de faire la promotion de votre marque, de vos produits ou service. L’objectif c’est la conversion ou l’acquisition.Avec le RGPD tout a changé pour le mieux. Avec la nouvelle réforme RGPD, l’emailing de masse se retrouve hors-jeu et la newsletter personnalisée remonte en haut du podium des stratégies digitales efficaces ! Après les années 2000 et jusqu’à il y a quelques années, une énorme vague de sur-spammage de newsletters complètement IMPERSONNELLES sur nos boites mails , MAIS depuis Mai 2018, la loi RGPD a en partie changé la donne. L’e-mailing de masse se retrouve HORS JEU pour laisser la place à des newsletters de qualité.Les newsletter que l'on kiffe pour 2021 La Growth Semaine inscrivez-vous à la Growth semaine Une newsletter proposée par Yann Leonardi. Yann c’est l’animateur du podcast AAAR, un très bon podcats que je vous conseille aussi. On y parle de Marketing, de stratégie, de copy writing et aussi évidemment de réseaux sociaux. Le ton est direct, vrai et Yann n’hésite pas à donner son avis parfois de façon tranché, et ça ça me plait. La Growth Semaine est publiée tous les dimanches sans exception. Pour la forme. On joue ici l’efficacité. Une newsletter en forme de gros mail avec quelques images mais l’essentiel n’est pas là. Yann Leonardi c’est un dénicheur de pépites. Le morceau que je préfère dans ses newsletter c’est ces trouvailles. Par exemple dans la dernière news il nous propose de découvrir une vidéo Youtube produite par ColdFusion qui explique pourquoi et comment Myspace est vraiment mort. ——La Newsletter de Podmust inscrivez-vous à la NEws de Podmust Podmust c’est un site dédié à l’univers des podcasts. Je dirais même que c’est le site de référence pour les passionnés de podcast francophone. Derrière Podmust on trouve un garçon du nom de Jean-Patrick Labouyrie qui mouille la chemise pour nous proposer tous les 15 jours un condensé de l’actualité podcast. On y parle de l’actualité des plateformes, de l’évolution du marché publicitaire sur les podcasts… Ce que j’adore c’est que la newsletter de podmust est idéale pour découvrir de nouveaux podcast. Dans la dernière édition, j’ai par exemple découvert le podcast Les Nums l’Emission. Un podcast qui parle de tech et de matos proposé par le site « Les Numériques ». ——La Newsletter Brief Me inscrivez-vous à News de Brief.me Le principe est simple, chaque soir vous recevez dans votre boite mail un min-journal qui vous explique ce qu’il faut retenir de l’actualité. On peut vite avoir le sentiment d’être noyé par l’info et de tourner en boucle sur les mêmes sujets. Brief.me offre l’avantage de faire le tri dans l'actualité du jour et vous résume ce qui est important. Autre point important, Brief.me valide chaque information publiée. Leurs éditions sont rédigées par des journalistes expérimentés et indépendant… puisque Brief.me est 100% autofinancé par les abonnements. C’est pas cher : 4,90 Euros par mois. Ce qui est intéressant c’est que ce n’est pas une collection de lien sortant. La newsletter se lit vraiment comme un journal avec des articles très bien écrits, experts mais pas trop.Les newsletter du Blog du Modérateur Par ici LA mine d’or du digital en ligne possède aussi 2 newsletters * La Matinale, envoyée chaque jour * L’Hebdomadaire, envoyée chaque vendredi Un moyen malin de réutiliser les contenus écrit de son blogArtips - une bonne dose d’art au quotidien ! @artips_fr 3 fois par semaine, la newsletter raconte des anecdotes de plusieurs oeuvres d’art célèbres ou peu connues, toutes écrites par des professeurs d’histoire de l’art. De quoi briller en sociétéLa fourchette - La newsletter des gastronomes L’objectif était d’asseoir la marque comme leader en matière de tendances dans l’univers de la gastronomie, La Fourchette a lancé en avril dernier le magazine « Insider » et utilise la newsletter pour communiquer plus intimement.La news du Gratin par Pauline Laigneau 5 min de lecture autour de l’actualité entrepreneuriale Citronium par Eric Dupin Par ici « Faire la veille de l’actu du digital pour vous et vous la servir avec style sur un plateau tous les vendredis soir. » . . . Le Super Daily est le podcast quotidien sur les réseaux sociaux. Il est fabriqué avec une pluie d'amour par les équipes de Supernatifs. Nous sommes une agence social media basée à Lyon : https://supernatifs.com/. Nous aidons les entreprises à créer des relations durables et rentables avec leurs audiences. Nous inventons, produisons et diffusons des contenus qui engagent vos collaborateurs, vos prospects et vos consommateurs.
19 min
La Galère
La Galère
Start The Fup
Geoffrey La Rocca - Simplr Capital - (ex DG de Teads) : Renverser l'univers de la publicité digitale.
Geoffrey c’est l’ancien DG de Teads, la pépite de l’adtech, spécialisée dans la vidéo publicitaire en ligne. Créée en 2011, c’est devenu aujourd’hui une des réelles alternatives aux GAFA avec un chiffre d’affaires de plus de 365 millions d'euros. Passionné par les médias, Geoffrey a commencé par créer sa première agence de presse audio au lyçée puis, à 19ans, il se lance en tant que journaliste accrédité à Matignon. Cette énergie ne le quitte pas même lors de sa classe préparatoire où il continuera son métier de journaliste notamment chez RMC en parallèle de ses études. Vous l’aurez compris, Geoffrey est mû par cette soif d’entreprendre depuis toujours et sous toutes ces formes. C’est un entrepreneur multirécidiviste qui a également monté une épicerie fine en ligne, Madeleine Market, entrepris pour Fauchon, fondé le siècle numérique et qui a créé sa structure d’investissement avec Simplr Capital. Son motto : croire en ses rêves, être ambitieux et surtout être résilient. Au programme de cet épisode : * Créer sa première boîte au lyçée * Convaincre des patrons de presse de 50 ans sans ressource à 19ans  * Créer des boîtes dans des secteurs très différents  * Galèrer à cause d'un equity donné trop rapidement  * Apprendre à manager sur le tas Bonne écoute ! Pour soutenir le podcast : * S'abonner à La Galère pour ne pas rater la sortie du prochain épisode  * Mettre 5 étoiles sur Apple Podcast pour aider d'autres personnes à découvrir le podcast 😃
1 hr 11 min
No Pay No Play
No Pay No Play
Joseph Donyo
#45 - iOS 14 & Facebook Ads : Winter is coming
Si vous faites des Facebook Ads, vous êtes certainement au courant qu’Apple a annoncé fin 2020 des changements sur son système d’exploitation iOS 14 (tout particulièrement avec la mise à jour iOS 14.3) qui vont avoir un impact très important sur toutes les entreprises qui font de la publicité sur Facebook et Instagram. Les plus touchées seront celles qui utilisent des évènements de conversions du pixel Facebook sur leur site (donc probablement vous !) et, encore plus, celles qui font la promotion d’applications mobiles avec des campagnes d’installation d’apps. Vous risquez d’observer une baisse significative du nombre de conversions enregistrées dans vos campagnes et une baisse de l’efficacité de vos publicités de manière générale. Mais pas de panique ! Dans cet épisode, je vous explique tout sur ce sujet : * En quoi consiste la mise à jour d’iOS 14.3 exactement * Qui sera impacté par iOS 14.3 (spoiler : il ne s’agit pas que des annonceurs sur Facebook) * Les arguments de Faceboook * Pourquoi FB a attaqué Apple dans les principaux journaux américains * La réaction d’Apple à la campagne de presse menée par FB en décembre 2020 * Au-delà du débat vie privée / publicité personnalisée, ce sont 2 visions du monde (et surtout 2 business models) qui s’affrontent * Les précédents d’Apple avec d’autres apps * Ce que ça va changer pour les annonceurs sur Facebook et Instagram * Les mesures prises par FB face à iOS 14.3 * Last but not least : les actions à mettre en place de votre côté Bonne écoute ! ---------- Vous aimez No Pay No Play ? Aidez-moi en allant mettre des ⭐️ et un avis sympa sur iTunes ou Apple Podcasts. Merci d'avance 🙏 ---------- Liens et ressources : L'article complet sur la mise à jour iOS 14.3 et les mesures à prendre sur le blog Neomedia ---------- Abonnez-vous à ma newsletter pour recevoir toutes les actualités Facebook & Instagram Business dans votre boîte mail (2x / mois) : https://neomedia.io/newsletter ---------- Vous avez une question sur la publicité Facebook ? Posez-la moi et j'y répondrai dans un prochain épisode : Sur mon site : www.neomedia.io/contact Sur Twitter : @jdonyo Sur Facebook : @neomedia.io ---------- Musique : "Gringo Star" de Chilly Gonzales
54 min
ClubDeal par Loïc AUDET
ClubDeal par Loïc AUDET
Loïc Audet
#32 minute conne : Investir dans l’immo en 2021 : il ne fera pas bon d’être pauvre ?
Rétrospective 2020 : - un marché à l’arrêt 4 mois /12 => -25% sur le résidentiel, -40% sur le commercial - + 150 000 transactions annulées pendant le confinement - retard important des signatures notaire - des taux bas, mais des conditions d’accès au crédit qui se durcissent drastiquement - généralisation de l’apport à hauteur de 10% - l’immobilier s’est globalement stabilisé et rééquilibré après des hausses records en 2018/2019 Pour 2021 : Contexte économique lié au COVID : -de nombreux ménages sont en chômage partiel -les indépendants connaissent d’importantes pertes -Les investisseurs en bourse songent de plus en plus à sécuriser leur épargne dans la pierre. Le marché de l’immobilier 2021 : - Le marché restera à priori stable voir légèrement baissier dans les villes sur-côtées - Les télétravailleurs sont de plus en plus nombreux à rechercher plus grand, plus au calme ce qui implique plus de turn over et plus d’opportunités à saisir - Certains vendeurs endettés seront pressés de vendre - Les acheteurs seront moins pressés /stressés dans leur acquisition L’emprunt : -Des conditions assouplies pour 2021 : -endettement max : 33=> 35% -durée max : 25=> 27 ans Mais va-t-on prêter aux chômeurs, chômeurs partiels, indépendants… ? En bref, 2021 sera l’année des opportunités, mais potentiellement une année d’inégalité face au financement bancaire.
7 min
La Martingale
La Martingale
Big Bang Media by CosaVostra
#47 : Investir en bourse avec très peu de moyens - Xavier Delmas
“Quand on investit des petites sommes, il faut, au départ, faire une croix sur un portefeuille d'actions en direct.” Investir c’est bien, avec des bases solides c’est mieux. Et c’est justement l’épisode parfait pour (re)voir les bases de l’investissement.  Notre invité du jour : Xavier Delmas a été trader professionnel et investit aujourd’hui à titre personnel. C’est aussi un (presque) youtubeur qui, deux fois par semaine, propose des contenus pédagogiques et délivre de nombreux conseils pour investir sur la chaîne de Zonebourse. (Et il a un point commun avec Matthieu Stefani : lui aussi s’est lancé dans le podcast en 2017 !) “Investissez dans ce que vous croyez. Si vous sentez une tendance avant les autres, profitez-en.”  Avec Matthieu Stefani, cofondateur de CosaVostra, ils expliquent comment investir en bourse avec une mise de départ de seulement 300€. Pour éviter de prendre des risques inutiles, Xavier Delmas nous livre ses meilleurs conseils :  # Préserver son capital dès le début. Il faut surtout éviter de perdre de l’argent au début de ses investissements. # Ouvrir des comptes : un PEA avec 100€ dessus ne vous coûte rien et vous prenez de l’avance. # Ne pas avoir peur d’investir de petites sommes. Même si c’est psychologiquement plus dur, il est essentiel de le faire.  # Mais il ne faut surtout pas faire de hall in au risque de tout perdre rapidement. # On ne peut jamais prévoir l’avenir. Impossible de savoir ce que vaudront les bitcoins dans 15 ans. Ne misez pas tout sur une tendance. (Et pour ceux qui se demandent ce qu’est un hall in, écoutez l’épisode jusqu’au bout). # Il faut toujours croire dans ce en quoi on investit. Pas juste suivre les tendances. Cela vous évitera de vendre ou d’acheter aux moments les moins opportuns.  # Il ne faut jamais regretter (ou alors le moins possible). Investissez là où vous le sentez pour ne pas avoir de regret a posteriori.  On y parle aussi d’un ancien épisode de La Martingale : #45 - Laurent Puget - Les Frosties : le meilleur investissement de 2021 ? Pour en savoir plus sur les ressources évoquées lors de l’épisode :  # En savoir plus sur les ETF : https://blog.nalo.fr/etf-trackers-fonds-indiciels/  # Si vous voulez retrouver les deals que nous allons prochainement pouvoir vous proposer pour investir dans des “Scale-Ups Francaises” :  https://dealcab.club/investors et remplissez le formulaire ici : https://dealcabclub.typeform.com/to/uWPTVUWM Bonne écoute ! C’est par ici si vous préférez iTunes, ici si vous préférez Deezer ou encore ici si vous préférez Spotify. Merci à eToro d’avoir rendu possible cette quatrième saison de la Martingale. N’hésitez pas à vous inscrire sur leur plateforme si vous souhaitez investir dans le pétrole, les cryptomonnaies ou les GAFA en quelques clics.  Merci à eToro d’avoir rendu possible cette quatrième saison de la Martingale. N’hésitez pas à vous inscrire sur leur plateforme si vous souhaitez investir dans le pétrole, les cryptomonnaies ou les GAFA en quelques clics.  inscrivez-vous sur eToro.com !
58 min
Marketing Mania - Conversations d'entrepreneurs
Marketing Mania - Conversations d'entrepreneurs
Marketing Mania
Pourquoi Théophile Eliet veut vendre son business - avec Théophile Eliet
Théophile Eliet est une des figures de proue du Make Money Online francophone. Sur Youtube, il a construit une audience de 250k abonnés avec ses vidéos sur l'argent, la bourse, l'immobilier et les belles bagnoles. Mais récemment, j'ai découvert une chose étonnante : une annonce de vente pour son business. Le prix : 5 millions de dollars. Mais pourquoi vendre un business qui marche bien (et est relativement passif) ? Est-il vraiment possible de vendre une entreprise basée sur une personnalité ? Peut-il vraiment justifier le prix demandé ? J'ai d'abord soulèvé ces questions dans une vidéo intitulée "_L'étrange affaire de la vente du business de Théophile Eliet_". Aujourd'hui, il intervient sur le podcast pour répondre à mes questions et partager son point de vue. Ce que vous allez apprendre : * Pourquoi vendre un business rentable alors qu’il est quasiment automatisé * Comment évaluer la valeur de l’entreprise qu’on vend * Les opportunités du covid : comment faire pivoter un business grâce à la pandémie * Vente de formations en ligne : les 3 stratégies pour revendre un business qui porte notre visage * Notoriété et personal branding : le côté obscur de la célébrité * Productivité : comment produire un an de vidéos en seulement 32 jours * Création de contenu : la stratégie de l’actualité versus la tactique de l’intemporel * Les deux types d'investisseurs et ce qu’ils recherchent vraiment quand ils rachètent une entreprise * Les coulisses du rachat d’entreprise : les commissions des brokers et comment filtrer les candidats qui veulent vous brader La page de l’épisode (et les ressources) :  _https://marketingmania.fr/theophile-eliet/_  *** Retrouvez Théophile sur _sa chaîne Youtube__._ Livres mentionnés : _Libre_, de Théophile Eliet L’investisseur intelligent de Benjamin Graham : _français_ / _anglais_ _Les secrets de l’immobilier_, de Charles Morgan _Epic Content Marketing_, de Joe Pulizzi
1 hr 21 min
Génération Do It Yourself
Génération Do It Yourself
Matthieu Stefani
#168 - Philippe de Chanville - ManoMano - Créer un mastodonte et kiffer sa vie
Philippe et Christian lorsqu’ils ont lancé ManoMano, avaient pour objectif de créer une entreprise qui fonctionne, qui leur permette d’avoir un salaire et surtout de s’épanouir personnellement et professionnellement. Pour eux, il était et il reste toujours essentiel d’avoir un équilibre entre un travail épanouissant et du temps pour leur vie personnelle. Mais quand on adresse un marché à 200 milliards, que l’on a un passé d’investisseur aguerri, qu’on a côtoyé les meilleurs (Pierre-Edouard Stérin, Antoine Freysz et Stanislas Niox-Chateau), que l’on se différencie en ayant une approche pragmatique et qu’on le fait avec passion, la probabilité de créer un colosse du business frôle les 100%.  Ce qui est particulièrement intéressant c’est qu’ils ont fait ça tardivement. C’est leur deuxième vie en quelque sorte. Et si nous avons échangé avec Philippe mais que l’on parle autant de Christian c’est parce que son associé et la proximité qu’ils ont est primordiale : le socle de leur succès.  TIMELINE :  9’ : La spécialisation 31’09 : Attaqué un marché en se différenciant. 52’42 : ManoMano, l’histoire et le nom - échelle. 1h05’19 : Les secrets pour être un bon investisseur 1h13’37 : L’association de deux fondateurs, co CEO 1h38 : L’organisation du quotidien SHOW NOTES  Christian Raisson, fondateur, co-ceo de ManoMano. Thomann.de Oscaro Antoine Freysz, cofondateur de Kerala Ventures Stanislas Niox-Chateau - cofondateur & Président de Doctolib Pierre-Édouard Stérin - fondateur d’Otium Capital Bastien Guiot Bourg, fondateur de Premier Cadeau Béatrice de Montille, fondatrice de merci maman Ma place en crèche Alexandre Labarriere, corporate communications Manager chez ManoMano Guillaume Patrizi, fondateur de Camping&co Jean Michel Maurer, directeur E-commerce de Camping&co Philippe Colombel, associé fondateur chez Partech Partners Matthew Mullenweg  Basecamp et leur forte culture du travail à distance. Pour plus d’informations sur leur politique à distance et leurs conseils vous pouvez aller lire cet article. Cappuccino, une application disponible sur l’App Store ou Google Play et qui permet de partager des histoires audio de manière un peu plus fun. Henri de Castries   Un livre à lire : Team of Teams : New Rules of Engagement for a Complex World - Stanley McChrystal Le rôle social de l'officier - Hubert Lyautey On a cité l’épisode de GDIY :  #17 Marc Fournier – lancer un business quand tu fais l’ESCP et SciencesPo à la fois #98 Pierre-Edouard Stérin – Smartbox – Gagner des millions pour tout céder à 50 ans #108 Carole Juge – Joone – l’histoire de sa vie : comment se lancer à l’assaut du business des couches #162 Bernard Liautaud - Business Objects & Balderton - Être ambitieux et raisonnable, c’est possible La musique du générique vous plaît ? C’est à Morgan Prudhomme que je la dois ! Contactez-le sur : https://studio-module.com.  Si vous souhaitez contacter Ahcène, vous pouvez le contacter de ma part : corpsdetatce@yahoo.com !
1 hr 55 min
More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu