Joe Biden vengera-t-il la défaite d'Hillary Clinton ?
19 min

La défaite surprise d'Hillary Clinton en 2016 est encore dans toutes les mémoires des démocrates américains. A moins de deux semaines de l'élection présidentielle 2020, la tension est à son comble. Le favori Joe Biden réussira-t-il à déloger Donald Trump de la Maison Blanche ? Twenty Twenty, le podcast de l'AFP made in America, vous plonge dans les coulisses des campagnes 2016 et 2020. 

Au micro d'Antoine Boyer, Ivan Couronne se remémore l'année 2016 passée à suivre partout la candidate démocrate Hillary Clinton pour l'AFP tandis qu'en 2020, Elodie Cuzin ne lâche pas d'une semelle - souvent virtuelle - Joe Biden dont la campagne est en sourdine pour cause de pandémie. 

Composition musicale : Léna Chinchio 

Trump 2020
Trump 2020
Slate.fr
Malgré la victoire de Biden, le Parti démocrate doit reconquérir son électorat
Dans le dernier épisode de Trump 2020, nous nous interrogions sur l'avenir du Parti républicain après la défaite de Donald Trump. Cette semaine, nous allons voir ce qu'il en est du côté des Démocrates. Entre la sortie du premier tome des mémoires de Barack Obama, Une Terre promise, et la nomination ce mardi 17 novembre d'une dizaine de membres de l'équipe de campagne de Biden pour l'entourer à la Maison-Blanche, l'actualité démocrate est chargée. De qui sera constitué le cabinet présidentiel? Sait-on déjà quelles seront les priorités du président pendant ses cent premiers jours? Comment le Parti démocrate réagit-il face aux résultats de l'élection? Entre l'absence de vague bleue et le fait que Biden n'a pas remporté un succès massif auprès des minorités, quelles pourraient être les conséquences à long terme pour le parti? Pour suivre l'actualité politique américaine, Slate.fr s'est associé à la newsletter «Time to Sign Off» (TTSO) et à l'Institut français des relations internationales (IFRI) pour proposer tous les mercredis le podcast Trump 2020, avec Laurence Nardon, chercheuse à l'IFRI et spécialiste des États-Unis, et Romain Dessal, fondateur de TTSO. Pour en apprendre un peu plus sur le «vote latino» aux États-Unis, vous pouvez (ré)écouter l'épisode de notre podcast le Monde devant soi à ce sujet. Suivez-nous sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez aussi le Slate Podcast Club sur Facebook. Références: «L’inégalité du Collège électoral aux États-Unis: comment réparer la démocratie américaine?» (Soufian Alsabbagh, IFRI) Générique: «Ghost City (Saeptem Trump Remix)», de Dmitriy Diomores Photo: Roberto Schmidt / AFP
17 min
Le monde devant soi
Le monde devant soi
Slate.fr
Même en Europe, l'État de droit reste un concept fragile
En 2020, l'Union européenne a su par deux fois surmonter ses désaccords historiques: pour boucler un budget disputé entre pays «frugaux» et pays «gourmands», et pour signer un plan de relance de 750 milliards d'euros afin d'aider une économie bien mal en point en raison de la crise sanitaire. Tout se déroulait à merveille avant que deux pays membres sèment le trouble: la Hongrie de Viktor Orban et la Pologne de Mateusz Morawiecki ont ainsi bloqué le plan de relance et budget au prétexte que le versement de fonds communautaires est désormais conditionné au respect de l'État de droit. Pourquoi cette règle agace-t-elle les deux pays? Budapest et Varsovie sont-elles vraiment en position de force? Et la France, qui se pose en garante de l'État de droit, ne doit-elle pas faire son examen de conscience à l'heure où son gouvernement cherche à limiter la liberté de la presse et à imposer un projet de loi très critiqué sur le «séparatisme»? Réponses dans Le Monde devant soi un podcast hebdomadaire sur l'actualité internationale présenté par Christophe Carron, avec Jean-Marie Colombani, directeur de la publication de Slate.fr, Alain Frachon, éditorialiste au Monde spécialisé dans les questions internationales. Si vous aimez Le Monde devant soi, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Believer (Saeptem LMDS MiniEdit)», Silent Partner
24 min
C'est ça l'Amérique
C'est ça l'Amérique
LA CROIX - Bayard Presse
En a-t-on vraiment fini avec Donald Trump ? – Interview de Claire Messud
Le podcast de LA CROIX sur l'Amérique de Donald Trump. En partenariat avec le programme Alliance–Columbia et French Morning. Si Joe Biden a gagné l’élection présidentielle américaine, Donald Trump a tout de même obtenu plus de 70 millions de voix. L’ère Trump, craint la romancière Claire Messud, n’est sans doute pas terminée. L’auteure de plusieurs romans à succès livre dans ce podcast sa vision des États-Unis et du rêve américain. ► Résumé de l’épisode : L’ère Trump touche-t-elle à son terme ou ne fait-elle que commencer ? Déclaré vainqueur de la présidentielle, samedi 7 novembre, Joe Biden doit être formellement investi à la tête des États-Unis le 20 janvier. L’équipe de campagne de Donald Trump cherche à contester les résultats provisoires de l’élection, mais peu de juristes considèrent que ses requêtes aboutiront. La performance des deux candidats a déjà été largement décortiquée, mais que dit-elle de l’état du pays aujourd’hui, en particulier le score très élevé obtenu par Donald Trump (plus de 70 millions de voix) ? Pour le dernier épisode de C’est ça l’Amérique, le correspondant de La Croix à New York Alexis Buisson a posé la question à l’écrivaine Claire Messud. Auteure de plusieurs romans à succès (Les Enfants de l’empereur, La Femme d’En Haut, La Fille qui brûle…), elle livre son regard de femme, d’Américaine et de "citoyenne du monde", sur cette élection pas comme les autres. ► À lire aussi sur le site et l'application du quotidien La Croix : ANALYSE – Aux États-Unis, le "trumpisme" survivra avec ou sans Trump LES FAITS – Présidentielle américaine : le pape François a félicité Joe Biden GRAND FORMAT – Broadway, 50 km et autant de visages du rêve américain CHRONIQUE – Les fissures de l’Empire ► Autres sujets et personnalités reçues dans "C’est ça l’Amérique" : Joseph Stiglitz, prix Nobel d’économie ; Joel Benenson, stratège des campagnes de Barack Obama et d’Hillary Clinton ; Raphaël Liogier, sociologue et philosophe ; Benjamin Haddad, membre du think tank Atlantic Council ; Célia Belin, chercheuse à la Brookings Institution ; Claude Grunitzky, journaliste fondateur de la plateforme média True Africa ; Roger Cohen, éditorialiste au New York Times ; Charlotte Thomas-Hebert, doctorante à la Sorbonne ; Bernard Harcourt, professeur de droit à l’université Columbia. ► Retrouvez sur le site de La Croix notre dossier spécial Élection présidentielle américaine 2020. CREDITS : Responsable éditorial : Christophe de Galzain. Interview, prise de son et montage : Alexis Buisson. Suivi de production : Célestine Albert-Steward. Création musicale et habillage sonore : Emmanuel Viau. Mixage : Stéphane Letur. Voix : Laurence Szabason. Identité graphique : Olivier Balez. Rédaction en chef : Jérôme Chapuis. C'est ça l'Amérique est un podcast original de LA CROIX - septembre 2020. En partenariat avec le programme Alliance – Columbia et ses partenaires (Sciences-Po, Polytechnique, La Sorbonne), et French Morning, le premier web magazine des Français d’Amérique.
20 min
Sismique
Sismique
Julien Devaureix
Surveillance: le cas chinois - Séverine Arsène
La surveillance en Chine et quelles leçons en tirer ? Séverine Arsène est politologue et sinologue, chercheuse associée au médialab de Science Po et enseignante à la Chinese University de Hong Kong. Ses recherches portent sur la stratégie numérique de la Chine. Elle explore actuellement le fameux système de Crédit Social mis en place de manières diverses à travers des localités et administrations chinoises. La « surveillance » est un terme d’actualité, en particulier en France où la « loi sur la sécurité globale » a fait récemment couler beaucoup d’encre. Tous les États ont besoin de connaître leur population et les outils déployés pour identifier les citoyens, pour surveiller les allées et venues ou encore pour anticiper et gérer les risques sécuritaires. Mais à mesure que les outils de surveillance se sont perfectionnés et alors que la rhétorique sécuritaire revient sur le devant de la scène un peu partout dans le monde, il me semble intéressant de regarder de plus près ce qui se passe en Chine, pays qui a pris un peu d’avance sur tout le monde sur cette idée de contrôle de sa population. 3’ - A quoi sert la surveillance ? 8’ - Évolution de la surveillance en Chine 16' - Comment fonctionne la surveillance ? 22’ - Surveillance sur internet 29’ - Les objectifs de la surveillance 37' - Le système de crédit social  50’ - Notre peur de la surveillance  56’ - Le cas des Ouïghours 1’01 - Être vigilants Interview enregistrée le 24 octobre 2020   Retrouvez les notes détaillées sur le site officiel : https://sismique.fr *** Sismique est un podcast indépendant créé et animé par Julien Devaureix. Pour aider le podcast à grandir, abonnez-vous sur le site, parlez-en autour de vous et prenez le temps de laisser un commentaire et une note sur votre appli préférée (et de préférence sur Apple podcast) Vous pouvez aussi me soutenir via un don sur Tipeee : https://fr.tipeee.com/sismiquepodcast   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
1 hr 6 min
Code source
Code source
Le Parisien
Humiliations, soins à 10.000 euros... Pourquoi «l'ostéopathe des stars» Antonino Mercuri est accusé d'escroquerie
Antonino Mercuri n’est pas un ostéopathe comme les autres. Il se dit doté d’un « don exceptionnel », un magnétisme qui aurait même « prolongé » la vie de l’ancien président François Mitterrand. Parmi sa clientèle VIP, certains sont prêts à débourser plusieurs centaines d’euros par séance pour recevoir ses soins ésotériques. En 2018, le quinquagénaire est mis en examen pour « abus de faiblesse », « escroquerie », « exercice illégal de la médecine », et placé quelques mois en détention provisoire. Les enquêteurs le soupçonnent d’avoir mis en place un système très lucratif aux dérives sectaires. L’instruction en cours a recensé une cinquantaine de victimes, ruinées par le guérisseur. En novembre, quatre plaignantes décrivent dans Le Parisien un “gourou” exerçant une emprise psychologique sur ses adeptes. D’autres clients soutiennent au contraire Antonino Mercuri, qui est présumé innocent. Récit de Timothée Boutry et Jérémie Pham-Lê pour Code Source. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Marion Bothorel et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Alexandre Ferreira - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : TF1, RTL, TVFIL78.   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
19 min
More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu