Pourquoi pas moi
Pourquoi pas moi
Oct 8, 2020
En chemin : #2 Aline Bunelle du Digital au Salon de thé-Librairie
49 min

Je suis très heureuse de vous présenter aujourd’hui notre 2e rdv avec Aline de Les Authentiques. Merci pour toutes vos questions envoyées sur le site ou sur instagram.

Si vous n'avez pas encore écouté le 1er rdv avec Aline, je vous recommande de commencer par là.

Allez, je ne vous fais pas plus patienter, à tout de suite dans l’univers d'Aline Bunelle.

Et si vous avez envie de soutenir le podcast, votez dans la catégorie Prix du Public au Paris podcast festival, cela vous prendra moins d'1 minute promis. 👉JE VOTE 

Découvrez les meilleures citations de mes invités, sur instagram https://www.instagram.com/pourquoi.pas.moi

Basilic
Basilic
Jeane Clesse
(Re)penser la ville : Sonia Lavadinho, Julien Schmid, Nicolas Bard
Cette semaine, je vous retrouve en compagnie de trois invité•e•s : Sonia Lavadinho, géo-anthropologue spécialiste des enjeux de mobilité durable, Julien Schmid, responsable marketing et porteur du projet City Play de Bouygues Construction et Nicolas Bard, fondateur de Make Ici. Durant cette table ronde, des spécialistes de la ville échangent et discutent afin de comprendre comment la ville s'est transformée au fil de ces dernières années. De la discussion émergent des idées et des réflexions pour (re)penser la ville, pour la co-construire avec l'ensemble des acteurs concernés afin qu'elle soit la plus inclusive, la plus écologique et surtout la plus agréable à vivre. Grâce aux exemples cités par les invité•e•s, nous sommes en mesure de comprendre et de mieux appréhender les nombreux enjeux qui se révèlent lorsqu'on cherche à (re)penser la ville. *Pour en savoir plus :* Sonia Lavadinho : http://bfluid.com/ Julien Schmid pour Bouygues Construction : https://www.bouygues-construction.com/blog/fr/ Nicolas Bard : https://makeici.org/ *Soutenir Basilic :* instagram.com/basilicpodcast/ twitter.com/BasilicPodcast?lang=fr facebook.com/Basilicpodcast/ Production : Jeane Clesse Mixage : Alexandre Ottmann Musique : Benjamin Porraz Graphisme : Mahaut Clément Si cet épisode vous a plu, n’hésitez pas à laisser plein d’étoiles et un commentaire sur la plateforme Apple Podcasts et surtout à vous abonner grâce à votre application de podcasts préférée ! Cela m’aide énormément à faire découvrir Basilic à de nouveaux auditeurs. Cet épisode a réalisé grâce au soutien de CityPlay qui nous a permis de réaliser cette table ronde et enregistrer cet échange.
52 min
NOUVEAU MODELE
NOUVEAU MODELE
Chloé Cohen
BRUNE POIRSON, ancienne ministre de la mode responsable
Lien pour signer la lettre ouverte : https://www.change.org/UneModeMeilleure Cette semaine je reçois Brune Poirson, députée et ancienne secrétaire d'Etat à la Transition écologique. Brune Poirson fait partie de cette nouvelle génération de femmes politiques, jeunes, engagées, qui ne reculent devant rien. Ou presque. Quand elle était au gouvernement, elle a été critiquée par de nombreuses personnalités, des hommes le plus souvent, à la tête de grandes entreprises du textile. Mais elle n’a pas abandonné. Au contraire, elle a imposé une nouvelle façon de penser, plus radicale, pour préserver notre planète et notre futur. Je ne dis pas que son bilan est parfait, et il faudrait aller encore plus loin pour transformer l’industrie textile. Mais bon la première marche est souvent la plus difficile à franchir. Avec Brune Poirson on a parlé de l’Inde, de machines à laver et de vers de terre. Je vous souhaite une très belle écoute ! ---- Références : * ADEME * Eco TLC désormais baptisé Re_fashion : https://refashion.fr/pro/?utm_source=google&utm_medium=cpc&utm_content=105336970032&utm_campaign=10626719959&gclid=EAIaIQobChMIt4a-ltH97AIVVJnVCh1bzgyZEAAYASAAEgI3nvD_BwE * Bilan Fashion Pact : https://www.elle.fr/Mode/Les-news-mode/Un-an-apres-le-Fashion-Pact-ou-en-est-la-mode-plus-verte-3888179 * Article du New York Times : https://www.nytimes.com/2020/01/20/style/brune-poirson-fashion-france.html?action=click&module=Features&pgtype=Homepage ---- Mixage : Thomas Lenglain
1 hr
Generation XX
Generation XX
Indiecrew
#93 Agathe Bousquet (Présidente du groupe Publicis en France) : « Etre cohérent est une attention de tous les instants »
Dans ce nouvel épisode, Siham reçoit Agathe Bousquet, présidente du groupe Publicis en France. Dans les articles de presse qui lui sont consacrés, Agathe est très souvent décrite comme une femme engagée. On fait référence à son parcours dans le monde associatif : en effet, alors qu’elle est encore étudiante, elle est bénévole au sein de l’association Solidarité Sida et elle y travaille ensuite plusieurs années. Agathe fait notamment partie de celles et ceux qui ont créé le festival Solidays. Dans cet épisode, je souhaitais qu’on puisse parler d’engagement avec Agathe, hors du cadre associatif. Je lui ai donc posé des questions sur son parcours et son poste actuel dans le secteur de la publicité. Comment réagit-elle lorsque, l’industrie dans laquelle elle travaille ou même ses salariés, sont pointés du doigt pour des façons d’être, de faire qu’elle ne cautionne pas ou condamne ? Doit-elle, chaque jour, réaffirmer ses valeurs ? Dans cette conversation il est donc question de cohérence, de contre-pouvoir, du mouvement #metoo et des décisions que l’on doit prendre lorsque l’on est à la tête d’un collectif imparfait. Agathe nous raconte aussi comment elle a appris à ne pas avoir peur des autres et à se sentir légitime, et elle se confie avec sincérité sur l’amitié, son besoin d’être alignée et ce qui l’anime profondément. Inscrivez-vous à la newsletter : https://generationxx.substack.com Pour suivre Agathe : http://www.twitter.com/agathebousquet Pour suivre Génération XX : Instagram : htttp://www.instagram.com/generationxx Twitter : http://www.twitter.com/generationxxp Facebook : http://www.facebook.com/generationxx.podcast Site internet : http://www.generationxx.fr Email : hellogenerationxx@gmail.com Musique (libre de droits) : Please listen carefully - Jahzzar Production INDIECREW 2020 - tous droits réservés Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
56 min
DECODEUR
DECODEUR
hortense leluc
[REDIFF'] Dorothée Meilichzon, architecte "Je crois en l'âme des lieux"
Rediffusion de l'épisode avec Dorothée Meilichzon, l'architecte qui signe les plus beaux projets d'hotels du moment... -- Pour ce troisième épisode de DECODEUR, le podcast de celles et ceux qui font la déco aujourd'hui, je reçois Dorothée Meilichzon, la célèbre architecte et designer d'intérieur qui a signé de nombreux lieux très en vogue tels que l'hôtel des Grands Boulevards, l'Hôtel Paradis, le Bachaumont, le Balagan, la compagnie des vins à Paris, Londres ou NY... (etc.) Dorothée nous parle de sa façon de travailler au bureau ou avec ses clients, de la vie de chantier qui peut être parfois difficile, de sa manière de s'approprier les nouveaux projets, de son admiration pour d'autres architectes, de son son style "maximaliste" comme elle le dira, bref si vous voulez en savoir plus sur l'envers du décor, je crois que c'est le moment de tendre l'oreille. Dorothée parle aussi vite qu'elle travaille beaucoup, elle sait ce qu'elle veut et où elle va et vous verrez, c'est très enthousiasmant d'entendre quelqu'un de si passionné et énergique... alors bonne écoute comme on dit ! Et si le podcast vous plait n'hésitez pas à vous abonner pour ne pas rater les prochains épisodes, à laisser un commentaire ou 5 étoiles, et à suivre @decodeur sur Instagram... A tout de suite ! *>> Si ce podcast vous plait* n'hésitez pas > à vous abonner pour ne pas rater les prochains épisodes > à mettre un commentaire ou 5 étoiles (sous la liste des épisodes, rubrique "Laissez un avis") > à suivre @decodeurpodcast sur Instagram et à partager l'épisode en Story par exemple > à découvrir les 55 autres épisodes déjà en ligne > à parler de DECODEUR autour de vous, tout simplement...! Merci beaucoup 👍 Hortense Leluc, journaliste déco, créatrice et réalisatrice de DECODEUR
39 min
Sois Sage et Parle Fort
Sois Sage et Parle Fort
MARIE ARNOULT
Vade Retro Menstruas : Cachez-moi cette culotte ensanglantée que je ne saurai voir
Pourquoi en 2020 les règles sont un sujet toujours aussi tabou ? Le sujet de cet épisode fut inspiré par le projet que j’ai lancé sur aufeminin, où je travaille comme rédactrice experte produits. 𝗟'𝗶𝗱𝗲́𝗲 𝗲́𝘁𝗮𝗶𝘁 𝘀𝗶𝗺𝗽𝗹𝗲 : faire un état des lieux des culottes menstruelles et concevoir un guide complet sur le sujet. Le nombre de publicités sur ce sujet explose, et il n’est pas un jour sans qu’on parle de syndrome du choc toxique causé par un tampon, ou qu'une publicité pour serviette fasse grand bruit chez les religieux car on y voit une tache de sang ROUGE au fond d'une culotte. Au fil de mes recherches, j'ai été confrontée au tabou des règles. Les RS offrent une plus grande liberté de parole mais la réalité en société est bien différente. Lorsque j'ai lancé un sondage sur les culottes menstruelles et les règles, les réponses m'ont sidérées. J'ai lu de la crainte, du dégoût, et des croyances absurdes. Pourtant, depuis la nuit des temps, le sang coule entre les cuisses de toutes les femmes en âge de procréer. Promis je démarre pas un documentaire ARTE, je ne serai pas la Stéphane Bern des vagins, aucune victime ne sera à déplorer. 𝐄𝐧𝐜𝐨𝐫𝐞 𝐚𝐮 𝟏𝟗𝐞̀𝐦𝐞 𝐬𝐢𝐞̀𝐜𝐥𝐞, à défaut de pouvoir expliquer cet écoulement, les médecins parlaient de drainage naturel ou de preuve irréfutable de la folie féminine. 𝐀𝐮 𝟐𝟎𝐞̀𝐦𝐞 𝐬𝐢𝐞̀𝐜𝐥𝐞, la théorie hygiéniste est à son paroxysme : bains complets pour toutes les femmes réglées, saignées à coup de sangsues dans le vagin et rumeurs sur le désir lié à la quantité de sang perdu. La femme qui a ses règles fait peur, et celle qui ne les a pas inquiète. Il faudra attendre les années 60 pour que soit inventée la serviette, et 1985 pour que soit prononcé enfin le mot règles à la TV. 𝐌𝐞𝐧𝐮 :  ℘ Menstruations : de l'Antiquité à nos jours, pouvoirs maléfiques et théories médico-religieuses  ℘ Discours médical : renforcement des croyances, saignées naturelles et purifications  ℘ Désinformation : lien entre sexualité, menstruations, santé mentale  ℘ Impact de la publicité, business de la serviette, liquide bleu : perpétuation du tabou  ℘ En France et ailleurs : précarité menstruelle, déscolarisation des jeunes filles, actes de tortures  ℘ Mon avis : la charge psychologique et financière des règles, conséquence directe du patriarcat  ℘ Demain les règles : nous les femmes, avons besoin de vous les hommes ! N'oubliez-pas de me laisser une pluie d'étoiles sur itunes podcast ! ❤ Bilan du sondage sur les règles - "If men had periods" (youtube) Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/sois-sage-et-parle-fort.   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
40 min
VÉCUS - Une carrière qui a du sens.
VÉCUS - Une carrière qui a du sens.
Ticket for Change
Comment avoir un impact positif avec son entreprise à chaque maillon de la chaîne ?
Chez Oé, l’équipe croit vraiment à une bio cohérente. Au-delà d’un simple vin bio, Thomas Lemasle veut également un process, un packaging aligné avec ça et ainsi construire une entreprise bienveillante, positive et toujours en mouvement pour faire bouger les lignes. Il revient sur ses plus beaux apprentissages pour avoir le meilleur impact avec son entreprise : 1 - Devenir un détective de l’impact sur toute la chaîne (04:48) 2 - Créer les conditions pour que l'équipe soit force de proposition (08:58) 3 - Optimiser l’impact auprès de ses parties prenantes (11:50) _Son conseil pour gagner du temps_ : Bien s’organiser et respecter son agenda (15:01) _Son conseil pour gagner de l’énergie_ : Passer des moments de qualité avec sa famille (15:44) _La question qu'il se pose en ce moment_ : Comment construire tous nos process avec aucun déchet ? (16:01) L’entreprise de Thomas :  Oé est la marque de vins bio engagée et certifiée B Corp, le mouvement des entreprises pour le bien commun. Depuis 2019 et pour avoir un meilleur impact, l’équipe d’Oé produit ses propres vins et a le contrôle sur toute la matière sèche : étiquettes, bouteilles, bouchon, emballages, etc. En savoir plus : oeforgood.com La réalisatrice de ce podcast : Camille, a 26 ans et après une première expérience en tant que responsable marketing chez Oé, une marque lyonnaise et engagée de vins bio, elle est aujourd’hui à la recherche d’un nouveau challenge dans le secteur de l’ESS ou dans la RSE. Vécus est un podcast collaboratif de Ticket for Change, fait par et pour les acteurs de changement. Pour suivre nos actualités : bit.ly/Newsletter_Vécus Vous voulez apprendre à faire des podcasts ? Suivez notre formation en ligne : www.formationpodcaststfc.thinkific.com/ Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
17 min
Être Soi : Entreprendre et Façonner sa vie
Être Soi : Entreprendre et Façonner sa vie
Kinoko
137. Pourquoi j'ai supprimé toutes mes offres pour n'en garder qu'une ?
Dans l'épisode 89, je te parlais de l'importance de savoir quand changer de direction pour son business. Ce nouvel épisode aura un peu le même goût : celui de changement. Celui où il faut parfois accepter qu'on ait besoin de faire table rase du passé pour avancer. Mais tu verras que ce n'est jamais vraiment perdu, au contraire, c'est une étape dans ton parcours d'entrepreneure. Aujourd'hui, je vais te raconter pourquoi j'ai décidé de supprimer toutes nos offres pour n'en garder qu'une seule. Pourquoi c'était si compliqué de tenir ce cap et ce que cela change de n'avoir qu'une seule offre, les avantages de n'avoir qu'une offre et ce que cela a changé dans notre business. RESSOURCES MENTIONNÉES: 🎧Épisode 134 - pourquoi tu dois être focus : https://kinoko.fr/focus.html 🎧Épisode 134 - quand changer la direction de ton business : https://kinoko.fr/changer-direction-business.html 🙌 Rejoins le Koven, l'endroit où les entrepreneures apprennent à gagner plus d'argent et ne plus vendre leur temps grâce à leur business en ligne : https://kinoko.fr/koven RETROUVE MOI SUR: ⚡Instagram: https://www.instagram.com/kinokojulie/ ⚡Youtube : https://www.youtube.com/user/boiteasucrerie/ ⚡Facebook: https://www.facebook.com/kinokojulie/ ⚡Twitter: https://twitter.com/KinokoJulie ENCORE PLUS DE CONTENUS SUR KINOKO : ➡️ Inscris toi à la Love Letter : https://kinokoo.lpages.co/jeudi-avec-julie/   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
23 min
Sens Créatif | Le podcast des artistes de l'image
Sens Créatif | Le podcast des artistes de l'image
Jeremie Claeys
(#42) TOM SCHAMP, auteur-illustrateur | De l'art de se cacher dans ses illustrations
Pour ce 42ème épisode du podcast, j’ai le plaisir de vous partager ma discussion avec TOM SCHAMP, un illustrateur Belge au style riche et foisonnant, dont j'apprécie le travail depuis longtemps. Illustrateur depuis plus de 30 ans, Tom a travaillé pour la presse et la publicité. Mais, ce pourquoi il est surtout connu, ce sont ses livres. Tom est auteur jeunesse, et comme il le dit durant notre conversation, ses livres, il a arrêté de les compter. Traduits en de nombreuses langues, les livres de Tom s'exportent partout dans le monde.  Dans cet épisode, Tom vous partage : - sa vision du métier d’illustrateur - sa méthodologie - son désir de communiquer mais aussi de se cacher dans ses images - en quoi devenir papa est devenu un catalyseur vers l’édition jeunesse - son équilibre entre commandes et production de livres - et enfin il nous livre son regard sur les réseaux sociaux TOM SCHAMP https://www.tomschamp.com/src/php/Home.php https://www.instagram.com/tom.schamp.illustrator/ ---- NOTES Le documentaire (en flamand) : https://vimeo.com/18987676 Le journal flamand, Humo : https://www.humo.be Le peintre brabançon Pieter Brueghel : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pieter_Brueghel_l%27Ancien Le livre Deep Work de Cal Newport : https://bit.ly/3fezfUC L'illustrateur Américain Richard Scarry : https://www.instagram.com/richardscarrysbusyworld/ Le livre Otto in the city, de Tom Schamp : https://amzn.to/3lNBcd8 Les mascottes Cobi et Petra : https://fr.wikipedia.org/wiki/Cobi_et_Petra Le livre Le plus beau livre des couleurs, de Tom Schamp : https://amzn.to/2HeJETM Tintin et les Picaros : https://bit.ly/3lGZkOJ Le graphiste et affichiste Raymond Savignac : https://indexgrafik.fr/raymond-savignac/ L'agence Illustrissimo : https://www.illustrissimo.fr/ DHL : https://www.dhl.com/fr-fr/home.html ---- CREDIT Merci à Adrien Guy pour l'habillage sonore soundcloud.com/adrienguymusic ---- REJOIGNEZ le CLUB SENS CRÉATIF et accéder aux coulisses du podcast, à une communauté de créatifs passionnés qui échangent les uns avec les autres, ainsi qu'à un portfolio review. Visitez PATREON : www.patreon.com/senscreatifpodcast Rejoignez le DISCORD du podcast : discord.com/invite/sJs9RKj ---- Grâce à SENS CRÉATIF - le podcast qui explore les motivations et les stratégies des artistes de l’image - JÉRÉMIE CLAEYS (illustrateur à Paris) désire créer du lien entre les artistes francophones. www.jeremieclaeys.com/sens-creatif www.instagram.com/senscreatif/ www.instagram.com/jeremieclaeys/
1 hr 16 min
Nouvel Œil
Nouvel Œil
Victoria Guillomon
#39 | Dévier des chemins tous tracés - Céline (créatrice Iznowgood)
*Céline*, c’était la fille que l’on décrit comme parfaite quand on pense à l’enfant modèle. Elle cochait toutes ces fameuses cases : première de la classe, placards rangés, tresses bien serrées et sourire d’ange avec tout le monde. Alors on lui disait qu’elle avait un avenir prometteur, qu’elle deviendrait quelqu’un d’important, en faisant quelque chose de grand. Bref, elle réussirait. Après le bac, direction l’école de commerce, donc. La comptabilité, les chiffres, la finance, ça sonne bien. Ça paraît bien. Ça en envoie quand on se présente. Très vite, elle est le reflet d’une jeune cadre dynamique qui n’a plus le temps de rien. Mais il paraît que ne plus avoir de temps, c’est synonyme de réussite aujourd’hui. D’apparence, oui, elle avait réussi et suscitait l’admiration d’une vie à responsabilités. Et puis, un déclic. Un deuxième. Et la décision de tout quitter pour remplir son temps de petits bonheurs, d’amour, de bienveillance et de respect. La vie utopique qu’on ne voit que dans les films, vous me direz. Et non. Céline nous montre que oui, c’est possible d’oser tout plaquer pour aller déterrer ses rêves d’enfants et se tourner vers un mode de vie plus responsable. Dans cet épisode, vous retrouverez beaucoup d’ondes positives, de bienveillance et d’espoir en l’avenir. Une raisonnable addiction pour la mode éthique, les voyages et la beauté naturelle. Et surtout, la quête d’un mode de vie plus sensé… Belle écoute ! 🌼 --- Pour retrouver Céline 👇 . Son site : https://www.iznowgood.com/ . Sur Instagram : https://www.instagram.com/iznowgood_/ . Sur Facebook : https://www.facebook.com/iznowgood --- 👉Pour suivre les aventures du podcast : https://www.instagram.com/nouveloeil_/ 🎶 Les musiques sont du bel artiste Tim Dup (invité de l'épisode 14 pour les curieux). --- Pour m'encourager dans ma démarche, n'oublie pas de laisser des petites étoiles et un avis sur iTunes ! ✨
38 min
Travail (en cours)
Travail (en cours)
Louie Media
Engagées, responsables, bienveillantes : qu'attendons-nous de nos entreprises ?
Aujourd’hui, les entreprises ne sont plus perçues simplement comme un lieu de production de richesse économique. On s’attend aussi à ce qu’elles soient des lieux de production de richesse sociale : des espaces de bienveillance et de solidarité. Ces nouvelles attentes ont changé la relation entre l’entreprise, les citoyens et l’Etat. Et en cette période de crise sanitaire où les vulnérabilités sont exacerbées, cette relation est mise en tension.  Dans ce nouvel épisode de Travail (en cours), Hélaine Lefrançois s’est entretenue longuement avec Tanguy Châtel. Il est sociologue, spécialiste des vulnérabilités au travail. Il a cofondé le Cercle Vulnérabilités et Société, qui est un groupe de réflexion qui étudie comment les vulnérabilités peuvent devenir un levier économique et social. Il explique que depuis les années 1970 et la sortie des Trentes Glorieuses, nous nous sommes “rapprochés de l’évidence de notre vulnérabilité”. Une exigence que les entreprises prennent en compte nos vulnérabilités a émergé : nos vulnérabilités individuelles, comme la maladie chronique, le handicap, le deuil, mais aussi nos vulnérabilités collectives, comme la crise écologique. L’entreprise a une responsabilité de plus en plus grande, vis-à-vis de ses salariés, mais aussi du reste de la société : “L’entreprise devient le haut lieu de l’invention du monde de demain. Il y a un rôle politique qui incombe désormais à l'entreprise”, explique Tanguy Châtel.  “Je sais qu'il y a des entreprises qui se disent que le Covid actuellement est une opportunité pour revenir à des méthodes à l'ancienne parce que l'emploi va devenir plus rare, mais je crois que c'est un calcul à très court terme et qui va se trouver en divorce par rapport à une conscience collective”, estime Tanguy Châtel.  Pour le sociologue, les vulnérabilités, quand elles sont bien prises en compte, peuvent être un facteur de richesse pour l’entreprise. A titre d’exemple, il travaille actuellement sur un projet pour valoriser en entreprise les compétences acquises par les salariés qui sont aussi aidants familiaux.  Travail (en cours) est un podcast de Louie Media. Présentatrice : Camille Maestracci. Journaliste : Hélaine Lefrançois. Louise Hemmerlé est chargée de production. Cet épisode a été monté et réalisé par Cyril Marchan. La musique est de Jean Thévenin et le mix a été fait par Olivier Bodin. Marion Girard est responsable de production, et Maureen Wilson responsable éditoriale. Mélissa Bounoua est à la direction des productions et Charlotte Pudlowski à la direction éditoriale.    See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
30 min
French Expat Le Podcast
French Expat Le Podcast
Anne-Fleur Andrle
S2E12 - Élodie C. (Japon, Corée du Sud) : Celle qui a été conquise par la Corée du Sud
Cette semaine nous partons à la rencontre d'Elodie et de sa passion pour le pays du Soleil Levant. Elodie, est passionnée de mangas japonais, en 2010 elle decide de partir 6 mois en séjour linguistique au Japon. Elle profitera d'être proche de la Corée du Sud pour partir explorer ce pays peu connu. C'est une belle decouverte ! A la fin de son sejour linguistique Elodie rentre en France et travaille, énormement, pour pouvoir repartir un jour. Elle décide de reprendre des études dans le tourisme afin de s'ouvrir de nouvelles portes. C'est finalement en 2016 après avoir économisé pendant de nombreux mois qu'Élodie concrétise son rêve. Nous voici 4 ans plus tard et nous retrouvons Elodie, en Corée du Sud, installée et épanouie. Mais dans cet épisode Élodie nous raconte aussi les difficultés à apprendre le coréen, les différences culturelles et sociales entre ce pays et la France, mais aussi les belles rencontres qu'elle y a faites, son coup de coeur pour ce pays si peu connu et ses envies personnelles et professionnelles. Pour retrouver Elodie sur instagram, c'est par ici : https://www.instagram.com/roadofcherrytrees et sur le web juste ici : https://roadofcherrytrees.com/ Si vous avez aimé l'épisode, rendez-vous sur Apple Podcast pour lui donner 5 étoiles et un commentaire. Retrouvez tous les épisodes, découvrez l'équipe et la mission du podcast, ainsi que tous les liens pour nous retrouver sur toutes les plateformes sur le site www.frenchexpatpodcast.com/ Suivez les coulisses de French Expat Le Podcast sur les réseaux sociaux : * sur Instagram www.instagram.com/frenchexpatlepodcast/ * sur Facebook fb.me/frenchexpatlepodcast * sur LinkedIn www.linkedin.com/company/french-expat-le-podcast/ * sur Twitter https://twitter.com/felp_podcast * sur Youtube https://www.youtube.com/channel/UCGSh65H5KXsZ6hSQ-uJtAsg/ * sur Mapstr go.mapstr.com/Da4YwEBkx1
1 hr 14 min
On The Verge
On The Verge
ALP
#38 Kévin : « Je pense que le fait d’être partis à l’étranger a consolidé notre couple. »
Pour ce nouvel épisode voici le témoignage de Kevin, 33 ans.  Enfant solitaire et un peu « bizarre » comme il se définit lui-même, il vit mal son arrivée au collège, il se réfugie dans la nourriture et prend plus de 30kg dans cette période, cet environnement scolaire le stresse énormément.  Kevin raconte son adolescence scindée en deux : une première partie au collège qu’il vit très seul où il a peu d’éveil à la sexualité (ni chez lui, ni ailleurs) et peu d’interactions sociales puis une deuxième partie qui signe son épanouissement en lycée pro où il va apprendre son métier actuel de cuisinier et s’ouvrir aux autres.  S’en suivent alors des expériences hors des frontières de France qui vont lui permettre de s’épanouir, de se reprendre en main et de rencontrer celle qui deviendra sa compagne.  Depuis bientôt 11 avec cette femme, Kevin a eu 2 partenaires sur le plan sexuel (incluant son actuelle) et souhaite témoigner de son épanouissement sexuel « malgré » cela.  Il va partager pendant cette discussion les hauts et bas de son couple, les événements tragiques qui sont venus bouleverser la vie de ce jeune couple et leurs libidos pas toujours accordées.  Aujourd’hui, Kevin a clairement su définir ses envies et ses fantasmes, il les partage avec sa compagne qui est - quant à elle - au début de sa réflexion.  Il parle également de la vie à deux en temps de confinement.  Kevin met beaucoup d’énergie dans l’épanouissement de leur vie sexuelle future, convaincu que c’est la clé d’un couple heureux.  Bonne écoute  Nota Bene : Cet épisode a été enregistré pendant la période de confinement (novembre 2020) ** Infos ** Instagram : @ontheverge_podcast Facebook : @onthevergepodcast Et si vous avez la moindre question / remarque : onthevergeaudio@gmail.com   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
57 min
More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu