La grève au temps du Coronavirus
Play episode · 51 min
En France, l’urgence sanitaire - avec la crise du coronavirus - tend-elle à invisibiliser l’urgence sociale et la crise politique ? D’un point de vue médiatique, assurément. Les grandes grèves reconductibles sont passées, mais sous la cendre, le feu est puissant. C’est ce dont témoignent tous les reportages diffusés lors de ce magazine d’actualité. Benoit Deverly a assisté à la puissante manifestation d’hier menée par les étudiants, enseignants, chercheurs et autres personnels de l’Enseignement supérieur et de la recherche contre la loi de programmation pluriannuelle de la recherche et - naturellement - contre la réforme des retraites. Irving Magi s’est immergé dans la réalité des travailleurs de Radio France, qui étaient vent debout avant le 5 décembre 2019. Contre une réforme de l’audiovisuel public qui pourraient faire disparaître plusieurs métiers et savoirs-faires qui constituent la singularité du service public. Notre invité sur le plateau, le journaliste Jean-Bernard Gervais, spécialisé dans les questions médicales, vient nous parler de la crise du coronavirus telle qu’elle est vécue par les hospitaliers et les libéraux. Une crise qui nous rappelle la tension qui existe déjà dans notre système de santé, soumis à la loi du rationnement financier. ▶ Soutenez Le Média : 👉 https://soutenez.lemediatv.fr/ 👉 https://www.okpal.com/le-media/ 👉 https://fr.tipeee.com/le-media ✅ Suivez-nous : Facebook : http://bit.ly/FacebookLeMedia Twitter : http://bit.ly/TwitterLeMedia Youtube : http://bit.ly/YouTubeLeMedia Peertube : https://video.lemediatv.fr Telegram : https://t.me/LeMediaOfficiel Rejoignez la communauté des Socios !
Débat du jour
Débat du jour
RFI
Débat du jour - L'intelligence artificielle, faut-il s'en inquiéter?
Elle est partout et elle risque de changer le monde durablement : l'IA, l'intelligence artificielle !  Après la révolution numérique, ça pourrait-être le nouvel enjeu du monde moderne.Invisibles, des algorithmes sont omniprésents dans notre vie quotidienne : santé, commerce, téléphonie, météo, ou encore un site de rencontres…De nombreux services utilisent ces algorithmes de prédiction, autrement dit brassent de grandes quantités de données et s'en servent pour nous fournir une réponse automatique à un problème.Et parfois, mais pas toujours, l'intelligence artificielle l'emporte sur l'intelligence naturelle, celle de l'homme.D'où la crainte, la peur, voire le fantasme... de se faire manger par celui qu'on a nourri.Alors, faut-il se réjouir de ce progrès technologique ou s'en inquiéter ? Pour en débattre :- Jean-Gabriel Ganascia, professeur à la Faculté des Sciences de Sorbonne Université et président du Comité d’éthique du CNRS. Auteur de nombreux livres, entre autres, Intelligence artificielle : vers une programmation programmée, Éd. Le Cavalier Bleu- Célia Zolinski, juriste professeure de droit à l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne- Laurence Devillers, professeure en Intelligence artificielle & éthique à Sorbonne Université, chercheur au (Limsi) du CNRS, autrice de nombreux livres, entre autres, Les robots émotionnels (mars 2020), éditions l’Observatoire.
30 min
Minute Papillon!
Minute Papillon!
20 Minutes
Garder « la positive attitude » malgré la crise ? Lorie Pester dans notre rendez-vous « La Bulle »
Et si, en ce mercredi où Emmanuel Macron devrait annoncer à 20h un nouveau tour de vis dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19, qui pourrait aller jusqu’à un reconfinement national, on tentait la « positive attitude » ? Sortie en 2004, la chanson incarnée par Lorie Pester résonne encore aujourd’hui comme un hymne d’espoir malgré la crise actuelle, source de stress, voire d’angoisse. Dans notre podcast Minute Papillon !, on accueille ce jour l’artiste Lorie Pester, chanteuse, actrice, qui publie ce jour C’est pas (si) compliqué (Flammarion, 18 euros). Un livre d’« astuces pour positiver le quotidien », pour, notamment, « lâcher prise » ou « se libérer de la culpabilité ». Dans cet entretien, Lorie Pester parler de cette « positive attitude » en temps de crise, « d’avoir des pensées et des paroles positives » malgré « les journées où on n’est pas bien, et qu’il faut laisser passer ». « On est dans une période où il faut rester positif, il faut y croire, parce que ça nous aide à avancer, ça nous aide à remonter la pente, ça nous aide à vivre ces périodes qui ne sont pas forcément faciles à vivre au quotidien. Si on est négatif tout le temps, ça va être très long », continue l’artiste. Elle revient aussi les bienfaits de la méditation qu’elle a notamment pratiquée pendant le confinement. A propos du lâcher prise, comment faire alors qu’on vit une période particulièrement stressante ? « Il y a des moments où on peut lâcher prise, il y a des moments où l’on ne peut pas, et surtout il ne faut pas culpabiliser quand on n’y arrive pas ! », relativise Lorie Pester… Et alors que la culpabilité a représenté une source « d’autodestruction », Lorie Pester revient sur l’hypnose, qui l’a aidé à surmonter ce ressenti douloureux. Enfin, si vous voulez savoir pourquoi le titre du livre est « un peu menteur » selon son autrice, la réponse est dans cet entretien. « Minute Papillon ! » est un podcast original de 20 Minutes. Si vous l’appréciez, vous pouvez vous abonner gratuitement et nous évaluer sur votre application mobile de podcast préférée, comme Apple Podcast, Google podcast, Spotify, Deezer, Podcast Addict… Pour nous contacter : audio@20minutes.fr Anne-Laetitia Béraud Crédit son: Bisquit Soul de Nordgroove Fugue Icons8.com    See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
13 min
More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu