Captation | L'évolution du maintien de l'ordre | Laurent Bigot & Bertrand Cavallier
1 hr 36 min

Le 2 octobre, une conférence intitulée “Maintien de l’ordre : du terrain au politique” était organisée à l’initiative de X-Alternative, une association de polytechniciens formée à la suite des gilets jaunes. Elle a pu avoir lieu grâce à un partenariat avec le Dissident Bar, lieu d’expression des dissidents de tous pays, et avec Le Média TV, qui l’a filmée. Et la restitue ici. Deux intervenants étaient à l’honneur : Laurent Bigot, ancien sous-préfet et Bertrand Cavallier, général de gendarmerie ayant quitté le service actif, ancien commandant du Centre national d’entraînement des forces de gendarmerie de Saint-Astier.

La conférence s’est ouverte sur une citation : « Je pardonne à celui qui a tiré, que celui-ci l’ait fait accidentellement ou intentionnellement, mais je ne peux pas pardonner à ceux qui ont donné les ordres ». Une phrase prononcée par un mutilé dans le film « Un pays qui se tient sage », de David Dufresne. Elle montre un homme qui a toutes les raisons d’en vouloir aux policiers, et qui au final n’en veut qu’à la hiérarchie.

Comment se mettent en place les ordres, justement ? En polarisant le débat, sous l'influence du pouvoir, sur la question des bavures, on prend le risque de commettre une erreur : exempter les politiques pour ne charger que les fonctionnaires sur le terrain.

Ce serait une double faute. On laisserait filer les coupables, et ces coupables ont des noms : Castaner, Nunez, Lallement, et au-delà Valls ou Sarkozy. Par ailleurs on continuerait d'enfermer la police dans un syndrome obsidional.


▶ Soutenez Le Média :  

👉 https://soutenez.lemediatv.fr/

👉 https://www.okpal.com/le-media/

👉 https://fr.tipeee.com/le-media


✅ Suivez-nous :  

Facebook : http://bit.ly/FacebookLeMedia

Twitter : http://bit.ly/TwitterLeMedia

Youtube : http://bit.ly/YouTubeLeMedia


Rejoignez la communauté des Socios !


Pour aller plus loin : 

Trump 2020
Trump 2020
Slate.fr
Iran: le cadeau empoisonné de Trump à Biden?
De nouveaux développements, assez dramatiques, sont intervenus en Iran, avec l'assassinat ce 27 novembre de Mohsen Fakhrizadeh, une grande figure du programme nucléaire iranien, attribué à un commando israélien. Il faudrait sans doute y voir pour Israël la volonté de compliquer, voire de rendre impossible les discussions que Joe Biden veut rouvrir avec l'Iran, pour remettre en route le traité sur le nucléaire iranien de 2015, le JCPOA –Plan d'action global commun. Plus largement, ce sont tous les pays hostiles à l'Iran dans la région qui veulent profiter de l'attitude conciliante de l'administration Trump avant son départ le 20 janvier prochain.  Trump peut-il aller plus loin et lancer des frappes contre l'Iran avant son départ de la Maison-Blanche? Quelles vont être les options de Biden pour renouer le dialogue avec Téhéran? Comment vont se reconfigurer les relations dans la région? Pour suivre l'actualité politique américaine, Slate.fr s'est associé à la newsletter «Time to Sign Off» (TTSO) et à l'Institut français des relations internationales (IFRI) pour proposer tous les mercredis le podcast Trump 2020, avec Laurence Nardon, chercheuse à l'IFRI et spécialiste des États-Unis, et Romain Dessal, fondateur de TTSO. Suivez-nous sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez aussi le Slate Podcast Club sur Facebook. Générique: «Ghost City (Saeptem Trump Remix)», de Dmitriy Diomores
14 min
Le Collimateur
Le Collimateur
Alexandre Jubelin
"La Fayette nous voilà" ? L'alliance militaire franco-américaine et ses perspectives
Le Collimateur se tourne cette semaine vers l’autre côté de l’Atlantique, pour discuter de l’alliance entre la France et son plus puissant partenaire militaire, les Etats-Unis, à l’occasion de la parution d’un rapport de l’Atlantic Council, « Sovereign solidarity: France, the US, and alliances in a post-COVID world » avec ses deux auteurs, Jeffrey Lightfoot (senior fellow) et Olivier-Rémy Bel (visiting fellow) à l’Atlantic council. En compagnie d’Alexandre Jubelin, ils discutent d’abord de l’ancienneté de l’alliance entre la France et les Etats-Unis, et du poids que cette histoire a dans l’esprit des décideurs américains (4:00), notamment par l’épisode gaulliste et le retrait de la France du commandement intégré de l’OTAN à partir de 1966 (7:00), puis des conséquences que porte encore l’épisode 2001-2003 dans cette relation (12:00) et des grands axes de cette coopération (20:00). Ils abordent ensuite l’actualité de l’alliance otanienne (27:30) et son adéquation possible avec la construction d’une Europe de la défense (40:00), sa complémentarité avec l’annonce récente de la hausse massive du budget de la Défense britannique (47:30) ainsi que la rivalité industrielle franco-américaine (50:00), avant de réfléchir sur ce que les premières nominations de l’administration Biden peuvent indiquer sur l’avenir de la relation franco-américaine (55:00). Extraits audio : - Marie Laforêt, "Monsieur de La Fayette" sur l'album "Il reviendra" (1977) - Nora Bayes, "Goodbye France", composé par Irving Berlin : chant sur le retour des soldats américains après la Première guerre mondiale (1919) : https://www.youtube.com/watch?v=9SqMyQBSaAs
1 hr 1 min
Comprendre le monde
Comprendre le monde
Pascal Boniface
Comprendre le monde S4#14 –Cédric Villani – "Géopolitique de l’intelligence artificielle"
Cédric Villani, mathématicien, médaille Fields 2010 et député de l'Essonne fut en charge de la rédaction d’un rapport sur l’Intelligence artificielle. Il est également Président de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques. Pascal Boniface le reçoit aujourd'hui pour aborder les - très nombreux - enjeux liés au développement de l'intelligence artificielle (IA). Implication de la sphère politique, niveau de la recherche française en IA, fuite des talents français vers les géants du numérique, autant de problèmes auxquels Cédric Villani propose, dans son rapport et dans ce podcast, certaines solutions. Il analyse également les évolutions de nos sociétés liées à l'intelligence artificielle en prônant avant tout l'expérimentation et la place de la France et de l'Europe dans le monde s'agissant de la concurrence internationale sur le marché de l'IA. Enfin il évoque les débats actuels sur la 5G et sur l'entreprise chinoise Huawei, leader dans son déploiement à l'échelle mondiale. Pour aller plus loin : 📰 • RIS 120, La voie technologique du conflit sino-américain - C.Thibout : https://bit.ly/39yGsyj • L’intelligence artificielle, un rêve de puissances - C.Thibout : https://bit.ly/39wZKUu • Le cyberespace à l’ère de l’intelligence artificielle - C.Thibout : https://bit.ly/3lsESAk 🎧 • CLM S1#39 - C. Thibout - "Les défis stratégiques de l'intelligence artificielle" : https://bit.ly/36wmVN3 ➡️ Disponible sur Spotify, Deezer, l'app Podcast, I-Tunes, Youtube : https://youtu.be/ldxugFelbSc, iris-france.org, Mediapart et mon blog.
27 min
Minute Papillon!
Minute Papillon!
20 Minutes
Crises, chômage : Exister malgré tout
Pour cet épisode de Minute Papillon!, on retrouve notre rendez-vous «La Bulle», qui parle de nous, de soi. On évoque la notion d'«existence» dans ce podcast, différente du fait de vivre. Comment exister, alors que la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus, s'est doublée d'une crise économique et sociale ? Que faire quand ce sentiment d'exister, qui s'éprouve dans sa relation aux autres, est attaqué par l'isolement, la perte des liens familiaux et affectifs, ou professionnels, avec un licenciement économique ? Une question brûlante alors que la France est frappée par une vague de licenciements, malgré les milliards d'aides de l'Etat. Selon un décompte de Trendeo pour Le Monde, plus de 35.000 destructions de postes ont été annoncées depuis septembre dans notre pays. Et les professionnels s'inquiètent d'une explosion des faillites en 2021.   Sentiment d'existence Robert Neuburger, psychiatre, psychanalyste, est notamment l'auteur de Exister (Petite biblio Payot Psychologie, 7,20 euros). Un livre dans lequel il souligne que le sentiment d’exister, le fait d’être en accord avec soi-même, avec sa vie, est une construction. Il rappelle que lors d'une crise, mondiale ou personnelle, de nombreuses personnes expriment leur souffrance en disant que leur sentiment d’exister a été anéanti ou, du moins, fortement attaqué. Quelles sont les réactions alors éprouvées? Comment reconstruire ce sentiment d'existence ? Le psychiatre et psychanalyste rappelle l’importance de la dignité de la personne, qui, selon lui, «fait beaucoup plus de bien qu’un antidépresseur»… Une relation aux autres Dans cet entretien audio, Robert Neuburger revient tout d'abord sur la notion d'«exister», différente de «vivre». Le psychiatre et psychanalyste souligne que les conséquences de cette année de crise sur nous, notre état mental. Robert Neuburger explique enfin l'importance de la dignité personnelle lorsqu'on vit un licenciement conjoncturel, lié à la crise. «L'homme est vu comme un objet, et non une personne», dénonce-t-il. Anne-Laetitia Béraud Minute Papillon! est un podcast original de 20 Minutes. Si vous l’appréciez, vous pouvez vous abonner gratuitement et nous évaluer sur votre plateforme d’écoute préférée (Apple podcast, Google podcast, Spotify, Deezer, Acast, Podinstall, Podcast Addict…) Pour nous contacter : audio@20minutes.fr Crédit son: Bisquit Soul de Nordgroove Fugue Icons8.com   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
11 min
More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu