L'entretien d'actu | L'écologie ne peut pas être capitaliste | Xavier Ricard lanata
Play episode · 56 min

La pandémie de COVID 19 a-t-elle fait avancer l’humanité ? Avons-nous pris conscience de notre fragilité en tant qu’espèce, de la fragilité de notre mode d’organisation notamment des chaînes de valeur mondiales, qui nous poussent à acheter en Chine des tongs qui seront portées dans la Creuse ? Sommes-nous plus soucieux de protéger la nature, le vivant, la biodiversité, tous les équilibres sans lesquelles les épidémies se multiplieront forcément ? Rien n’est moins sûr.

En France, dans le discours politique, la mode est à l’écologie. Le mot souveraineté revient dans les discours. Mais les actes suivent-ils ? Pour en parler, nous avons fait appel à Xavier Ricard Lanata, que nous avions déjà reçu sur ce plateau en décembre dernier, en pleine révolte contre la réforme des retraites. Xavier Ricard Lanata est haut fonctionnaire, Conseiller à la Direction générale du Trésor, ancien de l’Agence française de développement.


▶ Soutenez Le Média :  

👉 https://soutenez.lemediatv.fr/

👉 https://www.okpal.com/le-media/

👉 https://fr.tipeee.com/le-media


✅ Suivez-nous :  

Facebook : http://bit.ly/FacebookLeMedia

Twitter : http://bit.ly/TwitterLeMedia

Youtube : http://bit.ly/YouTubeLeMedia


Rejoignez la communauté des Socios !

Débat du jour
Débat du jour
RFI
Débat du jour - L'intelligence artificielle, faut-il s'en inquiéter?
Elle est partout et elle risque de changer le monde durablement : l'IA, l'intelligence artificielle !  Après la révolution numérique, ça pourrait-être le nouvel enjeu du monde moderne.Invisibles, des algorithmes sont omniprésents dans notre vie quotidienne : santé, commerce, téléphonie, météo, ou encore un site de rencontres…De nombreux services utilisent ces algorithmes de prédiction, autrement dit brassent de grandes quantités de données et s'en servent pour nous fournir une réponse automatique à un problème.Et parfois, mais pas toujours, l'intelligence artificielle l'emporte sur l'intelligence naturelle, celle de l'homme.D'où la crainte, la peur, voire le fantasme... de se faire manger par celui qu'on a nourri.Alors, faut-il se réjouir de ce progrès technologique ou s'en inquiéter ? Pour en débattre :- Jean-Gabriel Ganascia, professeur à la Faculté des Sciences de Sorbonne Université et président du Comité d’éthique du CNRS. Auteur de nombreux livres, entre autres, Intelligence artificielle : vers une programmation programmée, Éd. Le Cavalier Bleu- Célia Zolinski, juriste professeure de droit à l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne- Laurence Devillers, professeure en Intelligence artificielle & éthique à Sorbonne Université, chercheur au (Limsi) du CNRS, autrice de nombreux livres, entre autres, Les robots émotionnels (mars 2020), éditions l’Observatoire.
30 min
Minute Papillon!
Minute Papillon!
20 Minutes
Garder « la positive attitude » malgré la crise ? Lorie Pester dans notre rendez-vous « La Bulle »
Et si, en ce mercredi où Emmanuel Macron devrait annoncer à 20h un nouveau tour de vis dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19, qui pourrait aller jusqu’à un reconfinement national, on tentait la « positive attitude » ? Sortie en 2004, la chanson incarnée par Lorie Pester résonne encore aujourd’hui comme un hymne d’espoir malgré la crise actuelle, source de stress, voire d’angoisse. Dans notre podcast Minute Papillon !, on accueille ce jour l’artiste Lorie Pester, chanteuse, actrice, qui publie ce jour C’est pas (si) compliqué (Flammarion, 18 euros). Un livre d’« astuces pour positiver le quotidien », pour, notamment, « lâcher prise » ou « se libérer de la culpabilité ». Dans cet entretien, Lorie Pester parler de cette « positive attitude » en temps de crise, « d’avoir des pensées et des paroles positives » malgré « les journées où on n’est pas bien, et qu’il faut laisser passer ». « On est dans une période où il faut rester positif, il faut y croire, parce que ça nous aide à avancer, ça nous aide à remonter la pente, ça nous aide à vivre ces périodes qui ne sont pas forcément faciles à vivre au quotidien. Si on est négatif tout le temps, ça va être très long », continue l’artiste. Elle revient aussi les bienfaits de la méditation qu’elle a notamment pratiquée pendant le confinement. A propos du lâcher prise, comment faire alors qu’on vit une période particulièrement stressante ? « Il y a des moments où on peut lâcher prise, il y a des moments où l’on ne peut pas, et surtout il ne faut pas culpabiliser quand on n’y arrive pas ! », relativise Lorie Pester… Et alors que la culpabilité a représenté une source « d’autodestruction », Lorie Pester revient sur l’hypnose, qui l’a aidé à surmonter ce ressenti douloureux. Enfin, si vous voulez savoir pourquoi le titre du livre est « un peu menteur » selon son autrice, la réponse est dans cet entretien. « Minute Papillon ! » est un podcast original de 20 Minutes. Si vous l’appréciez, vous pouvez vous abonner gratuitement et nous évaluer sur votre application mobile de podcast préférée, comme Apple Podcast, Google podcast, Spotify, Deezer, Podcast Addict… Pour nous contacter : audio@20minutes.fr Anne-Laetitia Béraud Crédit son: Bisquit Soul de Nordgroove Fugue Icons8.com    See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
13 min
ARTE Radio - Nouveautés
ARTE Radio - Nouveautés
ARTE Radio
Qu'est-ce qui pourrait sauver le couple ? (2)
Avant, c'était simple : on se mariait une bonne fois pour toutes, et si on était malheureux, on attendait que l’autre meure. Au moins, c'était clair, transactionnel et bien fichu. Aujourd'hui, on se met en couple par libre choix. L'unique condition préalable, c'est l'amour. Rien que ça. Une entité sociale avec l'amour pour unique condition ? Sans rire ? Qui a eu cette idée folle ? Et comment s’est-on retrouvé à reproduire massivement le même modèle : stable, monogame, cohabitant ? On est beaucoup, en tout cas chez les hétéros, à courir après un idéal en kit et prêt à l’emploi : toi, moi, l’amour, une maison, éventuellement du cake au chocolat pour les enfants. Souvent, de plus en plus, on n’y arrive pas, alors on se quitte. Et puis on recommence. Au lieu d’amener notre vieux modèle de couple au garage, de lui ouvrir le capot et d’en dévisser les normes : les notions d’exclusivité, de fidélité, de liberté par exemple. Heureusement, il existe des gens très intelligents qui réfléchissent à tout ça. Je suis allée les voir. Dans cet épisode, une historienne, une grande sociologue, une juriste, et même un philosophe nous aident à réinventer l’amour, la vie commune, et le sexe aussi. Avec : - Bibia Pavard, historienne, maîtresse de conférences à l’université Paris II Panthéon Assas - Eva Illouz, sociologue, directrice d'études à l'EHESS - Marcela Iacub, juriste et essayiste - Pierre Zaoui, philosophe - Lisa Références : - Bibia Pavard, Ne nous libérez pas, on s’en charge, Une histoire des féminismes de 1789 à nos jours avec Florence Rochefort, et Michelle zancarini-Fournel, Editions de la découverte, 2020 - Eva Illouz, Pourquoi l’amour fait mal, Seuil, 2012 - Eva Illouz, La fin de l’amour, Seuil, 2018 - Marcela Iacub, La fin du couple, Stock, 2016 - Marcela Iacub, En couple avec moi-même, Léo Scheer, 2020 - Pierre Zaoui, Théorie du couple, Revue du crieur numéro 16, 2020 - Pierre Zaoui, La traversée des catastrophes, Seuil, 2010 - Jüne Pla, Jouissance Club, Marabout, 2020 - Alain de Botton, Aussi longtemps que dure l’amour, Flammarion, 2016 - Stéphane Rose, En finir avec le couple, La Musardine, 2020 - Le film "Scènes de la vie conjugale" d'Ingmar Bergman, 1973 - Le film "Marriage Story" de Noah Baumbach, 2019 Remerciements : Nicolas Champeaux Nouveau podcast : Vivons heureux avant la fin du monde Comment s’habiller, échanger, voyager, s’aimer dans les années 20 ? Pour se bricoler une morale minimale en des temps de crises sociale, écologique et sanitaire, Delphine Saltel (Que sont-ils devenus ?, Y'a deux écoles) explore chaque mois nos incohérences et les solutions possibles. Mêlant questionnement personnel, tribulations domestiques, reportages et entretiens avec des chercheurs et des activistes, ce nouveau podcast veut alerter, éveiller et rassurer sur un autre monde possible.
41 min
More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu