#16 Marie Geo - Tout mener de front
32 min

Marie-Geo est notre doyenne, une femme que nous avons eu la chance de rencontrer pour de vrai, dans son appartement qui donne sur le bois de Boulogne. A 97 ans, elle nous a bluffées par le récit d’une vie si remplie, entre sa passion pour le travail et les exigences d’une famille nombreuse. Marie-Geo est aussi une mémoire vivante de la guerre, son témoignage est donc rare et précieux. 

La guerre a profondément marqué Marie-Geo. Après une enfance épargnée par ses blessures grâce à l’éloignement de la capitale, le traumatisme revient en frappant sa famille de plein fouet. Après ces moments douloureux, il est temps pour elle de construire sa vie de femme. 

Marie-Geo n’est pas la première à évoquer un mari “pressant”. On comprend à demi-mot et à travers notre regard de jeunes femmes en 2020 que la question du devoir conjugal est posée. On comprend aussi pourquoi Marie-Geo s’acharne tant à développer sa vie professionnelle. 

Après presque un siècle d’existence, on peut dire que Marie-Geo en a connu, des orties ! La guerre, sa vie conjugale et la gestion du foyer ont été autant d’épreuves qui ont façonné son caractère de battante. Hors de question de renoncer à son travail et à sa vie sociale, quoiqu’il en coûte. Merci Laure de nous avoir présenté ta grand-mère ! 

Crédits 

Réalisation, montage et mixage : Marion de Boüard et Héloïse Pierre 

Identité sonore : Christopher Noble 

Identité Visuelle : Jeanne Dufief

La Matrescence
La Matrescence
Clémentine Sarlat
Anna Roy, sage-femme - Je suis maltraitante
Bienvenue dans la Matrescence, vous écoutez l'épisode 65 de la saison 3! Je crois qu’on peut toutes et tous être d’accord sur un point : sage-femme est le plus beau métier du monde. Oui, mais à quel prix? Le 11 novembre 2020, Anna Roy, sage-femme mais aussi chroniqueuse pour l’émission de la maison des maternelles, nous plonge dans son quotidien de manière brute, dans un post instagram devenu viral. Anna y met tout son coeur et surtout sa rancoeur face à un système qui brutalise tout le monde, les patientes, les familles et les soignantes. Etre sage-femme, dans ces conditions, résume Anna, c’est etre maltraitante. Le mot est lâché, il est fort. Quand Anna poste son texte, je la contacte dans la foulée, touchée par sa détresse. Nous échangeons et l’idée folle vient de naitre. On va se battre ensemble pour restaurer l’humanité des salles de naissances. Je demande à Alison Cavaillé, la fondatrice de Tajinebanane et aujourd’hui une amie, je demande à Clémentine Galey la fondatrice de Bliss, si elles sont prêtes à nous rejoindre pour faire bouger les lignes. Agathe Lecaron nous rejoint et nous voilà parties à écrire une pétition pour aider les femmes, toutes les femmes et les soignantes. Dans cet épisode, Anna vous raconte son quotidien, d’où lui vient sa passion et surtout, pourquoi il est urgent de faire bouger les lignes. Notre demande est simple. Une femme, une sage-femme Bonne écoute et surtout, partagez la pétition et SIGNEZ-là! https://www.change.org/jesuismaltraitante  C’était Anna Roy, sage-femme, chroniqueuse et autrice. Je suis Clémentine Sarlat votre hôte. Si vous avez aimé cet épisode, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux @lamatrescence Et sinon, mettez 5 étoiles, ça aide vraiment, merci! Mon site web est en ligne, allez y faire un tour pour trouver de nouveaux épisodes. Lien dans les notes A la semaine prochaine et surtout SIGNEZ LA PETITION! Création originale : Clémentine Sarlat Production : Clémentine Sarlat Enregistrement : Clémentine Sarlat Invitées : Anna Roy Musiques libres de droits : https://icons8.com/music  Musique intro : by BELAIR Tonight Tonight Musique outro : Abloom https://icons8.com/music  Lien web : Clémentine Sarlat  Réseaux Sociaux : Instagram : Clem Sarlat + La Matrescence  Youtube : Abonnez-vous
48 min
Mères
Mères
Les Louves
Être maman et interne en gynéco obstétrique - Anaïs
Anaïs a 31ans, maman de Pia, 1 an, elle attend son deuxième enfant pour le mois prochain. Le suivi de grossesse, l’accouchement et le post-partum, elle connaît tout sur le bout des doigts puisqu’elle termine son internat en gynécologie obstétrique. Il lui arrive de gérer 3 naissances par jour, mais aussi des césariennes, des IVG, des accouchements merveilleux et d’autres traumatisants pour toute l’équipe de soignants. Ensemble on a parlé de son quotidien, de son métier, de ses frustrations et de la gestion de l’affect quand on est en première ligne dans la salle de naissance, mais aussi de ses grossesses, du retour de couches, d’allaitement et d’accouchement quand on passe de l’autre côté du champ… On a aussi abordé le manque de personnel à l’hôpital, qui frustre les soignants et pénalise les patientes. Vous êtes de plus en plus nombreuses à nous écouter et cela nous stimule et nous encourage, Merci. Si vous souhaitez témoigner dans ce podcast ou nous suggérer un thème en particulier, n’hésitez pas à nous envoyer un mail sur la boîte contact@leslouves.com. Retrouvez MÈRES sur iTunes et dans l’application Podcast de votre iPhone. Mais aussi sur Soundcloud et Spotify. Si vous aimez notre podcast, dites-le nous en laissant votre commentaire et une pluie d’étoiles sur iTunes. Cela nous aide à rendre ces témoignages plus visibles et à produire de nouveaux épisodes. Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
33 min
NOUVEAU MODELE
NOUVEAU MODELE
Chloé Cohen
BRUNE POIRSON, ancienne ministre de la mode responsable
Lien pour signer la lettre ouverte : https://www.change.org/UneModeMeilleure Cette semaine je reçois Brune Poirson, députée et ancienne secrétaire d'Etat à la Transition écologique. Brune Poirson fait partie de cette nouvelle génération de femmes politiques, jeunes, engagées, qui ne reculent devant rien. Ou presque. Quand elle était au gouvernement, elle a été critiquée par de nombreuses personnalités, des hommes le plus souvent, à la tête de grandes entreprises du textile. Mais elle n’a pas abandonné. Au contraire, elle a imposé une nouvelle façon de penser, plus radicale, pour préserver notre planète et notre futur. Je ne dis pas que son bilan est parfait, et il faudrait aller encore plus loin pour transformer l’industrie textile. Mais bon la première marche est souvent la plus difficile à franchir. Avec Brune Poirson on a parlé de l’Inde, de machines à laver et de vers de terre. Je vous souhaite une très belle écoute ! ---- Références : * ADEME * Eco TLC désormais baptisé Re_fashion : https://refashion.fr/pro/?utm_source=google&utm_medium=cpc&utm_content=105336970032&utm_campaign=10626719959&gclid=EAIaIQobChMIt4a-ltH97AIVVJnVCh1bzgyZEAAYASAAEgI3nvD_BwE * Bilan Fashion Pact : https://www.elle.fr/Mode/Les-news-mode/Un-an-apres-le-Fashion-Pact-ou-en-est-la-mode-plus-verte-3888179 * Article du New York Times : https://www.nytimes.com/2020/01/20/style/brune-poirson-fashion-france.html?action=click&module=Features&pgtype=Homepage ---- Mixage : Thomas Lenglain
1 hr
Le Tourbillon
Le Tourbillon
Shane Love
Ghada Hatem, gynécologue et fondatrice de la Maison des Femmes
Ghada est gynécologue obstétricienne depuis une quarantaine d’années. Elle est aussi la fondatrice de la Maison des Femmes qui soigne et accompagne les femmes victimes de violences.  J’ai rencontré Ghada une première fois lors d’une conférence pour la sortie de son livre « Le sexe et l’amour dans la vraie vie » co-écrit avec l’illustratrice Clémentine Du Pontavice. Puis nous nous sommes retrouvées un dimanche chez elle pour enregistrer cet épisode riche en informations.  D’abord son enfance au Liban et la guerre qui l’amènera a quitté ce pays, son arrivée en France et ses études de médecine. Maman de trois enfants, elle nous raconte comment elle a vécu ses grossesses connaissant tous les risques en gynécologie. On aborde le sujet des violences gynécologiques et obstétricales qui font débat, et son envie de venir en aide aux femmes en difficulté.  Comment en est-elle venu à créer la Maison des Femmes ? Quel est le rôle de ce lieu qui reçoit aussi de nombreuses femmes enceintes et des mères victimes de violences conjugales ? On parle également de la sexualité chez les adolescents et de l’importance de casser les codes, les idées reçues et les tabous dans les lycées. Tant de sujets qui font que cet épisode est important ! Bonne écoute ! Pour soutenir Le Tourbillon, je vous invite à lui mettre un maximum d’étoiles sur iTunes ou Apple Podcast et à en parler autour de vous ! ---------------------------------------------- Suivre le Tourbillon sur Instagram : @letourbillonpodcast Site : le-tourbillon.com   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
1 hr 4 min
Sois Sage et Parle Fort
Sois Sage et Parle Fort
MARIE ARNOULT
Vade Retro Menstruas : Cachez-moi cette culotte ensanglantée que je ne saurai voir
Pourquoi en 2020 les règles sont un sujet toujours aussi tabou ? Le sujet de cet épisode fut inspiré par le projet que j’ai lancé sur aufeminin, où je travaille comme rédactrice experte produits. 𝗟'𝗶𝗱𝗲́𝗲 𝗲́𝘁𝗮𝗶𝘁 𝘀𝗶𝗺𝗽𝗹𝗲 : faire un état des lieux des culottes menstruelles et concevoir un guide complet sur le sujet. Le nombre de publicités sur ce sujet explose, et il n’est pas un jour sans qu’on parle de syndrome du choc toxique causé par un tampon, ou qu'une publicité pour serviette fasse grand bruit chez les religieux car on y voit une tache de sang ROUGE au fond d'une culotte. Au fil de mes recherches, j'ai été confrontée au tabou des règles. Les RS offrent une plus grande liberté de parole mais la réalité en société est bien différente. Lorsque j'ai lancé un sondage sur les culottes menstruelles et les règles, les réponses m'ont sidérées. J'ai lu de la crainte, du dégoût, et des croyances absurdes. Pourtant, depuis la nuit des temps, le sang coule entre les cuisses de toutes les femmes en âge de procréer. Promis je démarre pas un documentaire ARTE, je ne serai pas la Stéphane Bern des vagins, aucune victime ne sera à déplorer. 𝐄𝐧𝐜𝐨𝐫𝐞 𝐚𝐮 𝟏𝟗𝐞̀𝐦𝐞 𝐬𝐢𝐞̀𝐜𝐥𝐞, à défaut de pouvoir expliquer cet écoulement, les médecins parlaient de drainage naturel ou de preuve irréfutable de la folie féminine. 𝐀𝐮 𝟐𝟎𝐞̀𝐦𝐞 𝐬𝐢𝐞̀𝐜𝐥𝐞, la théorie hygiéniste est à son paroxysme : bains complets pour toutes les femmes réglées, saignées à coup de sangsues dans le vagin et rumeurs sur le désir lié à la quantité de sang perdu. La femme qui a ses règles fait peur, et celle qui ne les a pas inquiète. Il faudra attendre les années 60 pour que soit inventée la serviette, et 1985 pour que soit prononcé enfin le mot règles à la TV. 𝐌𝐞𝐧𝐮 :  ℘ Menstruations : de l'Antiquité à nos jours, pouvoirs maléfiques et théories médico-religieuses  ℘ Discours médical : renforcement des croyances, saignées naturelles et purifications  ℘ Désinformation : lien entre sexualité, menstruations, santé mentale  ℘ Impact de la publicité, business de la serviette, liquide bleu : perpétuation du tabou  ℘ En France et ailleurs : précarité menstruelle, déscolarisation des jeunes filles, actes de tortures  ℘ Mon avis : la charge psychologique et financière des règles, conséquence directe du patriarcat  ℘ Demain les règles : nous les femmes, avons besoin de vous les hommes ! N'oubliez-pas de me laisser une pluie d'étoiles sur itunes podcast ! ❤ Bilan du sondage sur les règles - "If men had periods" (youtube) Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/sois-sage-et-parle-fort.   See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.
40 min
FRENCHIES autour du monde
FRENCHIES autour du monde
FRENCHIES autour du monde
#41. Ulysse, Kirghizistan, un voyage improvise
Ulysse a toujours eu en lui cette soif d’apprendre et de découvertes, et à seulement 22 ans il a déjà monté une startup. Mais justement, le besoin de ralentir et de se recentrer sur lui-même et comprendre ce dont il a vraiment envie et besoin se fait ressentir. Il prend la décision de tout quitter et part faire un voyage en sac à dos de quelques mois pour prendre du recul 🎒🌎 De retour en France, une amie lui propose de partir au Kirghizistan. Étant dans une période de sa vie encore en suspend où il se cherche et se questionne sur son avenir, Ulysse saisit cette opportunité de continuer ce cheminement en quête de sens 🇰🇬✨ Il nous raconte ce voyage improvisé avec sa meilleure amie. C’est l’histoire d’un pari un peu fou : partir au Kirghizistan en invitant chacun une personne que l’autre ne connaît pas. Ulysse nous livre ce voyage sous forme d’itinéraire à travers des rencontres et des moments qui l’ont marqué en nous faisant découvrir une galerie de portraits uniques et attachants croisés sur sa route 🤝🗺 Après ce voyage, Ulysse cerne davantage ses besoins de liberté, d'évasion et d’apprentissage. Il décide alors de monter sa chaîne YouTube de 100 défis qu’il s’est lancés à réaliser à travers le monde. Finalement, ce voyage improvisé au Kirghizistan était les prémisses de ce beau projet qu’il est toujours en train de réaliser 💻🧳 Découvrez les coulisses du podcast et les dernières nouveautés des FRENCHIES autour du monde sur Instagram : https://instagram.com/frenchies_autour_du_monde/ Musique proposée par La Musique Libre MÆSON - Memories : https://youtu.be/0FfQ4WNr9xc MÆSON : https://soundcloud.com/maeson-1
48 min
More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu