Elon Musk: un modèle économique en questions
Play • 49 min
Il est l’homme qui fait tant parler de lui aux quatre coins de la planète, et qui a frappé fort en annonçant pour 44 milliards de dollars le rachat de Twitter, ce réseau social désormais incontournable, y compris pour les milieux économiques. Avec plus de 90 millions d’abonnés sur Twitter, le patron de Tesla, de SpaceX et d’autres sociétés innovantes est devenu le chantre du capitalisme technologique américain. Sa fortune est estimée par le magazine Forbes à 265 milliards de dollars. 

Quel est le modèle économique. Lui qui a réussi une prouesse visionnaire dans le secteur de l’automobile, Tesla premier constructeur de véhicules électriques dans le monde, SpaceX fournisseur de fusées pour la Nasa, qui financent d’autres aventures futuristes. 

La galaxie, l’empire Musk au service d’une forme de mégalomanie et d’intérêts sonnants et trébuchants. Et c’est de cela dont nous allons parler aujourd’hui avec nos invités. Quel est le modèle économique choisi par Elon Musk, son originalité, ses ressorts, d’un point de vue financier, d’un point de vue industriel. Quelles sont ses limites aussi ? Et il y en a. Ce modèle est-il transposable, et pour qui ? 

 

NOS INVITÉS : 

- Julien Pillot, enseignant-chercheur à l’INSEEC Grande école, spécialiste de l’économie numérique, des questions d’innovation et de concurrence. 

- Michael Valentin, fondateur et directeur associé d’Opéo Conseil, expert en stratégie et en organisation industrielle, auteur de l’ouvrage Le modèle Tesla: Du toyotisme au teslisme : la disruption d'Elon Musk (éditions Dunod). 

 

NOS REPORTAGES :

- Elon Musk est un citoyen du monde. Bien qu'ayant fait sa fortune aux États-Unis, c’est d'abord un enfant de Pretoria, en Afrique du Sud. Il y a mené une partie de ses études, notamment au lycée pour garçons de Pretoria, prestigieuse institution centenaire. Que pensent les nouvelles générations d'étudiants de la réussite d’Elon Musk ?  Sont-ils inspirés par son parcours ? Reportage au Pretoria Boys High School du correspondant de RFI, Romain Chanson.

 

 

 - Pas mal de questions se posent sur le rapport entre Elon Musk et les services fiscaux aux États-Unis. L’homme le plus riche du monde comme d’autres méga-milliardaires, Jeff Bezos par exemple, est critiqué pour ne pas payer assez d’impôts. Ses impôts sur le revenu pour l’année 2021 se sont élevés - c’est Elon Musk qui le dit - à 11 milliards de dollars. Précisions de notre correspondant en Californie, Loïc Pialat.

 

 

 

NOTRE DOSSIER D’ACTUALITÉ :

C’est un terme qui revient de temps à autre dans l’histoire de l’économie : stagflation. Un phénomène de crise, qui menace bien des pays actuellement. La combinaison de deux facteurs : stagnation de la croissance et inflation forte sur une longue période. Pour y remédier, les banques centrales sont lancées dans un processus de remontée des taux d’intérêt, avec les risques que cela comporte. Entretien avec Véronique Riches Florès, économiste indépendante, fondatrice de Riches Flores Research.

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter.
More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu