Thomas Piketty: «Pourquoi l'Afrique ne doit pas se résigner aux inégalités»
Play • 49 min
Alors que la pandémie aggrave les inégalités en tous genres dans le monde, l’économiste Thomas Piketty (directeur d’Études à l’École des Hautes Études en Sciences sociales, professeur à l’École d’Économie de Paris, et co-directeur du Laboratoire sur les Inégalités mondiales) publie « Une brève histoire de l’égalité » (Seuil). Il est le Grand invité de l’Économie RFI Jeune Afrique. Interrogé par Bruno Faure (RFI) et Julien Clémençot (Jeune Afrique), il formule plusieurs propositions pour réduire le fossé économique entre pays riches et pays pauvres. Comment réparer des siècles de politiques basées sur les inégalités ? Sur quels critères réformer la fiscalité internationale pour qu’elle ne profite plus aux pays les plus riches ? Les anciennes colonies doivent-elles bénéficier de réparations financières ? Les États africains doivent-ils reprendre la main sur leurs économies ?  Thomas Piketty répond à ces questions fondamentales, dans une approche historique et internationale. Il est également interrogé sur les grandes questions d’actualité en Afrique : la réforme du franc CFA, la mise en place de la zone de libre-échange continentale (ZLECAF), les enjeux de la croissance démographique, la lutte contre les effets du changement climatique, les relations entre la France d’Emmanuel Macron et ses partenaires africains.    Quelques extraits en vidéo : - «Réchauffement climatique et inégalités : deux combats à mener de concert»     - «La réforme du franc CFA concerne le monde entier»     - «Emmanuel Macron et l’Afrique : ne pas trop s’enthousiasmer» - «Présidentielle française : mesurer les discriminations pour combattre le délire identitaire»   À lire :  Thomas Piketty «Une brève histoire de l’égalité» (Seuil).  Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :  - Facebook  - Twitter
More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu