Industries de santé: un monde d’opportunités?
Play • 49 min
Avec la pandémie de Covid-19, les grands laboratoires pharmaceutiques comme Pfizer/BioNTech et Moderna ont touché le jackpot : des bénéfices avant impôts de 34 milliards de dollars l’an dernier (2021), soit 1.000 dollars par seconde, d’après l'ONG People's Vaccine Alliance. Et elles ne sont pas les seules à profiter économiquement de la crise sanitaire. De très nombreuses entreprises bénéficient de nouveaux marchés, qui illustrent la préoccupation générale des habitants de la planète pour leur santé.  Quelles sont les recettes industrielles de cette réussite ? Quels sont les enjeux pour les Etats qui négocient des contrats ? Quelle place donner à l’innovation et comment la financer ? Où se situe l’Afrique, en retard dans le développement de ces industries pharmaceutiques ?  NOTRE INVITÉE:  - Nathalie Coutinet, économiste de la Santé, maîtresse de conférences à l'Université Paris 13.  NOS REPORTAGES : - En France, des entreprises tirent leur épingle du jeu. C’est le cas de Biosynex, en Alsace dans l’est de la France. Elle fabrique des tests contre le Covid, et son chiffre d’affaires a explosé. Son PDG Larry Abensur répond aux questions d’Alexis Bédu, du service économie de RFI.  Entretien Biosynex - L’innovation est au cœur du secteur de la santé qui, pour la première fois, avait son espace réservé au CES de Las Vegas, le grand salon de la Tech qui se tient chaque année. Comment lutter contre le virus ? Comment vivre avec ? Loïc Pialat, notre correspondant, a rencontré quelques start-up pleines d’imagination.  Reportage Las Vegas - L’Afrique tente de rattraper son retard. En Tunisie, grâce à un vivier de médecins et d’ingénieurs souffle un vent d’innovation. Notre correspondante Amira Souilem a rencontré deux entrepreneurs à la tête d’Innodeep, une start-up qui utilise l’Intelligence artificielle pour la médecine.  Reportage Tunisie Innodeep    NOTRE GRAND ENTRETIEN :  Frédéric Mazzella est le président-fondateur de BlaBlaCar, l’une des 26 licornes françaises, ces start-up dans les nouvelles technologies dont la valorisation atteint au moins un milliard de dollars. Sa société créée en 2006 a démocratisé le covoiturage. Elle revendique 100 millions d’utilisateurs dans le monde. Frédéric Mazzella publie un ouvrage « Mission BlaBlaCar, les coulisses de la création d’un phénomène » (éditions Eyrolles) . Il y relate son expérience personnelle et dévoile les secrets de sa réussite dans le secteur de l’innovation.  Entretien avec Frédéric Mazzella, fondateur de BlaBlaCar.   Retrouvez nous sur:  - Facebook Eco d'ici éco d'ailleurs - Twitter Eco d'ici éco d'ailleurs
More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu