Éco d'ici éco d'ailleurs - Les diasporas peuvent-elles faire décoller l’Afrique?
Play • 48 min
Lors du nouveau sommet Afrique-France à Montpellier, Emmanuel Macron a redit l’importance que revêt, selon lui, le rôle économique des membres des diasporas. Leurs transferts d’argent dépassent désormais le montant de l’aide au développement. Les Africains de France, attachés à leurs racines, aident leurs familles, leurs proches, et ont aussi des ambitions pour leur pays d’origine. Ils bâtissent des projets parfois à distance, malgré quelques freins, quelques difficultés.  

Invités :  

- Wilfrid Lauriano do Rego, coordinateur franco-béninois du CPA (Conseil présidentiel pour l'Afrique), organisation lancée par Emmanuel Macron en 2017 pour créer du lien entre la société civile africaine et les diasporas. 

- Diana Brondel, fondatrice franco-sénégalaise de Xaalys, plateforme bancaire dédiée aux adolescents pour leur apprendre à gérer leur argent. 

- Nene Keita, fondatrice franco-malienne de Yeleen Ma Consulting, cabinet de conseil pour les start-ups, les PME, la conception de projets pour la diaspora, basée à Bamako (Mali). 

Reportages

La question des transferts d’argent est centrale. Les membres des diasporas africaines en France aident financièrement leurs familles via des agences spécialisées. Sauf que la pandémie a sérieusement perturbé ces flux. Reportage dans les rues de Paris d’Aabla Jounaidi.

Comment cet apport économique des diasporas est-il vu en Afrique ? Papa Birama Thiam est le coordonnateur du PAISD, le Programme d’Appui aux Initiatives de Solidarités pour le Développement au Sénégal. Il accompagne et subventionne les initiatives des associations de la diaspora dans leur pays d’origine. Interrogé par Charlotte Idrac, il estime que la crise Covid a été une occasion de rapprocher les africains de France et d’Afrique. 

 

Retrouvez nous sur : 

- Facebook

- Twitter
More episodes
Search
Clear search
Close search
Google apps
Main menu