News in Slow French
News in Slow French
Linguistica 360
News in Slow French #598 - Learn French through current events
Nous commencerons par discuter de quelques nouvelles qui ont fait les gros titres cette semaine. Tout d'abord, nous commenterons un rapport spécial publié il y a une semaine par le groupe de défense des droits de l'homme Amnesty International, dans lequel l'Ukraine est accusée de mettre en danger les civils. Ensuite, nous aborderons l'adoption par le Sénat américain d'un ensemble de mesures d’un coût de 740 milliards de dollars concernant l’économie, le climat, la fiscalité et la santé. Puis, dans la partie science et technologie de notre programme, nous verrons que, selon une étude récente, des taux élevés d'une protéine sanguine sont liés à un risque plus important de diabète et de cancer. Enfin, nous expliquerons pourquoi un nombre record d'alpinistes ont afflué cette année sur le K2, le deuxième plus haut sommet du monde. Dans la deuxième partie de notre émission, « Trending in France », nous parlerons d'une enquête qui révèle que le droit à la déconnexion est peu respecté pendant les vacances. Et pour continuer sur le thème des vacances, nous finirons avec le retour du tourisme de masse cet été, qui ne fait pas que des heureux. - Amnesty International accuse l'Ukraine de mettre en danger les civils - Le Sénat américain adopte un projet de loi majeur sur le climat et l’économie - Des niveaux élevés d'une protéine sanguine associés à un risque accru de diabète et de cancer - Un nombre record d'alpinistes affluent sur le deuxième plus haut sommet du monde - Le droit à la déconnexion peu respecté pendant les vacances - Le retour du tourisme de masse ne fait pas que des heureux
7 min
C dans l'air
C dans l'air
France Télévisions
TOURISME : LA FRANCE AFFICHE COMPLET ! – 17/08/22
TOURISME : LA FRANCE AFFICHE COMPLET ! – 17/08/22 Invités PHILIPPE MOATI Économiste - Cofondateur de l'ObSoCo MAUD DESCAMPS Journaliste au service économique - « Europe 1 » EMMANUELLE SOUFFI Journaliste - « Le Journal du Dimanche » Spécialiste des questions sociales DAVID MEDIONI  Journaliste  Auteur de « L’an zéro du tourisme » L'été, c'est bientôt terminé. Alors que la rentrée se profile et que de nombreux Français ont déjà repris le chemin du travail, c'est l'heure du bilan de la saison touristique. Et le moins que l'on puisse dire c'est que les professionnels du secteur sont très satisfaits. Les étrangers sont de retour, dans les grandes villes comme au bord des plages. Les Français sont nombreux à avoir également pu s'offrir quelques jours de repos. Partout les stations balnéaires ont fait le plein et les terrasses étaient bondées. L'été aurait même pu être encore plus profitable si le secteur de l'hôtellerie-restauration n'avait pas souffert d'une pénurie de main d'œuvre. En Île-de-France, la reprise est excellente. A l'exception des Chinois, les touristes étrangers sont bien retour en nombre en région parisienne, après deux ans plombés par le Covid-19. Le chiffre d'affaires a même, pour la première fois, dépassé celui de 2019, avant la crise sanitaire. Car si les Européens sont là, comme l'année dernière, des voyageurs venus de plus loin sont aussi de la partie, notamment ceux qui arrivent des États-Unis. A Paris, la fréquentation de l'Arc de Triomphe a par exemple augmenté de 19% au mois de juillet. Dans les transports aussi, les chiffres sont éloquents : 7 millions de voyageurs sont passés par Roissy et Orly au mois de juillet et la SNCF a vendu 22 millions de billets pour les mois de juillet et août. Tout cela n'est pas terminé puisque ce mois-ci s'annonce comme record, tout comme l'arrière-saison en septembre avec des hôteliers qui enregistrent déjà 25% de nuitées réservées en plus par rapport à l'année dernière.   Les vacanciers français, eux, aiment aussi beaucoup leur pays : trois quarts d'entre eux sont partis en vacances en France et beaucoup ont privilégié le camping avec 26% de réservations supplémentaires par rapport à l'année dernière. Avec un tel bond c'était donc une grande tendance cet été. Peut-être pour partie en raison des contraintes économiques actuelles. Même en vacances, le pouvoir d'achat reste une préoccupation majeure. Les vacanciers ont donc pris soin d'adapter leurs dépenses. Le prix de l'essence, notamment, a entrainé les Français à partir plus près de chez eux. La loi portant des mesures d'urgence pour la protection du pouvoir d'achat, votée avant la fermeture annuelle de l'Assemblée nationale, n'a pas convaincu tout le monde. Pour certains, les mesures prises ne sont pas suffisantes face à l'inflation.   Si beaucoup de touristes ont donc choisi la France, certains ont décidé de se rendre en Espagne, notamment dans les Baléares, archipel symbole du tourisme de masse. Mais après avoir misé pendant des décennies sur ce type d'activité les îles de Majorque, Minorque et Ibiza souhaitent amorcer un virage à 180 degrés. Une nécessité pour cet ensemble qui accueillait 16 millions de touristes en 2018 pour une population d’environ 1,15 million d’habitants… Les objectifs sont nombreux : faire mieux cohabiter locaux et vacanciers mais aussi limiter l'intense pollution due, par exemple, aux bateaux de croisières. Pour l'heure environ 36 % du PIB de cette communauté autonome d’Espagne provient directement du tourisme.   Ce retour en force du tourisme dans l'Hexagone est-il amené à se pérenniser à l'avenir ? Le pouvoir d'achat sera-t-il la préoccupation majeure de la rentrée ? Assiste-t-on à un basculement général du secteur du tourisme vers des activités plus en phase avec la préservation des hommes et de l'environnement ? DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40 RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son, Benoît Lemoine PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions Retrouvez C DANS L’AIR sur internet & les réseaux : INTERNET : francetv.fr FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5 TWITTER : https://twitter.com/cdanslair INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/
1 h 6 min
Les Grandes Gueules
Les Grandes Gueules
RMC
Les Grandes Gueules - Mercredi 17 août 2022
Avec : Kaouther Ben Mohamed, présidente de l'association Marseille en colère. Marie-Anne Soubré, avocate. Et Didier Giraud, agriculteur. - Alain Marschall présente un show de 3 heures avec leurs invités, où actualité rime avec liberté de ton, sur RMC la radio d'opinion. « Les Grandes Gueules » animées par Alain Marschall et Olivier Truchot sont de retour pour une 18e saison ! Agriculteur, fromager, avocat, enseignante… les 14 GG, issues de la société civile, n’ont jamais peur de défendre leurs idées. Entre débats animés, accrochages et éclats de rires, ces 3 heures de talk-show sont le reflet des vraies préoccupations des Français. Cette année, Fred Hermel débarque dans les GG avec un billet d'humeur : « C’est ça la France ». Chaque matin dès 6h, écoutez un show radio/télé unique en France. Pendant trois heures, l’équipe de RMC s'applique à partager l'actualité au plus près du quotidien des Français. Un rendez-vous exceptionnel mêlant infos en direct, débats autour de l'actualité, réactions et intervention d'experts. En simultané de 6h à 8h30 sur RMC Découverte. RMC est une radio généraliste, essentiellement axée sur l'actualité et sur l'interactivité avec les auditeurs, dans un format 100% parlé, inédit en France. La grille des programmes de RMC s'articule autour de rendez-vous phares comme Apolline Matin (6h-9h), les Grandes Gueules (9h-12h), Estelle Midi (12h-15h).
2 h 14 min
Change ma vie : Outils pour l'esprit
Change ma vie : Outils pour l'esprit
Clotilde Dusoulier
Ai-je le droit de vouloir plus ? (Rediffusion)
Si je suis en bonne santé, que j’ai un travail, un toit au-dessus de la tête, une famille, des ami·e·s, bref, une vie dans laquelle tout va globalement bien, qui suis-je pour vouloir encore plus ? Que vont penser les autres si mon ambition devenait tout à coup sans limite ? Avec tout ce qui se passe dans le monde aujourd’hui, ne devrais-je pas me contenter de ça ? Dans cet épisode, je vous explique pourquoi et comment rêver en grand. Je crois fermement qu’il n’y a pas de rêve trop grand pour vous, et que nous gagnerons tous·tes à rêver plus grand. Écoutez cet épisode pour : * Comprendre d’où vient votre limitation à rêver en grand ; * Vous reconnecter à vous-même pour maximiser votre épanouissement ; * Recommencer à rêver en grand comme quand vous étiez enfant. Retrouvez les notes de cet épisode sur : https://changemavie.com/episodes/ai-je-le-droit-de-vouloir-plus-rediffusion Au sein de notre programme de coaching, vous allez apprendre à rêver toujours plus grand, à développer vos ambitions et votre confiance en vous pour briller de toute votre lumière et vivre pleinement votre vie. Pour en savoir plus : https://changemavie.com/coaching Abonnez-vous dès aujourd'hui au podcast Change ma vie sur Apple Podcasts ou sur la plateforme de votre choix (c'est quoi un podcast ), et laissez-y votre avis (comment laisser un avis ), c’est le meilleur moyen de le soutenir. Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Change ma vie. Nous vous enverrons en cadeau de bienvenue trois exercices simples pour explorer votre esprit, et tous les mardis, la Minute Change ma vie. Et n’hésitez pas à partager ce podcast avec vos amis si vous pensez qu’ils pourraient aussi en bénéficier ! Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.
17 min
Recherche
Effacer la recherche
Fermer le champ de recherche
Applications Google
Menu principal